19 septembre 2018 | 15:41
Vous etes ici:  / Libre opinion / Transparence dans la gestion municipale…

Transparence dans la gestion municipale…

Je lis dans La Tribune du Mag sous la plume du groupe Mouvement Radical une mise en cause de la « transparence dans la gestion municipale » de l’actuelle majorité locale .

Comment ça ? Mais pas du tout, l’équipe actuelle est parfaitement transparente. 

La preuve ? 

Vous la lisez immédiatement dans La Tribune de la majorité, tout est écrit : 124 portes ici, 91 là, 14 salles repeintes, 6 blocs sanitaires. Oui messieurs dames du groupe radical, vous avez bien lu 6 blocs sanitaires. Pas un de moins.

Et les 17 fuites au marché ? C’est pas de la transparence ça ? 

Tout est écrit en toute transparence. Et ça passionne tous les Fontenaisiens, et au delà tous les Franciliens voire tous les Français qui ont accès au Mag, de savoir tout ça. Si ça c’est pas de la gestion fine et transparente, vous me direz ce qu’il vous faut.

Allons, allons, messieurs dames du Groupe Radical lisez mieux la description de « ces millions de travaux tous les ans depuis 4 ans » (comme il est écrit dans la tribune de la majorité locale !!!!!). C’est tout à fait transparent.

D’accord, la majorité locale ne nous dit rien des poubelles de rue, de l’entretien des vespasiennes toujours pimpantes, des bouches d’égouts, ni du nettoyage des trous des serrures de porte.

D’accord, mais on ne peut pas en demander trop quand même. Ils s’y sont déjà mis à 20 pour nous écrire ça, il aurait fallu être le double pour nous faire  « une liste à la Prévert » qu’ils nous disent ne pas faire mais qu’ils  font quand même !

Un mot au Groupe Communiste pour son commentaire dans sa tribune sur le non respect des règles du groupe majoritaire (qui répond aux autres tribunes parcequ’il en a connaissance avant): certes c’est une belle entorse à la démocratie, mais ça doit certainement être conforme à cette « Démocratie participative spécifique à Fontenay » chère à notre maire !

Jean Guy Croland

1 RÉPONSE

  • Françoise Zinger conseillère municipale PCF

    Merci Monsieur Croland pour votre lecture attentive des tribunes de l’opposition. Je voudrais apporter des précisions et des compléments que je n’ai pas pu donner dans notre tribune faute de place. Le règlement intérieur du Conseil Municipal prévoit que nous devons rendre nos tribunes le 10 du mois précédant la parution du MAG. Si cette date pouvait à la limite se justifier avant l’informatique, elle pourrait maintenant être beaucoup plus proche de la date de parution du MAG, mais ce n’est pas le sujet, c’est le règlement. Les élus de l’opposition utilisent bien entendu ce délai au maximum et rendent leur tribune le 10 du mois pour être éloigné le moins possible de l’actualité. Donc, en répondant à nos tribunes, la majorité s’exonère de la règle imposée par le règlement intérieur et de ce fait, ne respecte pas l’Etat de droit. Là on ne parle même plus de démocratie participative mais de démocratie tout court.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )