19 avril 2021 | 23:29
Vous etes ici:  / Libre opinion / Probable augmentation de la fiscalité à Fontenay aux roses: Non dits et/ou non sujet ?

Probable augmentation de la fiscalité à Fontenay aux roses: Non dits et/ou non sujet ?

Le 4 mars s’est tenu un conseil municipal. Depuis 10 jours, qu’a t’on eu comme retour sur ce conseil municipal ?

  • un article sur le site de la ville intitulé “Conseil municipal du 4 mars : c’est voté!”, mentionnant que la ville s’engage pour l’égalité homme/femme et que des orientations budgétaires ont été envisagées avec des souhaits ( ville solidaire, performante, à taille humaine) mais comme d’habitude sans donnée concrète ni chiffrée ;
  • quelques messages twitter de l’opposition et 2 ou 3 articles de Gilles Mergy dans son blog Ateliers Fontenaisiens ;
  • aucun article dans ce blog, ni dans celui des Nouvelles de Fontenay, pourtant tout deux suivi par de nombreux fontenaisiens.

Pour autant, qu’a t’il été évoqué ? Une hausse probable de la taxe foncière !! et pour rappel, contrairement au fonctionnement de feu la taxe d’habitation, la taxe foncière n’est pas corrélée aux revenus. C’est à dire qu’une personne qui verrait ses revenus fortement chuter du fait de la pandémie (chômage, …) va subir cette augmentation d’imposition.

Plusieurs questionnements me viennent à l’esprit :

M. Vastel et son équipe, au cours de leur campagne pour les élections municipales, se sont engagés à ne  pas augmenter  les impôts. Page 18 de son programme de juin 2020 il est indiqué “cette année encore la ville n’augmentera pas ses taux d’imposition”. 10 mois après avoir imprimé ce tract, ils font le contraire !!

On va surement nous dire que du fait de la pandémie il y a plus de dépenses ( gel, masques pour les employés municipaux…) et d’aides aux plus démunis ( même si on n’a pas l’impression qu’à Fontenay quelque chose soit réellement mis en place en ce sens…)

En tant que citoyenne et mère de famille, j’ai juste une question à poser à tous les Fontenaisiens :

Comme mon foyer, vous devez vous aussi avoir des dépenses supplémentaires du fait de la pandémie ( gel, maques…, pour vous et les enfants), peut être une perte de revenus du fait de chômage partiel ou d’une activité impactée, peut-être besoin d’aider un proche qui a perdu son travail, une qualité de vie dégradée du fait du couvre feu et des confinements précédents… Comment faites vous?

Si vous êtes salariés, avez vous demandé une augmentation à votre employeur pour couvrir ces dépenses supplémentaires ? Si vous êtes au chômage, avez vous pris rendez vous avec Pôle emploi pour demander une augmentation de vos prestations? Si vous êtes retraités, avez vous contacté votre caisse de retraite ?

NON, vous faites comme tout le monde, vous êtes plus vigilants sur les postes de dépenses, sur les éventuels petits plaisirs que vous vous accordiez avant, voire vous diminuez le budget nourriture…

La seule solution que trouve notre équipe municipale c’est d’augmenter l’imposition ! Facile… On se sert ! Méthode féodale des rois qui pour couvrir leurs besoins augmentaient l’imposition !

Un budget ce sont des dépenses et des recettes :

1/ les dépenses

Avant d’augmenter les impôts, qu’on rende publiques à tous les fontenaisiens les coupes faites dans les dépenses non nécessaires et non vitales pour la ville et les fontenaisiens :

  • éclairage des bâtiments publics – c’est joli la mairie, le théâtre ou autre éclairés le soir. Vital et indispensable ? NON surtout avec le couvre feu à 18h ;
  • dépenses courantes de fonctionnement de la mairie, qu’est ce qui a été réduit et de combien ?? Plus de réceptions/ de marché de noël en décembre 2020/ de vœux du maire… Qu’est ce qui est vital et indispensable ?
  • et la liste pourrait être longue…

D’ailleurs dans les suggestions, si la ville fait face à des dépenses supplémentaires temporaires, ne peut on pas diminuer temporairement les rémunérations du Maire, des adjoints et des conseillers ?

Dans les PME françaises, avant de solliciter des reports de charges et des prêts garantis par l’état, la majeure partie des dirigeants de ces PME ont diminué leur rémunération, pour préserver leur entreprise, les salaires de leurs employés et la mise en place des protocoles sanitaires !

2/ les recettes

Dans un conseil municipal d’avril ou mai 2020, pendant le premier confinement, l’adjoint aux finances de l’époque avait insinué, avant que M. Vastel ne lui coupe la parole, que les recettes de la ville risquaient de baisser du fait des taxes sur les ventes immobilières qui étaient bloquées pendant le confinement de mars 2020, mais tous les magazines le disent : l’immobilier depuis mai 2020 ne s’est jamais aussi bien porté donc plus d’inquiétude de ce côté là M. Vastel, les recettes liées à l’immobilier seront bien là!

En revanche, il serait toujours possible de revoir les taxes d’aménagement anormalement basses qui sont demandées aux promoteurs qui construisent aux quatre coins de la ville !

Ce serait surement plus lucratif, plus simple et plus honnête que d’augmenter la taxe foncière !

Ce blog est un lieu d’échange, vous lecteurs avez très probablement d’autres idées pour réduire les dépenses non nécessaires et non vitales de la ville et pour augmenter certaines recettes ; suggérons-les via ce blog et les commentaires à notre équipe municipale qui ne connait que l’augmentation des impôts. Ils ne l’avouent pas mais ils lisent ce blog. Co-construisons notre ville, aidons les à mieux maîtriser le budget et à pendre des décisions raisonnables!

Anne Balin 

1 RÉPONSE

  • Dominique Leonard

    Merci Madame Balin, votre article explique parfaitement le CARACTERE INEQUITABLE de la politique fiscale conduite par l’équipe socialo macroniste de Laurent Vastel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )