19 août 2018 | 15:51
Vous etes ici:  / Libre opinion /  Retour sur le Conseil municipal du 28 mai

 Retour sur le Conseil municipal du 28 mai

Le conseil municipal du 28 mai fut assez pénible. Si le Maire avait l’habitude d’énoncer des contrevérités notamment sur le bilan de Pascal Buchet, il le faisait le sourire aux lèvres et en restant courtois. Hier, à plusieurs reprises, il s’est énervé en affichant suffisance et mépris vis à vis des élus de l’opposition et en nous coupant la parole à plusieurs reprises. On peut supposer que la médiocrité de son bilan à deux ans des prochaines élections municipales commence à l’inquiéter sérieusement.
Mais au delà de la forme, il est important de revenir sur le fond.

A noter tout d’abord une délibération portant sur le projet d’aménagement de la place du Général de Gaulle dont le rapport de présentation visé par le Maire précise que 60% de la population fontenaisienne le soutient. En fait, 446 personnes (dans le cadre d’un processus de vote digne de la Corée du Nord sans représentant de l’opposition ni même indépendant notamment pendant le dépouillement) ont choisi son projet d’aménagement (dans lequel l’immeuble de fond de place n’apparaissait pas d’ailleurs) soit 2% de la population. Cela ne fait qu’un écart de 1 à 30 !

Ensuite, une délibération concernant l’aménagement de la Cavée.
Le Maire propose de racheter 49 places de stationnement à un promoteur privé pour créer un parking public. Outre le fait que ce projet irait à l’encontre du PLU élaboré par le dit Maire, il présente surtout un cout exorbitant pour les finances de la ville. L’investissement initial s’élève à 1 million d’euros et il faudra y rajouter les coûts d’aménagement du parking plus les coûts de fonctionnement récurrents. L’exploitation d’un parking est complexe. J’ai d’ailleurs moi même longtemps cherché un modèle économique soutenable pour le parking que nous avons réalisé sous la halle aux comestibles. Nous avions juste réussi à équilibrer le résultat de fonctionnement mais jamais réussi à amortir l’investissement.

Le futur parking public de la Cavée sera selon toute probabilité un gouffre financier pour la ville. Même si on peut avoir des interrogations sur l’intérêt de créer des places de stationnement, je conçois que pour le moment, cela reste un facteur d’attractivité pour le commerce de notre commune. C’est la raison pour laquelle j’ai apporté mon soutien total à l’amendement proposé par Michel Faye et Suzanne Bourdet. Celui ci propose de mettre en oeuvre un dispositif de stationnement partagé comme le concept développé par la société Zenpark. Cette entreprise a été soutenue financièrement par la Banque publique d’investissement, ce qui est un gage de crédibilité. Son concept consiste à mettre en location les places de stationnement non utilisés par leurs propriétaires selon leurs demandes : la journée, le soir, le WE, les vacances scolaires, …  Cela permet d’accroitre l’offre de stationnement dans la ville y compris de courte durée sans investir 1 million d’euros dans la création ex nihilo d’un nouveau parking. Le Maire a balayé d’un revers de main cette proposition en prétendant qu’elle avait été étudiée par ses services. Nous n’avons trouvé aucune trace de cette étude mais la majorité municipale n’est pas à un mensonge près.

Le Maire se prétend Macroniste avant l’heure en ayant réussi à faire élire une liste transpartisane en 2014. En tout état de cause, il n’a pas rejoint encore le nouveau monde prôné par le Président de la République qui défend une approche innovante dans la mise en oeuvre de l’action publique.

Bien dommage surtout pour les contribuables fontenaisiens à qui ce parking coutera 240 euros par foyer fiscal.
Gilles Mergy
Conseiller municipal
Ancien maire adjoint aux finances

5 RÉPONSES

  • Comme d’habitude rien de positif à attendre de cette « majorité » municipale, et ce n’est pas l’ardoise financière, sociale et architecturale qu’elle s’apprête à laisser aux fontenaysiens qui risque d’enrayer cette dynamique négative.
    Comment peut-on avoir de telles oeillères au moment de décider du futur de notre centre ville pour considérer que les futurs habitants de ces zones à construire (Panorama, Mouilleboeufs, Cavée) viendront se pâmer devant les constructions neo-stalino-versaillaises prévues sur la place du Général de Gaulle.
    Quelle plus-value serait pour notre ville d’avoir sur cet emplacement un ensemble cohérent dédié à la culture, aux loisirs, aux festivités et aux commerces grâce au marché existant.
    Ah mais j’oubliais ! Cette vision n’est pas politiquement correcte, elle pourrait draîner aussi une part d’indésirables en centre ville.(!!!!!)
    Ne commettons pas les mêmes erreurs de certaines communes voisines, les Associations citoyennes de Fontenay nous ont prouvé leurs capacités de créativité, d’inventivité et de réalisme avec toujours comme objectif le bien-vivre des fontenaysiens.
    Au sujet de l’opération de rachat du parking privé a-t-on des précisions sur son emplacement ?

  • Marcelle Vernet CARRRO

    Le parking partagé est un outil primé par le Plan de Déplacements Urbains d Ile de France.

  • Bienvenue au club, Monsieur Mergy.
    Je lis dans votre article que les Fontenaisiens lambda ne sont plus les seuls à être traitée traités par la suffisance et le mépris. Les élus aussi, maintenant.
    Doit-on s’en réjouir de ne plus être les seuls ou s’ inquiéter à 2 ans de l’échéance municipale de la croissance de cette population (selon la vision de L. Vastel) ?
    Merci en tous les cas de nous avoir relaté quelques points importants du Conseil Municipal.
    Daniel Marteau.

  • Le Maire macroniste avant l’heure ??

    Laurent Vastel aurait donc fédéré sous sa personne et son programme trois autres candidats de la droite à la gauche entre le 1er et le 2e tour de 2014 ? Quelle bonne blague !!!!

    Il est vrai que Laurent Vastel aime user de cet argument opportuniste depuis l’ascension du Président Macron …. mais il est le seul à y croire avec quelques uns de ses très fidèles soutiens.

    Espère t il par cet manoeuvre récupérer l’investiture du parti du président pour les municipales de 2020 ?

    Il est évident que les appels du pied ne manquent pas, néanmoins M. Mergy à tout à fait raison en indiquant que la politique locale de M. Vastel ne s’inscrit pas dans la vision du Président de la République.

    J’ose espérer que les décideurs LRM apporteront lors des municipales 2020 leur soutien à un vrai candidat fédérateur.

  • Séverine Grastilleur

    Bonjour,

    Merci pour ce retour d’informations, car le temps nous manque pour regarder la vidéo du Conseil Municipal…

    Le maire a-t-il détaillé l’objectif de ce projet de parking ?
    A terme, la création de ce parking de la Cavée, en s’ajoutant à celui du marché permettrait-elle la piétonisation de la rue Boucicaut ? ce qui pourrait être une bonne chose…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )