29 octobre 2020 | 13:33
Vous etes ici:  / Libre opinion / Réflexion sur la place du Général de Gaulle

Réflexion sur la place du Général de Gaulle

En synthèse sur l’évolution de la place du Général de Gaulle, nous sommes en face de 2 projets qui sont 2 visions, 2 approches totalement différentes du Fontenay du futur :

L’un présenté par la municipalité, dans un timing au pas de charge, basé sur une augmentation du nombre de commerces sur la place (7 ?) suivant une considération bien connue mais douteuse: « plus il y aura d’offre plus il y aura de demande ».
Ces commerces seront installés au rdc d’un énorme immeuble en fond de place, de 6 niveaux, plus haut que le château La Boissière mais sur lequel les Fontenaisiens n’ont pas le droit de s’exprimer car ça ne fait pas partie de l’enquête !
Il y a 3 versions : rien d’autre que des commerces ou une « folie » (une structure légère abritant un bar/resto) en plus quelque part sur la place ou un « pavillon de chasse » en plus là encore quelque part sur la place. Les deux emplacements de ces bâtiments ne sont pas bien définis.

L’autre projet présenté par un groupe de Fontenaisiens, dans un délai de réalisation certainement plus long (encore que…), est une place vraiment animée « en continu » par un cinéma et un théâtre avec son bar/resto, dans une architecture qui respecte le château La Boissière, qui donne à la place une forte connotation coeur de ville et dont l’animation le jour, le soir et les w.e. et jours fériés rejaillira certainement sur les commerces de la place et de la rue Boucicaut (partant lici du principe inverse à celui du 1er projet: « plus il y aura de clients plus les commerces fonctionneront »)

Il faut noter qu’un jour seulement après que ce projet ait été dévoilé dans les blogs, on entend déjà des membres de l’équipe municipale en place qui, sans connaître les détails économiques du projet des Fontenaisiens et probablement sans encore les avoir rencontrés, se répandent dans la ville criant à la folie du projet, à la dépense astronomique, à l’impossibilité technique, etc, etc…
Un adjoint au maire, grand défenseur du commerce urbain, le même qui avec le maire a balayé d’un revers de main sans même l’avoir lu le projet élaboré par l ‘association Conservatoire Soubise, communique à tout va que cela couterait 12 à 15 M€ à la ville (et pourquoi pas 28 ou 42 d’ailleurs comme au Plessis), alors que les auteurs du projet nous disent eux qu’il serait à peu près équilibré.
Pour réagir aussi vite et aussi lourdement, c’est que ça doit bien les ennuyer que des Fontenaisiens aient des idées un peu plus ambitieuses pour Fontenay que simplement celles de construire des immeubles partout dans la ville.

Quoique les élus pensent à ce stade du projet du groupe de Fontenaisiens, au moins il y a des habitants qui essayent de construire de propositions et structurent leur idée.
Ne serait -ce que pour cela, l’habituel mépris de l’équipe municipale pour ce qui n’a pas été pensé par elle, n’est pas convenable et pas acceptable.
Quoique chacun d’entre nous pense de tel ou tel projet, c’est du Fontenay aux Roses futur dont il est question pour cette place.
II ne faut donc pas laisser le maire priver les Fontenaisiens d’une vraie réflexion puis d’un vrai choix sur la place principale de la ville.
Il ne faut donc pas le laisser précipiter un choix pour des raisons de compatibilité avec la campagne municipale.
Ne laissons pas le maire imposer par un dictat une solution, la sienne, comme il a voulu le faire aux Mouilleboeufs par exemple, avec le succès que l’on sait.
Car désormais il y a un vrai choix. Très différent . Et c’est très bien pour Fontenay. Et pas un faux choix entre 3 aménagements d’un même projet.
Et il faut que ces 2 visions soient traitées de la même façon. Avec les mêmes moyens de présentation aux Fontenaisiens.
Il faut qu’elles soient analysées en profondeur sur tous les angles : architecture, coût , délais, implication, etc…

Et bien sûr il faut qu’au final ce soit les Fontenaisiens qui décident et pas un petit groupe de personnes, fut-il élu.
Car il faut se rappeler que l’évolution de cette place n’a jamais fait pas partie du programme commun des 4 listes aujourd’hui aux affaires et que l’équipe municipale en place, toute légitime qu’elle soit sans contestation aucune, n’a donc reçu aucun mandat sur ce sujet.
Aux Fontenaisiens de choisir et cela par un vrai référendum mais lui parfaitement organisé.
Jean Paul Sevel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )