30 mai 2024 | 00:14
Vous etes ici:  / Libre opinion / La dérive de l’équipe Fontenay Demain

La dérive de l’équipe Fontenay Demain

Dans un article publié sur le blog de la majorité municipale, l’équipe Fontenay Demain nous accuse d’avoir refusé de participer au moment de soutien à la République et aux maires victimes de violence, organisé à l’initiative de l’Association des Maires de France. 

Ce sont des accusations graves et sans fondement, visant à nous salir en nous faisant passer pour des élus cautionnant la violence.

Chacun d’entre nous a condamné avec la plus grande fermeté le meurtre de Nahel, et les actes de violence qui en ont découlé. Si l’émotion et la colère à la suite de ce meurtre étaient compréhensibles, aucun acte de violence n’est acceptable dans notre République.

Nous avons aussi apporté notre soutien très clair au Maire de l’Haÿ-les-Roses et à sa famille à la suite des agressions dont ils ont été victimes.

Si nous n’avons pas pu participer à ce moment de soutien organisé du jour au lendemain un lundi à 13h00, c’est uniquement parce que nos activités professionnelles (ou de conseillère départementale en ce qui concerne Astrid Brobecker) nous ont empêchés de nous rendre disponibles.

Nous sommes donc extrêmement choqués des attaques du collectif Fontenay Demain qui met en cause notre engagement, nos valeurs et notre éthique. D’ailleurs nombre d’élus de la majorité n’étaient pas, eux non plus, à ce moment de soutien aux maires victimes de violence. Pour autant, il ne nous viendrait pas à l’idée de faire un article public pour les dénoncer et les faire passer pour des gens cautionnant la violence !

Ces attaques témoignent d’un manque total de sérénité et d’un niveau de bassesse extrême de la part d’une partie de la majorité municipale qui est aux abois par suite des divisions qui s’accroissent en son sein. Plutôt que d’écrire un article pour servir leur discours agressif contre nous, nous leur suggérons d’arrêter leurs outrances pour rehausser le niveau du débat public, qui en a bien besoin.

Nous continuerons d’exercer notre mandat d’élus de l’opposition de manière courtoise et respectueuse et en refusant de tomber dans les mêmes travers que l’équipe majoritaire.

Nous espérons enfin que l’énergie déployée par les élus de la majorité pour écrire un tel article soit plutôt déployée pour trouver des solutions aux difficultés que rencontrent les habitants de notre commune.

Astrid Brobecker, Pauline Le Fur, Gilles Mergy, Maxime Messier, Jean-Yves Sommier

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )