24 février 2018 | 07:11
Vous etes ici:  / Libre opinion / Le Maire choque même ses soutiens

Le Maire choque même ses soutiens

M. Vastel a envoyé un mail aux adhérents de son association Fontenay Avenir et à sa «bande» d’amis de la majorité. Ils ont eu la chance d’obtenir des précisions sur les motifs d’exclusion des 5 élus associatifs.

Cependant son contenu édifiant, pour ne pas dire mensonger, en a choqué plus d’un.

C’est l’arroseur arrosé ! Encore un mauvais calcul….

Par simple souci d’équité entre ses administrés, aurait-il la transparence de communiquer ce mail à tous les fontenaisiens ?
Sandra Duval

16 RÉPONSES

  • Mme Duval, transpa quoi?

    Merci pour votre article, il est bon de rappeler à M Vastel qu’il est (encore) Maire de Fontenay aux Roses et non de fontenay avenir!!!!!

  • Rence….. ou Rance….. Monsieur Auta!!!!!
    Je vous le dis ça pue gravement la manoeuvre politicienne en vue de 2020.

    Personne n’est dupe. On savait qu’il y avait 5 gros bosseurs mais on les vire car ils devaient faire de l’ombre à la « bande » -;) -;) -;) -;) -;)

  • il faut reconnaitre que l’article de Sandra Duval, ainsi que les commentaires précédents, sont d’une clarté et d’une précision extraordinaires. Vous n’en avez pas assez de dire n’importe quoi, sans démontrer quoique ce soit et surtout sans éléments concrets ? La stérilité de ce discours politique de bas étage est affligeant.

    Quant à la manœuvre politicienne, ça me fait bien rire. Quant aux 5 gros bosseurs, je m’esclaffe. Quant à l’ombre qu’ils seraient sensés faire au reste des élus, je rappelle simplement que sans le soleil, il ne peut y avoir d’ombre et que celle-ci tourne en fonction de la rotation de la terre.

  • Monsieur Boussin, je viens de lire votre commentaire. Pardonnez moi à l’avance de mon commentaire.
    Je vous reprends : « dire n’importe quoi », « stérilité du discours », « propos de bas étages », « ça me fait bien rire » « je m’esclaffe ».
    Il n’y a rien d’autre. Pas un seul argument.
    Vous reprochez à Mme Duval de dire « n’importe quoi sans démontrer ». Mais que dites vous : rien. Et que démontrez vous : rien.
    Mme Duval (que je ne connais pas et qui se defendra certainement elle-même) apporte un élément que je (et probablement d’autres) ne connaissais pas : L. Vastel a difusé un mail à ses adhérents qui expliquerait l’éviction de M. Faye. Intéressant pour tous les Fontenaisiens, non ?
    Et elle pose une question: pourquoi ne pas le diffuser?
    Qu’est ce qui là dedans est n’importe quoi. Qu’est ce qui n’est pas démontré ?
    Apportez un démenti, une contradiction, enrichissez le débat.
    Mais de grace ne transformez pas Osez Fontenay en blog d’invectives et de procès d’intention. Laissez cela à Fontenay Avenir le blog de MM Vastel Bigret ou Dessinons un avenir celui de M. Chambon, où pleuvent les noms d’oiseaux non signés.
    Osez Fontenay permet d’argumenter, de débattre, de contester, de défendre, mais pas d’invectiver.
    Ne détruisons pas ce blog.
    Cordialement

  • M. Renault, merci pour votre message.

    La violence des propos non constructifs de M. BOUSSIN ne fait que le desservir.

    Ce mépris et cette agressivité gratuits me font penser à une certaine « bande » trainant sur Fontenay.

    Finalement quiconque ose débattre, apporter un avis différent de la majorité en place et c’est la fessée. Mais tout va bien elle est encore autorisée en France !

    Je repose donc ma question : pouvons nous avoir connaissance du mail de M. Vastel adressé à ses adhérents qui donne des informations privilégiées à certains alors que celles-ci concernent l’ensemble des fontenaisiens ?

    Est-il normal de devoir adhérer à une association pour obtenir des éléments qui relève du public ? Y a-t-il des fontenaisiens de 1ère zone et de 2ème zone pour justifier cette différence de traitement ?

    Les administrateurs du blog pourraient-ils demander à M. Vastel l’autorisation de publier son mail ? Je vous remercie de nous faire suivre sa réponse.

  • M Boussin, de ce que dit Mme Duval, les adhérents de Fontenay -Avenir dont le coût d’inscription aprés recherche est de 27€ pour les plus de 30 ans, (voir http://fontenay-aux-roses-avenir.fr/fontenay_avenir.php) auraient bénéficié d’explications privilégiées justifiants l’exclusion des élus de la liste de M Faye.

    M Boussin, vous ne trouvez pas cette inégalité de traitement gênante en terme d’éthique ?

    On est pas sur Canal +, entre les fontenaisiens qui paient un abonnement annuel pour une obtenir une information en claire de la part du Maire de la ville, et les autres pour qui cette information serait totalement cryptée….

  • Je trouve ces échanges révélateurs de ce qui se passe à Fontenay depuis l’installation de la nouvelle majorité municipale. Un climat délétère. Il y a les Fontenaisiens qui sont globalement d’accord avec tout ce que décide et fait la nouvelle majorité sans, il me semble, se poser trop de question, pour quoi pas après tout. Et la 2ème catégorie, je dis bien 2ème comme 2ème classe, ceux qui s’interrogent, demandent des précisions, souhaitent être concertés et participer à certaines décisions. Le problème est que cette 2ème catégorie est tout de suite critiquée, ses propos, ses attitudes sont déformés, méprisés, notamment par la 1ère catégorie. Et cette 1ère catégorie bénéficie d’une considération particulière, d’informations, que visiblement n’a pas la seconde. Il y a peut-être même une 3ème catégorie, les habitants des logements sociaux….

    Voici une définition de clientélisme trouvée sur le site (http://www.toupie.org/Dictionnaire/Clientelisme.htm) :

    «
    Etymologie : du latin cliens, client, plébéien qui se plaçait sous la dépendance d’un riche patricien ou patron, avec le suffixe -isme, servant à former des mots correspondant à une attitude, un comportement, une doctrine, un dogme, une idéologie ou une théorie.
    Historiquement, le clientélisme est la pratique qui permet à une personne disposant de richesses d’obtenir, moyennant des avantages financiers, la soumission, l’allégeance d’un ensemble de personnes formant sa « clientèle ».
    Par extension, le clientélisme désigne l’attitude politique d’une personne ou d’un parti qui cherche à augmenter le nombre de sa « clientèle politique » par l’octroi d’avantages injustifiés en échange d’un soutien futur, lors d’élections notamment. »

    J’espère que nous n’avons pas à faire à une forme de clientélisme en lieu et place de démocratie, sinon ce serait grave …

  • Bonsoir, je souhaite juste préciser mon commentaire précédent car vous avez été tellement rapides à me condamner, en faisant preuve de l’ouverture qui est le reflet habituel de beaucoup de commentateurs.

    1/ Ce que je voulais dire, c’est qu’un article qui parle d’un « contenu mensonger et choquant », pour moi ça ne veut rien dire. Vous ne citez pas ce contenu. Pourquoi ? Vous affirmez, mais vous ne démontrez rien. C’est en cela que je parle de « clarté et de précision » pour l’article de Mme Duval.

    2/ Si pour vous, il suffit de dire qu’un texte est mensonger et choquant pour que cela soit exact, je trouve cela un peu léger. On me reproche de ne rien démontrer. Mais ce n’est pas à moi de démontrer ou d’expliquer vos propos. C’est à vous de le faire. Non ?

    3/ Ensuite, vous indiquez que ce texte adressé aux adhérents d’une association aurait dû être public, envoyé à tous les Fontenaisiens. Mais au nom de quoi ? Est-ce que Osez Fontenay envoie à tous les Fontenaisiens les informations internes à ce groupe ? Je suis certain que non.

    4/ Quant à la violence de mes propos, j’en suis désolé si vous les avez ressenti comme tels. Mais en démocratie, je pense pouvoir avoir encore le droit de dire que d’une part je trouve léger un article sans argumentation et sans démonstration alors qu’il accuse une personne, même publique. Et d’autre part, lorsque j’entends toujours parler de manœuvre politicienne, j’ai toujours une suspicion sur ceux qui la dénoncent. L’histoire a souvent montrer que ce sont ceux qui dénoncent qui sont en réalité les manipulateurs et les manœuvriers.

    • Blog Osez Fontenay

      Monsieur Boussin,
      Si vous le permettez, j’interviens ici encore au titre d’administrateur du blog Osez Fontenay .
      Vous posez une question: «  Est ce que Osez Fontenay envoie à tous les Fontenaisiens les informations internes à ce groupe. Je ne le crois pas ».
      Il semble, mais peut être commettons nous une erreur, que vous ne connaissiez pas bien notre blog. Nous tenons donc à préciser que Osez Fontenay est un blog et uniquement blog. Il n’y a aucune association , groupe, politique ou non, derrière le blog. Il est lisible par tous et tous peuvent écrire pour autant que ce ne soit pas contraire à la charte. Il n’y a pas d’abonnement à quoi que ce soit et la newsletter est envoyé (gratuitement bien entendu)aux personnes qui le souhaitent.
      Il n’y a donc aucune « information interne » puisqu’il n’y a structurellement pas d’interne. Seuls 2 administrateurs qui font de leur mieux pour faciliter l’expression libre , mais respectueuse, des Fontenaisiens. En ce sens votre comparaison avec le fonctionnement de l’association municipale dont vous parlez n’a pas de sens.
      Cordialement
      Daniel Marteau pour les administrateurs du blog Osez Fontenay

  • M. BOUSSIN,

    Vous semblez avoir perdu le fil de mon premier mail.

    Par simplicité, et surtout pour mettre tout le monde d’accord, peut être pouvez vous soutenir ma demande, à savoir obtenir l’autorisation de M. le Maire pour publier son mail.

    Après, nous pourrons discuter de son contenu. Si comme moi, vous défendez la transparence et l’équité, nous devrions tomber d’accord, et je suis certaine que les fontenaisiens apprécieront d’être traités sur le même pied d’égalité.

    Cordialement.

  • Autrement dit, vous avez écrit un article sur aucun élément concret en accusant le maire d’écrire des « choses choquantes et mensongères ».
    Soit vous n’aviez pas à l’écrire parce que vous n’en savez rien, soit vous écriviez votre article en argumentant et en citant les éléments mensongers et choquants, en démontrant en quoi ils sont mensongers et choquants.
    Vous confirmez ce que je vous reproche : la méthode qui consiste à condamner, à accuser, sans rien démontrer. C’est un peu trop facile et surtout ça décrédibilise totalement votre discours.

    Enfin, sur le mail en question, que je ne connais pas, il appartient à son auteur et/ou ses destinataires de le rendre public et à eux seuls. Au nom de la transparence, on est aujourd’hui prêt à sacrifier la liberté, c’est une tendance de la société actuelle. Je ne suis pas certain qu’au final le citoyen y soit gagnant. Il y a certes les grands principes, mais prenons garde qu’ils ne se retournent pas contre nous.

    Et puis, je ne doute pas que Monsieur le maire aura l’occasion d’expliquer les véritables raisons de l’exclusion de ces 5 élus. Il y a, je crois, un conseil municipal cette semaine. Avant de condamner de façon définitive comme vous le faites, la véritable justice consiste à écouter toutes les parties, tous les arguments des uns comme des autres. Le jugement équitable c’est de prendre en compte toutes les positions.

    • Blog Osez Fontenay

      Monsieur Boussin,
      J’interviens ici comme administrateur du blog.
      Vous faites un mauvais procès à Mmé Duval.
      En effet , c’est NOUS administrateurs du blog et conformément à notre charte qui refusons de publier des articles quand l’auteur lui même ne nous l’a pas envoyé ou ne nous a pas donné l’autorisation de le faire.
      Nous n’avons donc pas publié l’article mentionné puisqu’à ce jour nous n’en avons pas reçu l’autorisation.
      J’espère que cette précision vous éclairera vous même et tous les lecteurs sur notre charte et notre rôle d’administrateurs ( rôle difficile n’en doutez pas, à preuve c’est qu’il n’empêche pas parfois certaines personnes ou groupe de personnes aux plus hautes responsabilités de la ville de vouloir nous traîner en justice pour diffamation).
      Cordialement
      Daniel Marteau pour les administrateurs du Blog Osez Fontenay

      • Monsieur Marteau, je ne comprends pas votre réponse.

        Je parle de l’article ci-dessus de Mme Duval, publié puisque c’est l’objet de tous ces commentaires. Le fond de la question à laquelle personne ne semble tenir compte sur ce blog : est-il normal d’accuser et de condamner sans élément précis, sans argument concret, sans démonstration ? Soit il y a des éléments précis que vous pouvez publier et l’article doit en parler. Soit il n’y en a pas, et à ce moment l’article ne doit pas être publié.

        Déontologiquement parlant, ça me semble une évidence. Sinon, il suffit d’écrire en affirmant n’importe quoi, sans jamais démontrer. Ce qui peut être très grave lorsqu’il s’agit d’accusation. C’est là tout le sens de mon propos. En ayant une telle approche, on remet en cause la démocratie et la liberté d’expression.

        • Blog Osez Fontenay

          Monsieur Boussin,
          Puisque vous ne me comprenez pas j’essaye de vous répondre, et puis j’arreterai là car je ne suis pas bien sûr que nous passionnions nos lecteurs.
          Mme Duval a pris connaissance d’un article du maire publié dans un blog municipal. Elle nous le propose. Nous ne le publions pas car l’auteur ne nous a pas donné accord pour publier (charte Osez Fontenay). Donc elle nous propose un article pour informer qu’un article existe, elle en a connaissance et elle demande à l’auteur de le publier.
          Donc il y a bien des « élements précis » mais que l’on ne peut pas publier. Donc Mme Duval demande à ce qu’ils deviennet publiables.
          Nous, n’avons pas du tout jugé qu’il y a un manque de déontologie. Si l’auteur, le Maire, dit qu’il n’y a pas d’article et considère que c’est une invention pure et simple de Mme Duval, il nous le dit et nous retirons l’article de Mme Duval.
          Je terminerai en vous disant que concernant les atteintes à la liberté d’expression, des évenements récents montre que le blog Osez Fontenay a encore beaucoup de leçons à recevoir de la part du maire et de sa majorité municipale.
          Voilà, et nous fermons là l’échange considérant que tout le monde s’est largement exprimé sur ce sujet.
          Cordialement
          Daniel Marteau

  • Monsieur,

    Pour bien analyser une situation, il faut bien lire les éléments de départ.

    Je notais donc : « Cependant son contenu édifiant, pour ne pas dire mensonger, en a choqué plus d’un. »

    Je n’ai pas encore eu ce mail. Ce n’est donc pas moi qui l’ai dit mais des lecteurs destinataires. Ce sont leurs mots, je ne peux les transformer.

    Dans le pays des libertés, vous m’excuserez, mais je crois qu’il m’est encore possible de m’interroger sur les raisons poussant des individus à employer certains mots plutôt que d’autres.

    Fustiger des fontenaisiens qui cherchent à comprendre me laisse perplexe.

    Je n’en pense pas moins sur la notion de transparence à géométrie variable…

    Mais heureusement, il y aura « jugement » par semble-t-il une « véritable justice ».

    Je suis réconfortée.

  • Pascal Buchet, ancien Maire de Fontenay aux Roses a demandé formellement à Laurent Vastel de porter à la connaissance des élus du conseil municipal la teneur de son message. Connaissant le souci de transparence du Maire je n’ai aucun doute sur sa réponse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )