25 septembre 2021 | 00:12
Vous etes ici:  / Libre opinion / L’info de la semaine : les fragilités du Net !

L’info de la semaine : les fragilités du Net !

Le fonctionnement du portail Internet de la mairie de Fontenay-aux-Roses a été fortement perturbé pendant deux jours : « site inaccessible » ou « site en maintenance ». Pas de quoi rédiger un article sur Osez Fontenay, me direz-vous.

En effet, des dysfonctionnements informatiques, nous en constatons tous, tous les jours. Le problème ici, c’est que ce sont plus de 3,5 millions de sites Internet qui se sont arrêtés en même temps. En cause, le célèbre « effet papillon » : un départ d’incendie mal maîtrisé, un site industriel presque totalement réduit en cendre à Strasbourg, et quand ce site est celui d’un hébergeur Internet (OVH, leader européen du domaine, en l’occurrence), ce sont immédiatement des millions de portails web qui n’existent plus…

Il y a évidemment une part de chance, ou de malchance : Osez Fontenay, également hébergé chez OVH, n’a pas été impacté ; probablement parce que nos données sont sur un autre site de l’hébergeur… Seul lui le sait.

J’y vois également une bonne dose de professionnalisme des équipes d’OVH. Chez mon employeur, en cas de sinistre de ce type, notre objectif était de reconstruire l’épine dorsale du système d’information, ce qui est essentiel au fonctionnement de l’entreprise, en une semaine. Et c’était loin d’être totalement acquis ! Je ne sais pas si c’est le cas pour tous les clients d’OVH impactés, mais Fontenay-aux-Roses.fr a redémarré en moins de 48h. C’est une prouesse technique et organisationnelle !

Cet épisode, un accident industriel, m’en a rappelé quelques autres, différents mais tous très récents :

  • Dax, Villefranche-dur Saône, Oloron-Sainte-Marie : trois hôpitaux quasi paralysés par des piratages informatiques depuis mi-février…
  • Données médicales de 500 000 patients exposées sur le dark web (l’Internet de la cybercriminalité) suite à un vol de données dans le système d’information de laboratoires d’analyses médicales, il y a deux semaines…
  • Sécurité des sites de production de Tesla, d’hôpitaux et de prisons américains mise à mal après le piratage d’un réseau de caméras de surveillance en début de semaine…
  • Piratage de comptes Facebook de plus en plus fréquents : il ne passe pratiquement plus une semaine sans qu’une de mes relations sur les réseaux sociaux en soit victime…

Nous ne saurions plus vivre sans Internet ; nous devons être conscients de ses fragilités.

Pour compenser certaines, nous ne pouvons que faire confiance aux professionnels : la façon dont OVH a réagi au sinistre subi cette semaine renforce ma confiance en cet hébergeur ; j’attends que l’état, ou les régions, prennent des décisions fortes concernant l’organisation et la sécurité des systèmes d’information des hôpitaux afin de renforcer notre confiance en eux…

Mais pour d’autres fragilités, c’est d’abord à nous d’être prudents : changer régulièrement les mots-de-passe, installer des logiciels de protection sur nos PC, être vigilants quand on reçoit des mails d’origine inconnue, etc.  Nous sommes un peu comme des piétons au milieu de la circulation automobile : il existe des règles, comme s’arrêter au feu rouge ou laisser la priorité aux piétons, que la plupart des conducteurs respectent, mais pas tous ; alors si nous traversons les rues sans faire attention, nous risquons l’accident… Et le piéton est fragile !

Michel Giraud

2 RÉPONSES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )