16 septembre 2019 | 17:03
Vous etes ici:  / Libre opinion / LREM Fontenay vers le point de non-retour ?

LREM Fontenay vers le point de non-retour ?

Au cours de sa campagne présidentielle, E. Macron a bousculé tous les codes politiques. Il s’est appuyé sur la création de comités locaux qui ont accueilli des citoyens de toutes sensibilités politiques en leur proposant une nouvelle façon de faire de la politique.

Arrivé au pouvoir à l’issue d’une campagne bien menée, il a d’abord cru qu’il pouvait gouverner seul sans les corps intermédiaires ou sans les élus locaux. La fronde des élus locaux ou le mouvement des gilets jaunes lui ont montré qu’il était dans l’erreur. Il a donc changé de méthode.

Au niveau local, les animateurs des comités en marche de Fontenay-aux-Roses n’ont manifestement pas cette clairvoyance. Ils s’apprêtent à prêter allégeance à Laurent Vastel dont la politique depuis 2014 et le comportement sont aux antipodes de l’ADN de leur mouvement : démocratie participative à l’abandon, non-respect de ses promesses électorales en matière de fiscalité, non-respect de la liberté d’expression, aménagement de la ville renforçant les impacts du réchauffement climatique…

Pourquoi dans ces conditions LREM irait soutenir L. Vastel et une équipe composée de personnalités parfois très très à droite ?

Pour une seule raison : négocier deux ou trois postes d’adjoints dans la majorité future et disposer ainsi de deux ou trois grands électeurs pour les prochaines élections sénatoriales.

La politique est belle quand elle repose sur une vision et un projet pour sa collectivité.

La politique est moche quand elle ne repose que sur l’espoir d’obtenir des postes en sacrifiant ses propres valeurs.

Au bout de deux ans, les animateurs des comités En marche de notre commune en sont arrivés là. Ils trahissent ainsi l’espoir de renouveau que portait initialement E. Macron.

Véronique Lafarge

2 RÉPONSES

  • Je partage totalement votre avis : j’ai voté Macron aux deux tours de la présidentielle et rejoint LREM peu après, mais je ne me reconnaîtrais pas dans un soutien à une équipe dirigée par Laurent Vastel

  • Bien en phase avec vous et avec M. Giraud. Quand on a vécu depuis 5 ans la gestion, au sens relationnel, de M.Vastel , quel rapport peut il bien y avoir avec les valeurs prônées par M.Macron?
    Et quand on sait que c’est M.Lafon et Mme Bekiari qui sont ou se disent les porte parole de LREM on ne peut que se poser la question de la solidité de leurs valeurs pour l’un qui fait le grand écart dans ses convictions qui partant d’une gauche forte s’allie en 2014 à des candidats de la droite forte et très forte et l’autre qui élu sur une liste de gauche continue à siéger au conseil municipal alors qu’elle défend depuis 3ans cette majorité municipale de droite forte et très forte.
    Espérons que les réels décideurs de LREM ( qui sont ils? ) sauront eux garder leurs valeurs et refuser ces alliances qui ne font pas sens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )