15 novembre 2019 | 17:43
Vous etes ici:  / Libre opinion / Lettre envoyée le 14 mai au député de notre circonscription, Jean Louis Bourlanges

Lettre envoyée le 14 mai au député de notre circonscription, Jean Louis Bourlanges

à l’attention de Monsieur Jean Louis Bourlanges,

Député de la 12 ème circonscription des Hauts de Seine

 

Monsieur le député,

Voilà maintenant deux ans, qu’élu député de notre 12 ème circonscription vous participez à l’Assemblée Nationale à l’élaboration des lois de notre pays.

Vous votez pour, contre, vous vous abstenez ou vous n’êtes pas présent lors du vote.

Mais nous, qui vous avons élu, ne savons rien de vos prises de position, et en particulier de celles qui touchent les grands sujets, les sujets structurants de notre pays et de notre vie.

Vous avez assisté, je crois, à la réunion du « grand débat » de Fontenay-aux-Roses, vous avez peut être aussi assisté aux réunions des trois autres villes de votre circonscription.

Vous avez noté j’en suis sûr la forte demande de rapprochement de habitants avec leurs élus en particulier avec leur député.

La France connaît un rejet de plus en plus fort -que certains qualifient de fracture- de ses représentants politiques, entre autres, que l’on peut expliquer en partie par leur manque de proximité, leur manque d’écoute.

Vous avez été à plusieurs reprises brocardé avec ironie dans le blog Osez Fontenay, blog citoyen indépendant et ouvert à tous. J’y ai lu la traduction amusante mais profonde au niveau de notre ville, voire de la  circonscription, de ce que ressentent beaucoup de citoyens.

Ne pensez vous pas qu’il est grand temps que par quelque moyen que ce soit ( les magazines mensuels des villes de votre circonscription, leurs blogs indépendants, une publication régulière dédiée, etc…) vous puissiez informer les citoyens qui vous ont élu de ce que vous votez en leur nom et expliquer pour chacun des votes en quelques lignes votre position.

J’ignore si d’autres députés procèdent déjà ainsi ou si ce serait une innovation, mais au delà d’une réponse à une demande légitime d’information, une telle démarche pourrait peut être constituer le début de ce mouvement de rapprochement avec leurs responsables politiques tant attendu par ceux qui vous ont élu.

Et si cette proposition avait un sens à vos yeux, beaucoup d’entre nous seraient heureux que vous la mettiez en place sans trop attendre.

Dans cette attente recevez, Monsieur le Député, mes salutations distinguées.

Daniel Marteau,

Fontenaisien non engagé dans la politique politicienne mais impliqué dans la vie de la cité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )