3 octobre 2023 | 06:54
Vous etes ici:  / Libre opinion / Le cinéma Scarron : un cercle vicieux lié aux décisions de la majorité municipale ?

Le cinéma Scarron : un cercle vicieux lié aux décisions de la majorité municipale ?

Si formellement, le théâtre des Sources (et donc le cinéma Scarron) ont été transférés à Vallée Sud Grand Paris, aucune décision n’est prise par le Territoire sans l’accord préalable du Maire de Fontenay-aux-Roses.

De même, aucun projet de rénovation ou de mise aux normes n’est engagé sans que le Maire le demande et le valide au préalable.

Avant les élections municipales de 2020, la question s’est posée d’engager une véritable rénovation du théâtre et du cinéma.  Concernant le cinéma, cette rénovation aurait ainsi pu permettre d’améliorer le confort des sièges, de changer l’écran pour un écran plus lumineux et plus qualitatif, de revoir le dispositif acoustique (Dolby Atmos..), de revoir la « pente » de la salle pour permettre à tout le monde notamment les enfants de visionner les films dans de bonnes conditions. Face à la concurrence des plates-formes vidéo et les conséquences de la COVID 19, les exploitants de salles de cinéma privés comme publics se sont en effet engagés dans un processus de modernisation accéléré comme l’indiquait un article publié dans l’édition du Monde en date du 17 juin dernier.

Mais ce programme de modernisation de nos installations se heurtait au seul calendrier qui importe pour le Maire celui des élections. Cette rénovation approfondie aurait conduit à la fermeture du Théâtre des Sources au moment de la campagne des municipales, un risque que le maire refusait de prendre.

Il a donc sorti du chapeau un projet de rénovation de la façade du cinéma et de l’installation d’une barrière dorée. Ce projet aussi inutile que coûteux (plusieurs centaines de k€) comme me le rappelait il y a quelques jours un ami de Fontenay-aux-Roses avait pourtant fait l’objet d’une promotion effrénée dans tous les canaux de communication de la ville… Quelques années après, la barrière dorée est déjà très dégradée et elle est dangereuse pour les enfants.

Mais cette occasion ratée dans la modernisation du cinéma se « paie » cher aujourd’hui.

Comme l’a écrit dans ce blog, Astrid Brobecker, conseillère départementale et membre du conseil d’administration du théâtre des sources en début de semaine, la ville envisage en catimini de fermer le cinéma 3 jours par semaines en raison d’un niveau de fréquentation insuffisante.

Cette fréquentation insuffisante ne s’explique ni par la qualité de la programmation, ni par les prix très largement inférieurs à ceux des cinémas privés, ni par le calendrier de la programmation : notre cinéma, comme l’indique Mme Brobecker dans son article, est en mesure de projeter les films trois semaines après leur sortie nationale.

Cette fréquentation en baisse est la conséquence directe du refus discrétionnaire de modernisation de la salle il y a 4 ans.  Les Fontenaisiens ne seront pas dupes et plusieurs d’entre eux ont déjà fait le lien entre le gaspillage d’argent public pour des travaux de façade, l’absence de modernisation des installations elles-mêmes et cette baisse de fréquentation du cinéma.

En moins de 10 ans, le Maire avait déjà réussi à augmenter trois fois les impôts, à imperméabiliser les sols de Fontenay au lieu d’accroitre la place des espaces verts, à être à l’écart du mouvement en faveur des mobilités actives, à densifier fortement notre ville, à retirer sa délégation à trois adjoints (Mme Bourdet et M. Faye sur son premier mandat et Mme Gagnard à son deuxième mandat).

Maintenant, il va paupériser notre cinéma et fragiliser l’offre culturelle existante dans notre commune.

Comme je l’ai fait, je vous invite à signer la pétition lancée sur le sujet il y a quelques jours :

Non à la fermeture 3 jours du cinéma Scarron

Gilles Mergy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )