17 janvier 2019 | 03:01
Vous etes ici:  / Coup de gueule / Démocratie Participative / Urbanisme / Rétablir la vérité sur l’Association Conservatoire-Soubise.

Rétablir la vérité sur l’Association Conservatoire-Soubise.

Depuis une dizaine de jours, Monsieur le Maire, par des tracts déposés dans les boites aux lettres de certaines rues de la ville et par des articles divers, attaque l’Association Conservatoire Soubise.

Devant la virulence des propos mais surtout devant les accusations totalement infondées, nous nous devons de rétablir la vérité bien malmenée.
Pour plus de rigueur nous le ferons en analysant les attaques point par point.
(En italique les arguments du maire relevés dans ses articles).

1/«…une association de Fontenay fait passer une pétition sur un sujet qu’elle a elle même suggéré »

L’association a bien entendu suggéré de se préoccuper du devenir du Conservatoire en concertation avec les autres associations, les Comités d’habitants et tous  les Fontenaisiens qui le souhaitent.
C’est le pourquoi de son existence.

Notons qu’elle a toujours proposé de garder le bâtiment du conservatoire dans le patrimoine de la ville.

2/ «… les membres en général ont été colistiers du maire (P.Buchet)… »

Aucune personne du bureau de l’Association n’a jamais été colistier de P. Buchet.
Aucun adhérent n’était membre de l’ancienne majorité municipale.
En revanche 5 membres de l’actuelle majorité municipale sont adhérents de l’Association et ce depuis sa création.
Que Monsieur le Maire prouve le contraire.

3/ « les principaux dirigeants de l’association ont créé un blog d’une hostilité constante… »

Le blog Osez Fontenay est totalement indépendant de l’Association.
L’Association est administrée par 4 personnes, le blog par 3. 1 seule personne est membre des 2 bureaux. Elle avait démissionné de l’Association pendant la campagne électorale pour ne pas géner l’Association. Elle a été ensuite réelue au bureau de l’Association.

Quoiqu’il en soit, on ne peut en aucun cas attribuer les propos des personnes qui écrivent dans le blog aux administrateurs.
Cette confusion Association- Blog est récurrente de la part de Monsieur le Maire.

4/ « ils exigent que la municipalité garde un bâtiment pour lequel personne n’a d’utilisation prévue »

Il faut rappeler ici les promesses de campagne écrites des 4 têtes de liste qui composent aujourd’hui la majorité. Tous ont  écrit qu’ils avaient prévu une utilisation de ce bâtiment. Relire en particulier la profession de foi de Monsieur le Maire et ses interventions dans la réunion de campagne organisée par Civifar, etc…

5/ « ils se battent en PLU contre toute nouvelle construction …. »

Jamais l’Association n’a participé à une réunion PLU ou CEMUA ou autre instance.
Que Monsieur le Maire prouve le contraire.

6/ « dans toutes les réunions CEMUA ou PLU, contestent la volonté de la majorité de faire venir 3 à 4000 habitants » ;

Jamais l’Association ne s’est prononcée sur ce sujet, ce n’est pas dans ses statuts ni dans ses buts.
Que Monsieur le Maire prouve le contraire.

7/ « dans le bureau du maire, ce qui prouvent qu’ils ont été consultés ».

C’est l ‘Association qui a demandé à être reçue pour connaître les intentions de Monsieur le Maire.
Nous avons reçu des assurances claires : rien avant la fin de la mandature, l’Association sera consultée dès que la question du devenir se posera, la municipalité a besoin pour l’instant de ces surfaces.
Les comptes rendus de ces réunions ont été validés par le Monsieur le Maire.
Nous confirmons n’avoir jamais été consultés à propos de cette décision de vendre.
Nous apprécierions d’ailleurs que Monsieur le Maire dans un souci de transparence présente son projet à l’Association, aux riverains et à tous les Fontenaisiens.

8/ « ils suggèrent de transformer le bâtiment en hôtel d’entreprise mais quand la mairie avance dans cette direction, ils poussent des hauts cris ».

L’idée d’un hôtel d’entreprise a été suggérée par l’Association déjà en 2011 à l’ancienne majorité municipale. L’association avait présenté une entreprise candidate qui avait rencontré 2 maires adjoints, visité le Conservatoire et organisé une visite d’une réalisation existante.
Jamais il ne s’est agi de vente mais toujours de location sous forme de bail 3/6/9 à définir.
Monsieur le maire a décidé une vente ce qui n’a rien à voir avec les propositions de l’Association qui reposent sur la location.

9/ « la méthode qui consiste à détourner des mandats associatifs pour servir une agitation propagandiste politicienne visant à sauver le soldat Buchet…est un déni de la démocratie.

L’Association joue son rôle d’ association conformément à ses statuts et à ses buts.
Elle n’agit aucunement en association politicienne pour sauver quiconque.
L’Association est très majoritairement composée d’habitants du quartier. Elle est donc représentative du quartier. Rappelons que le bureau de vote «Conservatoire » a été le bureau de vote qui a donné le plus gros score à la liste de Monsieur Vastel au 2 ème tour des élections 2014.
Voir aussi point 2/

10 « Ils soutiennent P Buchet qui avait décidé de vendre le bâtiment »
Voir point 2/

Rajoutons que l’Association a été créée sous la mandature de P. Buchet. A cette époque l’Association était considérée comme « de droite ». Aujourd’hui elle est considérée comme soutien de Pascal Buchet.

Ce seul argument suffit à montrer son indépendance.

11 « Des défenseurs du quartier qui font une pétition qui récolte les soutiens habituels de P Buchet »

A l’analyse des signataires aujourd’hui, nous ne relevons pas particulièrement de soutiens habituels de P. Buchet pour autant que nous les connaissions.

12 « …et les soutiens d’une majorité de personnes qui n’habite pas le quartier »

L’Association se préoccupe du devenir du Conservatoire. L’utilisation actuelle et future du Conservatoire n’est pas réservée aux seuls habitants du quartier. Son devenir touche tous les Fontenaisiens. Tous les Fontenaisiens peuvent donc signer cette pétition.

Que Monsieur le Maire ne veuille pas connaître les positions et les arguments de l’Association Conservatoire Soubise est gênant.
Que les propos tenus à l’endroit de l’Association soient totalement inexacts est choquant.

Elias Abou Mansour et Daniel Marteau

1 RÉPONSE

  • Quand un maire n’a plus que l’amalgame, la confusion, le procès d’intention voire le mensonge, pour attaquer une association citoyenne on est en droit de penser que la démocratie est en danger.
    Et comment le maire peut il décider de ne plus accepter de discuter avec une association qui existe depuis 5 ans en défendant une position constante alors qu’ à ma connaissance (si je me trompe dites le moi) elle n’a jamais critiqué la personne du maire ou de ses adjoints, ni agressé ni fait de procès d’intention à qui que ce soit.
    De quoi,est elle coupable? D’avoir un avis sur un sujet et de demander qu’au moins on écoute ce qu’elle a à dire sur un point qui est le thème de son existence?
    Étonnant de la part de l’ élu.
    P Renault
    , , ,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )