29 mars 2020 | 10:08
Vous etes ici:  / Libre opinion / Pourquoi planifier la rénovation thermique des bâtiments communaux ?

Pourquoi planifier la rénovation thermique des bâtiments communaux ?

Parce que notre commune ne peut financièrement pas se permettre de tout rénover rapidement. Il faut donc classer les bâtiments par ordre de priorité et seul un ingénieur thermicien peut effectuer ce travail en fonction des déperditions de chaleur de chacun.

Par ailleurs, pour chaque bâtiment, il est nécessaire de connaitre l’ordre des travaux à entreprendre. Faut-il commencer par le toit ? les murs ? isolation extérieure ? isolation intérieure ? faut-il changer les huisseries ? le mode de chauffage est- il adéquat ? ….etc …

Les solutions adaptées et cohérentes ne peuvent être proposées que par un professionnel. Il ne sert à rien de changer des fenêtres si le toit est une passoire thermique !

C’est toute la différence entre la technique de L.Vastel qui consiste à changer ponctuellement ce qui laisse à désirer et notre proposition, que je défends depuis des années sans succès, qui consiste à recenser méthodiquement les travaux à effectuer dans un ordre précis.

Au regard des sommes mises en jeu, un étalement des travaux s’impose sur de nombreuses années en fonction des capacités financières de la ville et des subventions allouées. La ville doit aussi investir dans un poste d’ingénieur thermicien afin de piloter avec méthode ces rénovations.

Progressivement, la commune sera gagnante car ces économies d’énergie induiront des économies d’argent. La planète aussi sera gagnante si la ville réduit de la sorte son empreinte carbone.

Voilà une différence de plus entre notre équipe « Un temps d’avance » Europe écologie Les Verts et Parti Radical de Gauche qui a une vision globale de la transition écologique et les autres qui au mieux s’adaptent (Vastel, Buchet) et au pire font de l’affichage politique (Bourdet-Faye, Vastel).

Jean-Jacques Fredouille, élu écologiste d’opposition soutien de la liste de Gilles Mergy PRG-EELV.

1 RÉPONSE

  • Notre projet pour Fontenay ne comporte en matière d’investissements que trois grandes priorités pour tenir compte de la capacité financière de la ville et de sa capacité de maitrise d’ouvrage. Dans ces conditions, nous estimons possible d’investir chaque année 10 M€.
    Notre projet sera mis en œuvre sans augmentation de la dette et sans augmentation des impôts.
    Les trois grandes priorités sur l’investissement sont :
    – Le doublement de l’enveloppe actuelle sur la rénovation notamment thermique des bâtiments publics;
    – L’augmentation de 50% de l’enveloppe actuelle sur la voirie pour rénover et agrandir les trottoirs et réaliser des pistes cyclables en site propre;
    – La réalisation d’un nouvel équipement public (Maison des arts ; peinture, sculpture, gravure, musique, BD…).
    Pour élaborer ce plan de rénovation thermique, nous recruterons, comme l’indique JJ Fredouille, un ingénieur thermicien.
    Gilles Mergy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )