22 mai 2019 | 19:31
Vous etes ici:  / Libre opinion / Lettre adressée aux Adjoints et Conseillers municipaux par l’Association Conservatoire Soubise

Lettre adressée aux Adjoints et Conseillers municipaux par l’Association Conservatoire Soubise

L’association Conservatoire Soubise a fait parvenir un courrier electronique qu’elle a transmis aux Adjoints et Conseillers municipaux qui ont soutenu son action.

Vous en trouverez le texte ci dessous en italique.

 

Mesdames Gagnard, Galante-Guilleminot,

Messieurs Chambon, Durand, Lafon, Ribatto, 

A vous 6 qui tous qui avez été membres de l’association Conservatoire Soubise dès sa création ou ardents défenseurs de l’idée de conserver le bâtiment de l’ex Conservatoire de la rue du Docteur Soubise dans les actifs de la ville, à vous 6 qui tous, une fois le nouveau maire élu, avez dit en écho à l’évolution tout aussi surprenante que radicale de ses propos et ses écrits, que la ville n’avait pas 1 million d’euros pour remettre aux normes l’ensemble du bâtiment de 1150 m2 de surface utile couverte (chiffrage de mise aux normes émanant de vos propres services), nous vous demandons :

  • comment pouvez vous aujourd’hui accepter de laisser dépenser la même somme de 1 million d’euros pour ne remettre en état qu’une salle de 192 m2 et soustraire les 950 m2 restants aux besoins avérés des Fontenaisiens. 
  • comment justifier une telle somme pour seulement 192 m2 utiles aux Fontenaisiens?
  • comment pouvez vous cautionner les propos tenus dans les réunions publiques par le maire et d’autres adjoints prétendant que ce projet est un projet d’excellence qui convient bien à la ville alors que l’on va dépenser une somme de 1 million d’euros pour ne maintenir que moins de 200 m2 de surface utile pour les Fontenaisiens et perdre de belles surfaces que beaucoup d’associations réclament pour leurs activités? 
  • comment acceptez vous de dépenser 5000 €/m2 pour ne laisser qu’une salle à disposition des Fontenaisiens quand il y a quelques mois vous estimiez que 850 €/m2 étaient trop onéreux pour conserver 2 grandes et belles salles, danse et auditorium, et d’autres plus petites adaptées à des besoins divers, qui répondraient d’une part aux besoins déjà actuels des Fontenaisiens et d’autre part à leurs besoins futurs conséquents aux immeubles que vous avez décidé de faire construire dans la ville pour augmenter la population de l’ordre 1500 à 2000 personnes dans les toutes prochaines années?

Nous comprendrions mal que le coût d’entretien du bâtiment soit de nouveau l’argument principal de votre réponse car la croissance de la population dans les proportions que vous avez décidées, oblige à prévoir les besoins municipaux pour les accueillir, avec bien entendu leur coût d’entretien afférents, besoins qui manquent déjà vous le savez bien, à moins de vouloir transformer la ville en ville dortoir.

Nous vous remercions, vous 6 qui chacun dans son rôle avait dans le passé beaucoup œuvré pour préserver l’ensemble du bâtiment pour un usage municipal, de bien vouloir  éclairer les 30 membres de l’Association Conservatoire Soubise, leurs nombreux sympathisants mais aussi tous les Fontenaisiens de toute obédience qui ont beaucoup de mal à comprendre votre étonnant changement de position et les dépenses conséquentes.

Cordialement,

Pour le bureau de l’Association Conservatoire Soubise,

Elias Abou Mansour, Thierry Fernandes, Adeline Henry, Daniel Marteau, Olivier Rabouille, Didier Seyler

Copie Monsieur le Maire Laurent Vastel

Copie les Conseillers Municipaux d’opposition

3 RÉPONSES

  • Les élus ont certes le droit de changer d’avis.

    Pour ma part, je reconnais que j’étais pendant longtemps convaincu de la nécessité de vendre cet équipement public. Mais avec les perspectives d’augmentation de la population de la ville, ce serait désormais une erreur majeur de se priver de cet équipement modulable.

    Les élus doivent en revanche assumer leurs choix et expliquer pourquoi ils ont pu changer d’avis. Les élus de la majorité ne font ni l’un ni l’autre. Ils se contentent d’asséner des éléments de langage basiques à savoir que « cet aménagement d’une salle de 200 m2 pour 1 M€ (cinq fois les standards habituels) sera un projet d’excellence ».

    J’ai objectivement du mal à voir en quoi l’aménagement d’une simple salle polyvalente de 200 m2 constitue en tant que tel un projet d’excellence. Mais ce sera sûrement en revanche un projet très rentable pour le bureau d’études et les entreprises qui interviendront sur ce projet.

    Cette fuite en avant de la majorité municipale dans la perspective des élections municipales de 2020 se fait en gaspillant l’argent de nos impôts. Les Fontenaisiens ne seront pas dupes.

    Gilles Mergy
    Conseiller municipal d’opposition

  • Et les avis, ça s’en va et ça revient… C’est une chanson populaire !!!!
    Je suis certain que nous allons avoir de belles surprises avec les élections municipales de 2020…

  • Cela montre que la ville est gérée par des opportunistes politiques et non pas des « bénévoles qui défendent leur ville » comme l’ecrivait Le maire et qui se fichent éperdument de prendre à contrepied les Fontenaisiens ou les associations après les avoir soutenus, voire poussés, sur des idées parfaitement légitimes.
    Peut-on se moquer à ce point des Fontenaisiens en defendant aujourd’hui l’inverse du projet que l’on défendait il y a 18 mois et en parlant ensuite d’excellence?
    Il va falloir penser à dégager aux prochaines échéances tout ce vieux monde politique qui n’a aucune éthique et veiller à ce qu’il n’en soit pas de même avec la prochaine équipe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )