22 novembre 2019 | 20:12
Vous etes ici:  / Libre opinion / Question pour des champions: thème la transition écologique vue par M Vastel et son équipe

Question pour des champions: thème la transition écologique vue par M Vastel et son équipe

Indice N° 1: je suis généralement vert

Indice N °2 : je participe à maintenir la biodiversité de notre ville et des températures raisonnées en période de fortes chaleurs

 Indice N°3: beaucoup de fontenaisiens protestent en disant que l’équipe municipale actuelle a oeuvré pour abattre nombre de mes congénères

Indice N°4: la nouvelle place De Gaulle, certes trop minérale, recèle un trésor. Elle est beaucoup plus avant-gardiste que l on ne le dit et le pense…. M Vastel et son équipe ont finalement tout fait pour me protéger et me préserver… en suivant les travaux de cette nouvelle place, ils ont demandé a ce qu’on me plante…. sous un banc public….

Bonne idée non? Je n’aurai pas de coup de soleil 😉

 Mais au fait qui suis je?

 Devinez…. et/ ou cherchez où est Charly? Je suis situé sous un banc de la place de Gaulle ( celle qui va être inaugurée ce soir…!) Dernier indice je suis sous le premier banc dans la petite allée sur la droite de la place quand vous avez la mairie dans le dos ( OK vous serez dos au Miroir d’eau mais vous n’allez pas perdre grand chose…!!!

Plus de place à Fontenay pour me planter ailleurs? Déjà trop d arbres partout à Fontenay ? Ou nouvelle volonté de notre maire de créer une nouvelle animation originale dans la ville?

A méditer.

Anne Balin

PS: à l’attention de M Vastel: pour que ce soit agréable pour vos administrés, M le Maire, il faut que les arbres soient au dessus des bancs (ombre, facile à observer sans se faire mal au dos,…) pas en dessous. Et n’oubliez pas de me compter pour répondre à M Pascal Renaud ( cf commentaire sur l’article « Bilan Vastel: la vérité »)

Je suis, je suis….

2 RÉPONSES

  • J’ai lu l’édito de Monsieur VASTEL dans le MAG de novembre. Soudainement, Monsieur le Maire s’intéresse à la cité des Sorrières, appelée autrefois résidence des Sorrières. Complètement abandonnée par ICADE, revendue 1 euro symbolique à HABITAT 92. Certainement pas une bonne affaire même pour 1 euro, des immeubles dégradés, des bouts de balcon qui tombent, des infiltrations et des murs moisis.
    Même Mr VASTEL s’inquiète et, s’il le faut – si on lit entre les lignes – appliquer aux habitants le même sort qu’à la cité des Paradis.
    Il y a de gros projets de construction aux alentours. Un immeuble sur l’emplacement de l’ancien site de la Sécurité CIvile. Un projet sur l’emplacement de l’ancienne chaufferie de notre belle cité supprimant des places de parkings. Et un autre projet rue Marx Dormoy.
    Tout cela avec des abattages d’arbres magnifiques (où sont les Verts ?) dans un parc un peu abandonné. Peut-être pourra -t’on replanter le petit arbre dissimulé sous un banc.
    Tout cela ne sent pas bon pour nous locataires.
    Pour l’instant, cité abandonnée, pas ou peu de commerces dignes de ce nom. Un petit LEADER PRICE pour le dépannage. Cité abandonnée mais par pour HABITAT 92 qui tacle bien ses locataires, deuxième rappel de charges depuis avril 2019, dont un contesté, mais nous n’avons jamais eu de réponses à nos courriers. Peu d’entretien, jamais de réponse aux questions posées, malheureusement pas de contrôle possible l’Association de Défense des Locataires est aux abonnés absents.
    Très inquiètant tout cela.
    Vivement une nouvelle municipalité qui aura le respect de TOUS ses administrés et qui pourra prendre la défense de TOUS les locataires, même ceux qui sont en logements sociaux. Les bâtiments des SORRIERES étaient autrefois des logements issus du privé et accessibles par le 1% patronal.
    Je vois aussi sous l’édito du Maire que l’on peu prendre rendez-vous avec lui. J’ai téléphoné il y a de cela plusieurs semaines et on m’a dit qu’il faudrait attendre la mi-novembre. (celà concernait l’expulsion d’une famille résidant aux).

  • Françoise Zinger conseillère municipale PCF

    Bonjour Madame D Oliveira, je partage globalement votre commentaire. Une rectification cependant: les logements ICADE ont été vendus dans toute l’IDF, sur décision du gouvernement FILLON, au prix du marché et non pas à un euro symbolique. Cela a été une très bonne affaire pour ICADE, filiale de la Caisse des Dépôts, qui pendant des années a perçu des loyers sans entretenir son patrimoine. je pense que l’état de vétusté des immeubles et leur manque d’entretien n’ont pas été bien évalués. Les bailleurs sociaux se sont endettés pour l’achat et ont aujourd’hui des difficultés pour investir dans la réhabilitation des immeubles. leurs difficultés financières sont aggravées par la baisse continuelle depuis plusieurs gouvernements, des aides d’état à la construction et à la réhabilitation et par les attaques d’E. Macron contre le logement social: obligation de compenser la baisse des APL, ponction dans leur trésorerie…Il faut selon moi exiger des aides de l’Etat pour réhabiliter très rapidement tous les logements sociaux dégradés. En plus d’améliorer le confort des locataires, l’isolation des bâtiments qui fera partie de la réhabilitation réduire les factures de chauffage et les émissions de gaz à effet de serre. Ce sera bon pour le pouvoir d’achat et bon pour le climat. Ce devrait être une priorité gouvernementale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )