13 juillet 2020 | 11:11
Vous etes ici:  / Libre opinion / Racontez-nous votre confinement – clap de fin !

Racontez-nous votre confinement – clap de fin !

« Les meilleures choses ont une fin », dit-on. La première phase du concours d’écriture « Racontez-nous votre confinement », lancé début avril, est donc terminée ! Il ne vous est plus possible de nous envoyer vos écrits. Nous allons dans quelques jours commencer à publier les textes reçus sur les trois blogs qui se sont associés à cette opération.

Avant d’entrer dans cette nouvelle phase, je voulais établir un premier bilan chiffré : nous avons reçu trente-deux textes, une grosse moitié en prose, et donc une petite moitié de poésies, rédigés par vingt-cinq auteur(e)s, dont quelques jeunes élèves et lycéens.

Je voudrais remercier tous les écrivains amateurs qui se sont motivés et mobilisés pour nous proposer leurs écrits. Je souhaite qu’ils aient trouvé dans cet exercice d’écriture un maximum de plaisir et que cela leur ait permis de s’extraire quelques instants d’un contexte particulièrement anxiogène, ce qui était pour moi l’objectif premier de ce concours.

Comme vous pourrez le lire très bientôt, chacun des participants a laissé libre cours à ses envies et à son imagination. Nous avons recueilli des textes extrêmement variés, ce dont le jury et moi nous réjouissons. Si je dois avoir un petit regret, il portera sur le faible nombre d’écrits proposés par des jeunes, élèves, collégiens ou lycéens ; cela venait, sans doute en plus du travail scolaire ! À l’inverse, alors que je m’attendais à recevoir essentiellement des textes d’auteurs locaux, fontenaisiens ou proches voisins, j’ai eu l’agréablesurprise d’en voir arriver de toute la France, et même au moins un d’un pays francophone proche.

Je voudrais également remercier les membres du jury, représentants des blogs participants, professionnels du livre ou simplement lecteurs. Ils apportent rigueur et objectivité dans la sélection des textes publiés, puis, dans quelques semaines, auront à désigner les lauréats du concours qui seront connus à la rentrée de septembre.

Et maintenant, tout au long des prochaines semaines, place à la lecture des textes reçus.

Cordialement.

Michel Giraud

5 RÉPONSES

  • Marie-Helene Boulestreau

    Votre initiative était très intéressante, et inspirante ! Je suis très étonnée que vous ayiez reçu si peu de textes . De la part des jeunes cela m ‘ étonne pas ,ce n ‘ est plus leur mode d ‘ expression, ou vous risquiez de vous voir confrontés à des textes en langage sms , difficile à décrypter sans entraînement ! Et tout ce qui ressemble à une  » rédac  » est devenu rédhibitoire.
    Mais ou sont passés nos créatifs fontenaisiens ? Huysmans Scarron Léautaud, et j ‘ en oublie .. doivent se retourner dans leur tombe..Cordialement …

  • Merci à toi mon cher Michel pour cette très belle idée . Bravo

  • Bonjour Mme Boulestreau
    Je ne suis pas déçu. Quand j’ai lancé cette initiative, je ne savais pas du tout où j’allais ; alors 32 textes reçus, ce n’est déjà pas si mal ! Je pense que certains de mes partenaires n’en attendaient pas autant.
    Il y avait eu un concours de nouvelles, organisé par le Lions Club, en 2018 ; un autre organisé par la municipalité en 2019. Mon souhait serait de pérenniser ce type d’initiative annuelle, dans un cadre qui reste à préciser. J’espère que nous aurons l’occasion d’en reparler.
    Cordialement

  • Bravo pour cette initiative !

  • Bonjour Mme BOULESTREAU,
    Vous dites d’être étonné pour le peu de texte reçu et surprise par le peu de jeunes qui ont écrit. Je rejoins Mr GIRAUD, les jeunes étaient enfouis sous une tonne de devoirs et je ne pèse pas mes mots. Et tous ont eu la même idée faites un cahier confinement, dessin ou création artistique sur le virus, sur les masques. Disert sur le confinement en francais et en langues donc pour certains c’était du réchauffé et stressant et anxiogène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )