17 janvier 2019 | 03:09
Vous etes ici:  / Libre opinion / Urbanisme / PLU pas assez densificateur selon le Préfet (dixit le Maire)? Suite…

PLU pas assez densificateur selon le Préfet (dixit le Maire)? Suite…

Devant l’étonnement des Fontenaisiens suite aux propos répétés du Maire sur les reproches que le Préfet lui aurait fait quant à une densification insuffisante du PLU de Fontenay aux Roses, nous avions diffusé le 9 juin la lettre du Préfet à MM Berger ( Territoire) et Vastel.
Nous ne retrouvions pas dans la lettre du Préfet les propos du Maire.
En réalité, le Préfet critiquait notre PLU en reprochant l’absence d’analyse quant aux capacités de densification et de mutation de l’ensemble des secteurs. Le Préfet notait qu’il avait déjà émis le 24 octobre des réserves sur ce point et demandait une réponse à ses remarques et questions.
Depuis, vous êtes nombreux à demander que nous publiions la réponse de MM Berger et Vastel au Préfet.
Bien évidement, nous les administrateurs du blog, n’avons pas été destinataire de ces échanges.
Pour pouvoir mieux répondre à vos interrogations, nous souhaiterions vivement que le Maire ou les services de l’urbanisme publient les échanges de courrier entre le Territoire, la Mairie et le Prefet puisque cela concerne tous les Fontenaisiens et que ceux ci se sont montrés très impliqués dans le PLU.
A défaut si un lecteur du blog possédait ces documents nous le remercions par avance de nous les communiquer pour publication dans le blog.

Toutefois nous avons pu lire partie de cette correspondance et peut être y trouverez vous quelques éléments de réponse à vos interrogations.

1/La réponse de M.Berger au Préfet le 24 mai .

Elle se résume en une phrase sur  le PLU de Fontenay qui sera modifié (mais comment ?)  et les évolutions seront suivies en CEMUA (qui ? quelle périodicité ?). Mais elle est beaucoup plus détaillée par contre sur le Contrat d’Interêt National du site du Panorama qui lie Fontenay et Clamart.

2/La réponse du Préfet le 23 juin à M. Berger et Vastel.
Cette réponse est sévère. Extraits (nous donnons  ici les termes du Préfet) :

– [ ] Toutefois cet état des lieux n’est que partiel. Le paragraphe dédié à la valorisation des « dents creuses »est très général et ne conduit pas à un inventaire des capacités de densification et de mutation. En outre, les capacités de densification et de mutation des secteurs pavillonnaires ne sont pas étudiées.

– [ ] Si l’analyse des capacités de densification est bien réalisée page 12 pour les secteurs de projets, elle reste à établir dans les autres secteurs de la commune comme cela a été dit plus haut.

– [ ] En conclusion, afin de sécuriser juridiquement le PLU de Fontenay-aux-Roses, il est souhaitable, par une procédure d’évolution du document approuvé, de compléter l’analyse des capacités de densification et de mutation de l’ensemble des secteurs bâtis.

Le Préfet poursuit en donnant les exemples des PLU de Malakoff et de Boulogne Billancourt qui eux intègrent des analyses précises et répond à ses demandes.

Et le Préfet conclue en proposant que ses services viennent aider à élaborer le document final..!

On lit un agacement  certain du Préfet qui semble considérer la réponse de MM Berger et Vastel comme dilatoire.

En résumé, on retiendra d’une part que nulle part le Préfet ne demande que la densification soit augmentée mais qu’elle soit précisée secteur par secteur et d’autre part que, encore une fois, comme pour le document initial du PLU, les évolutions du document se font sans que les Fontenaisiens en aient connaissance reportant l’information à de futures  réunions de la CEMUA dont on espère qu’elles seront plus fréquentes que jusqu’ici et plus informatives que les précédentes.

Désolé de ne pas savoir mieux répondre à vos questions.

Les administrateurs du blog Osez Fontenay

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )