4 décembre 2020 | 15:44
Vous etes ici:  / Libre opinion / Petit panier plein de bonheur

Petit panier plein de bonheur

Tout a commencé par l’idée d’une voisine. Elle aime les livres et elle aime partager cette passion. Un jour, elle a mis quelques livres dans un panier devant son immeuble. Avec un petit mot dessus : « Servez-vous ». Petit à petit, les livres ont commencé à disparaître. D’autres voisins ont voulu participer à ce mini-projet. Ils ont regardé chez eux s’ils avaient quelques livres à donner. Le panier a commencé à être alimenté. Une petite institution citoyenne a commencé à naître.

Moi et ma femme nous regardions ce panier tous les jours. C’était drôle, ce tout petit panier mignon perdu dans la rue qui parlait à chaque personne qui passait : « Mais lisez ! Prenez ! Il y en a des beaux aujourd’hui ! ». De façon inattendue, nous nous sommes attachés à ce panier comme si c’était aussi notre boutique. Pas un service municipal mis en place par une administration mais un geste personnel, intime presque. Notre désir de partager des choses avec les autres probablement.

Une nuit, il devait être trois heures du matin, ma femme s’est réveillée en sursaut. Une grosse averse. « Mais les livres ! Ils vont se mouiller ! ». Elle s’est précipitée vers la fenêtre pour regarder. Heureusement que quelqu’un avait déjà rentré le panier. Mais il fallait faire quelque chose quand même. Notre panier avait besoin d’une petite maison pour être protégée.

Pour ceux qui ne le savent pas : aux encombrants de Fontenay-aux-Roses on trouve tout. A condition d’être un peu bricoleur tout de même. Il a suffi de 5 minutes pour trouver une petite commode qui faisait l’affaire. J’ai retiré les tiroirs, j’ai scié quelques planches et j’ai peint trois mots dessus : « PRENEZ ou DONNEZ c’est GRATUIT ! ». Vous n’imaginez pas notre plaisir en allant voir le panier pour lui montrer son nouvel abri. C’est ridicule, mais c’est comme ça. C’est comme si nous sauvions quelque chose de fragile et d’important : un bout de convivialité.

Le succès ne s’est pas fait attendre. Vous n’imaginez pas les conversations que nous avons pu avoir autour de ce meuble dans la rue. C’est fou comme cette construction bizarre, qui ne contenait que quelques vieux livres et deux, trois magazines, était capable de dégager une super ambiance à n’importe quel moment de la journée.

Problème : le nettoyage municipal. On avait désormais sauvé le panier de la pluie, mais pas des jets d’eau de la municipalité qui nettoient la chaussée. Il fallait soulever le panier. En plus, le panier était devenu beaucoup trop petit. Pour faire d’une pierre deux coups, nous avons équipé la commode d’une belle étagère ancienne, trouvée dans rue aussi. Car nous n’aimons pas que la lecture, mais aussi notre environnement. J’ai trouvé aussi une belle planche qui avait exactement la même largeur que l’étagère. Après un bon coup de scie, cette planche est devenue le toit de notre « Bibliothèque de la Place ».

Ce dimanche matin, en regardant par la fenêtre, nous avons discuté avec ce sympathique Monsieur qui regardait attentivement les livres. « Le monde est envahi par la technologie, et on ne se rencontre plus » a-t-il dit. « Alors qu’on a toute cette richesse à partager ensemble ». Cette phrase m’a touché. Car c’est vrai. Il est longuement resté devant la bibliothèque à feuilleter les livres et à lire. Il est professeur peut-être. En tout cas, je le salue chaleureusement.

Dans le grand monde qui se globalise et se numérise de plus en plus, il est important de ne pas oublier le petit monde que nous avons autour de nous. Cette petite histoire montre qu’il suffit de n’importe quoi pour vous connecter avec ce petit monde. Il suffit d’une petite idée et d’un peu de courage.

Comme des idées ne poussent pas aux arbres, je vous conseille un documentaire extraordinaire qui va peut-être vous donner d’autres idées pour votre quartier. C’est le documentaire de l’année 2015 « Demain » : https://www.demain-lefilm.com/. Regardez-le, ne serait-ce que pour la musique et la bonne humeur. Vous aurez gagné votre soirée.

Stein van Oosteren
@Oosterenvan

Ps. Pour voir les photos: http://oosterenvan.blogspot.fr/2016/09/petit-panier-plein-de-bonheur.html

2 RÉPONSES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )