30 octobre 2020 | 11:20
Vous etes ici:  / Libre opinion / L’Association La Boissière a clôturé sa pétition le 04/10/17

L’Association La Boissière a clôturé sa pétition le 04/10/17

La pétition lancée le 29/06/17 par l’Association La Boissière contre la construction d’un immeuble et contre la réalisation d’un parking de surface sur le parvis du château La Boissière a été remise à Monsieur Laurent Vastel ce jeudi 05 octobre 2017.
Le courrier accompagnant cette pétition est retranscrit ci- dessous.

A sa clôture, cette pétition a recueilli 572 signatures et 121 commentaires qui seront mis très prochainement en ligne sur le site  de l’Association La Boissière (assolaboissiere@gmail.com).

Les adhérents et sympathisants de l’ALB qui ont décidé de lancer cette pétition remercient très sincèrement toutes les personnes qui se sont associés à ce combat.

Les arguments de nombreux fontenaisiens émis lors de la réunion publique organisée par l’Association CIVIFAR le 19 juin dernier et les signatures apposées à cette pétition ont sans aucun doute amené l’équipe municipale de la majorité à envisager d’autres possibilités d’aménagement du parvis du château La Boissière  que celle de ce projet de construction élaboré sans aucune concertation.

En effet, une réunion publique annoncée pour le mercredi 18 octobre prochain, devrait nous permettre de prendre connaissance de 2 autres projets alternatifs pour l’aménagement de ce parvis.

Soyons présents à cette réunion pour être informé et dire ce que nous souhaitons !
L’aménagement global de la place du Général de Gaulle en dépend.

Association La Boissière
Château Sainte Barbe
10 place du château Sainte-Barbe
92260 – Fontenay aux Roses

à Monsieur  le Maire de Fontenay aux roses Laurent VASTEL

Fontenay aux roses, le 02 octobre 2017

LETTRE RECOMMANDEE AVEC ACCUSE DE RECEPTION

Monsieur le Maire

Par courrier simple en date du 04 juillet 2017, vous m’avez fait part de votre étonnement sur le fait que l’Association La Boissière avait lancé une pétition en ligne demandant que le parvis situé devant le château La Boissière ne soit pas impacté par la construction d’un immeuble le long de l’avenue de Verdun et par la réalisation de places de stationnement en surface.

Je tiens à vous préciser en préambule que les adhérents de l’Association La Boissière considèrent que leur requête n’est pas négociable.

Dans votre courrier, vous nous précisez un certain nombre de points qui sont :
–    sans objet avec cette pétition et qui n’ont, nous semble t-il, que l’intérêt de promouvoir vos actions,
–    des précisions que vous nous reprochez d’affirmer alors que vous êtes le seul à les connaître, comme celle par exemple « de construire un immeuble de 26 logements sur la place».
–    votre intention d’entreprendre « une large concertation, dès le mois d’octobre … sur les différentes options » d’aménagement de la place du Général de Gaulle, apparemment au nombre de 3.
Nous sommes certains que les signataires de notre pétition ne manqueront pas de répondre présent au « référendum d’initiative locale » que vous évoquez.

Il semble donc qu’aucun projet ne soit encore arrêté et nous ne demandons qu’à vous croire.
Malheureusement, depuis un peu plus de 2 années, les faits et les prises de parole en diverses occasions prouvent sérieusement le contraire.
Pour rappel :
–    Lors de la première et unique réunion du groupe de travail de la CEMUA, le 15 avril 2015, les 3 sociétés immobilières auxquelles vous avez demandé d’élaborer un projet de construction de logements privés et de réaménagement global de la place du Général de Gaulle ont toutes proposé d’édifier un bâtiment sur le parvis du château.

–    La Société VINCI que vous avez retenue à l’issue de cette présentation a mis en forme plusieurs images en situation d’un bâtiment d’architecture conventionnelle d’un autre temps de 2 étages surmontés de combles habitables et avec un rez de chaussée commercial, face à l’entrée du château La Boissière et le long de l’avenue de Verdun.
Ces images ont été largement diffusées.
° L’une de ces images a servi à promouvoir comment faire « du beau logement social », en comparant des projets initiés par un pouvoir exécutif de droite et par un de gauche,  dans le fascicule imprimé à l’occasion des élections régionales de 2015.
Sont présentés des projets promus par le « Club des 70 maires reconstructeurs » dont vous faites partie, regroupés autour de Valérie Pécresse, élue Présidente du conseil régional d’Ile de France.
Cette image a ensuite été affichée dans le Fontenay Scope.
° Une autre de ces images montre l’angle de ce bâtiment en enduit façon pierre de taille et chapeauté d’un toit en ardoise dit à la Mansart. Elle a été projetée lors de la réunion de quartier du centre ville, le 20/02/17, puis affichée dans le Fontenay Scope.

–    Monsieur BIGRET, Maire adjoint en charge du commerce, affirme, lors d’échanges impromptus avec des fontenaisiens, notamment le samedi matin, que la surface commerciale prévue au rez de chaussée de ce projet d’immeuble le long de l’avenue de Verdun conditionne l’équilibre de la redynamisation du commerce du centre ville …
Cette affirmation non étayée ne fait que renforcer le scepticisme de beaucoup d’entre nous sur la crédibilité de ce projet.

–    Le PLU voté par le Conseil Municipal du 07/03/17 inclut le déclassement de l’EBC de la place du Général de Gaulle en zone UARu dans laquelle il est désormais possible de construire un bâtiment de 9 mètres de hauteur sur l’emprise du parvis du château La Boissière.
Comme vous le savez, des fontenaisiens scandalisés par ce changement de zonage ont déposé un recours gracieux auprès de Monsieur le Président du Territoire Vallée Sud du Grand Paris qui l’a rejeté. Ils ont donc été contraints de poursuivre leur requête par un recours contentieux déposé auprès du Tribunal Administratif de Cergy Pontoise.

–    Plus récemment, des places de stationnement ont été matérialisées sur les pavés du parvis extérieur qui a été ouvert de façon permanente aux automobilistes devant l’entrée du château La Boissière.
Vous affirmez, toujours dans votre courrier du 04/07/17, « qu’il n’est pas dans notre volonté de créer un parking devant le château mais bien au contraire de le supprimer ».
De très nombreux fontenaisiens ne comprennent pas la raison qui vous a amené à faire prendre de mauvaises habitudes aux personnes qui utilisent ce nouveau parking, et ce d’autant plus que vous dites  avoir l’intention de le supprimer.
En général, une expérimentation s’engage pour un projet auquel on croit…

–    L’Association CIVIFAR vous a demandé d’organiser une réunion publique avant la coupure estivale afin d’échanger sur le devenir de la place du Général de Gaulle avant la réunion programmée en octobre, au cours de laquelle vous annonciez la présentation de plusieurs projets.
Suite à votre refus, elle a organisé cette réunion le 19/06/17 au cours de laquelle de nombreux fontenaisiens ont pu échanger des  idées et des points de vue très intéressants à partir des documents qui sont portés à la connaissance du public.
Les adjoints et conseillers municipaux qui ont assisté à cette réunion n’ont aucunement démenti le projet de construction d’un bâtiment de logements privés le long de l’avenue de Verdun.

Compte tenu de la chronologie des différents points évoqués ci-avant, les adhérents et sympathisants de l’Association La Boissière ont voté à l’unanimité moins une abstention, lors de la dernière Assemblée Générale du 20/06/17, le lancement de cette pétition à partir de la fin du mois de juin.

En ma qualité de Président de l’Association La Boissière, je vous transmets cette pétition qui a reçu au 04 octobre 2017 l‘approbation de 572 signataires dont vous pourrez prendre connaissance des noms et des coordonnées.
Je vous joins également les commentaires de 121 de ces signataires qui viennent compléter le résultat du sondage que vous avez commandé à la Société BVA et dont nous prenons connaissance dans le Fontenay mag de ce mois d’octobre.

Au nom des adhérents et sympathisants de l’Association La Boissière, je vous affirme une nouvelle fois que cette pétition n’aurait jamais été lancée si un dialogue continu avait été engagé au cours de ces 2 années entre les fontenaisiens et la municipalité que vous dirigez, pour réfléchir ensemble sur le devenir et l’aménagement de la place principale de Fontenay aux roses.

Nous vous prions d’accepter, Monsieur le Maire, nos meilleurs sentiments.

Bernard WELTER
Président de l’Association La Boissière

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )