22 mai 2019 | 19:05
Vous etes ici:  / Libre opinion / De l’Information à la propagande, à Fontenay il n’y a qu’un pas que le maire franchit allègrement.

De l’Information à la propagande, à Fontenay il n’y a qu’un pas que le maire franchit allègrement.

Nous avons tous reçus ( je suppose) dans nos boites aux lettres pour la 2 eme fois en quelques mois un tract en couleur sur papier glacé dénommé «  Réaménagement du cœur de ville » .

Au delà du fait qu’ il s’agit encore une fois d’une publicité de campagne électorale pour la gloire de Laurent Vastel payée avec nos impôts, ce qui est illustré dans ce document interpelle.

Et à ce stade , il y a vraiment lieu de se poser la question, si non de la légalité, au moins de la déontologie.

Il s’agit dans ce document de décrire ce que nous devrions voir dans peu de temps sur la place du coeur de ville.

Alors regardons la première image en haut à gauche du verso.

On y voit un morceau de la place du Général de Gaulle au fond de laquelle on entr’aperçoit un  immeuble.

Il y a dans cette seule photo 3 points (volontairement?) trompeurs:

-Avant d’avoir des arbres de cette taille, il faudra attendre plusieurs mandatures.

-L’immeuble que l’on devine derrière ces magnifiques arbres est le fameux projet connu sous le nom d’ « immeuble stalino -versaillais ». Cet immeuble qui n’a jamais fait l’objet de quelque consultation que ce soit n’est pas prêt de voir le jour, en tous cas pas sous cette mandature, en tous cas pas conforme à l’image présentée ici. 

Et cela pour 3 raisons: 

.aucun permis de construire n’a été délivré à ce jour, 

.il y a déjà un recours sur la procédure de cession d’une partie de la surface sur lequel il serait construit, 

.ce n’est pas comme le montre l’image publicitaire du document un immeuble de R+4 mais au moins de R+5 voire plus qui est l’objet de discussions entre la municipalité et le promoteur.

-l’image sur la droite s’arrête sur ce que l’on devine être une nième fontaine. Astucieusement on ne  montre pas une autre belle réalisation de cette mandature: un trou béant depuis 5 ans! Car depuis 5 ans, après l’arrêt de la construction d’un immeuble lancée sous la précédente équipe municipale (on pensera ce que l’on veut de ce projet), le maire actuel a laissé un trou béant protégé par une ignoble balustrade en tôle ondulée. Sur le coeur de ville!

Vivement que l’on arrive dans la période officielle de campagne électorale que nous n’ayons plus que des vraies informations dans les publicités municipales  ( encore une fois payées avec la hausse de 14%,en moyenne, de nos impôts).

Pascal Renault

1 RÉPONSE

  • Il y a quelques années dans le vaste mouvement qui a révolutionné en profondeur notre société française appelé « choc de simplification », sont apparues de nouvelles formulations qui ne masquent pas les nouveaux maux induits.
    Ainsi jusqu’à récemment le Fontenaisien moyen dont je suis faisait ses courses en centre ville et se régalait d’un coeur de laitue.
    Désormais il subit un coeur de ville et ne mange plus que des salades…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )