18 octobre 2018 | 07:56
Vous etes ici:  / Libre opinion / Une fête de la ville au rabais et de plus en plus commerciale

Une fête de la ville au rabais et de plus en plus commerciale

Lorsque nous avions relancé la Fête de la ville en 1996/ 1997 avec Pascal Buchet, nous avions constitué un groupe transpartisan et associant des représentants du monde sportif et culturel. Nous souhaitions renouer avec l’esprit des fêtes de la ville d’antan.

Sur la base de leurs recommandations, nous avions décidé de construire un événement festif scénographié par un professionnel. Le fil conducteur était d’associer sur un même lieu des troupes artistiques professionnelles, des animations spectaculaires pour tous les âges et de s’appuyer sur la richesse du tissu associatif de la ville (tremplin musical, jeux, démonstrations sportives, danses régionales…). Le principe de base était que toutes les animations étaient gratuites (seule l’offre de restauration était payante).

Dès la première édition en 1998, ce fut un grand succès populaire. Progressivement, nous avons occupé un espace de plus en plus vaste (parc Ste Barbe et coulée verte). Lorsque Sylvie Lours a pris ma succession comme élue à l’animation locale en 2008, elle a continué à développer la fête de la ville.

Depuis l’élection de L. Vastel, « Fontenay en Fête » est devenu au fil du temps un concept de plus en plus creux. Même s’il faut saluer l’engagement sans faille des services municipaux et des associations de la ville pour la faire vivre, elle s’est malheureusement transformée en une banale fête foraine avec quelques animations réduites à la portion congrue dans le Parc Ste Barbe. Le concept de gratuité a complètement disparu au regard du prix exorbitant des attractions : entre 3 et 4 euros le ticket de manège…

Faire la fête ensemble contribue à renforcer le lien social dans une ville. Il est dommage que l’équipe actuelle ait dénaturé l’esprit dans lequel nous avions créé « Fontenay en Fête ».

Gilles Mergy

Conseiller municipal

Ancien Maire adjoint aux finances ancien conseiller municipal à l’animation locale

13 RÉPONSES

  • C’était une très belle réussite. Je ne comprends pas votre message négatif monsieur Mergy.
    Les personnes croisées étaient enchantées de ces 2 journées. Je partage uniquement votre point de vue sur le prix des tickets de manèges de la fête foraine. Vous avez raison sur ce point malgré le fait que cette fête foraine est fort sympa.
    Cette fête est beaucoup plus réussie que la précédente et tout autant que celles que vous organisez, pour ne pas dire plus …
    cordialement

  • Cher Monsieur Roux,
    C’est un moment festif et de convivialité qui reste sympathique. Mais où sont passées les deux/ trois animations un peu phares qui s’installaient chaque année ? Pourquoi l’espace dédié à la fête s’est fortement réduit ? Ou est le spectacle de clôture même si le concert final était très sympa ? Ou sont les artistes déambulant tout au long de la journée (même si les trois d’hier étaient très bons) ? Pourquoi la fête foraine a pris l’ascendant sur la fête de la ville elle même ?
    Voilà pourquoi la tonalité de mon article était critique
    Bien à vous
    Gilles Mergy

  • Je ne sais pas monsieur Mergy.
    Si le concept était peut être différend de l’époque où vous le mettiez en scène il n’en demeure pas moins une réussite mais ce n’est que mon avis.
    Il y avait bien des saltimbanques qui déambulaient. Le spectacle pour enfants autour de La Fontaine était une réussite ainsi que le concert final mais qui s’est éternité trop tard pour en voir la fin.
    La fête foraine plaît aux enfants et aux moins jeunes. Je ne sais pas si elle a pris l’ascendant sur la fête de la ville.
    Ps:par rapport au prix des tickets qui sont trop chers il est vrai des places étaient quand même distribuées aux enfants

  • Gilles tu es déjà entré en campagne rien ne trouve grâce à tes yeux

  • M. Leonard,

    Rien ne trouve grâce aux yeux de beaucoup de fontenaisiens, devons nous en déduire qu’ils entrent aussi en campagne ? Cela risque de faire beaucoup de candidats pour s’opposer au maire actuel…

    Quoiqu’il en soit, vos propos montrent surtout que la déception des habitants n’est pas bien mesurée.

    Cordialement.

  • La déception des Fontenaisiens est surtout minimisée et comme la majorité n’a « aucune argumentation », elle fait dans le slogan :
    – vous partez en campagne
    – vous faites du contre
    – vous ne pensez qu’à vos intérêts personnels ……….
    Nous pourrions répondre « et vous, que faites vous ? »

  • Monsieur Leonard,
    10 fois moins d’attribution de budget dans le cadre de la démocratie Participative aux comités d’habitants que dans les autres villes autour de nous, jeter sans regarder les propositions des fontenaisiens, répandre des bruits sur des personnes pour discréditer ceux qui proposent des idées ou font des propositions concrètes, dire qu’il n’y a plus d’argent mais mettre 1 million d’€ pour acheter des parkings, faire exactement le contraire de ce que l’on a affirmé par écrit dans la campagne, ( la liste est longue, on y reviendra le moment venu), ça trouve grâce à vos yeux ça?
    Cordialement

  • Plutôt que votre avis personnel qui ne peut-être tout à fait impartial, faites donc un questionnaire de satisfaction et je le regarderai et lirai vos analyses. Ça serait intéressant et constructif.
    Les sempiternels ‘c’était mieux avant’ me désespèrent et le niveau d’argumentation me laisse un peu perplexe.
    Étant fontenaisienne depuis 52 années, j’ai vu ma ville changer, se modifier…. et en remontant à plus loin que vos mandats successifs, parfois je me pourrais me laisser aller et dire ‘c’était tellement mieux avant’ …, !

  • Le questionnaire de satisfaction n’a-t-il déjà pas eu lieu il y a environ un an avec plus de 15000 € jetés par les fenêtres.

    Cette enquête BVA évaluait les politiques publiques menées en termes de satisfaction des habitants et ne manquait pas de poser des questions très intéressantes sur le maire avec des réponses à choisir forcément positives :

    Exemple : Parmi les qualificatifs suivants, pouvez-vous me dire ceux qui, d’après vous, s’appliquent le mieux à Laurent Vastel ? En premier, deuxième, troisième ?
    – Sympathique
    – Dynamique – Honnête
    – Solide, ayant de l’autorité – Compétent
    – Défend bien les Fontenaisiens
    – Présent sur le terrain – A l’écoute
    – Proche des préoccupations des gens comme vous

    Avec des questions fermées et orientées, je ne suis pas sure que cela soit intéressant et constructif…

    Je ne sais pas si c’était mieux avant mais je ne me rappelle pas avoir vu des sondages aussi inutiles et surtout trop couteux !

  • Une fête de la ville est un moment de joie mais peut également porter du sens du lien voir déboucher sur un soutien à nos commerçants.
    Le saltimbanque plaît mais ne qualifie pas Fontenay
    J’avais proposé il y a 4 ans une thématique autour de la rose: des chars fleuris construits par les enfants des écoles, les habitants des 5 quartiers, les commerçants; des spectacles sur ces thèmes, une fontaine parfumée à la rose par un sponsor… des fabrications de roses en tissu actuellement importées de Chine. Ceci mériterait concertation et sans se prendre pour le Puy du fou, Fontenay pourrait créer l’événement voir se doter d un office du tourisme sur notre place du Général de Gaulle et d’ un espace fablab la rose en tissu..qui procurerait des emplois et que nous aurions plaisir à admirer sur notre place lors de nos ballades fontenaysiennes.
    Joëlle Touzet (qui a essayé en tant qu associative sollicitée par les sieurs Chambon et Ribatto et désignée par mon bureau d’ apporter ce renouveau mais vite non respectée en tant que trop sincère trop localiste …) oui je pense qu’ il faut soutenir la vie locale, vive les fĕtes et si elles peuvent fédérer les habitants par du sens c’est encore mieux. Quant à lancer la campagne si c’ est avec de la politique partisane et conflictuelle ça peut attendre si c’ est avec « les villes en transition » ne perdons pas une minute.

  • Des roses importées de Chine ?! C’est étonnant comme idée. Quand j’étais jeune, on les faisait avec du papier crépon acheté à la librairie du coin. Je veux bien m’y remettre, mais je ne crois pas que l’on puisse transformer la fête de la ville en comice agricole.
    Je trouve que tout ce qui était au Parc Sainte Barbe était très bien, comme depuis longtemps d’ailleurs…
    Je n’ai rien contre les fêtes foraines bien au contraire car je suis très bonne au tir à la carabine, mais il faut qu’elle soit adaptée au lieu et à ses dimensions.
    Or ça ne l’était pas du tout, je trouve.

  • Vous êtes désespérants (désespérés ?) toujours la même rhétorique, toujours les mêmes contributeurs de l’ancienne équipe….
    Si je comprends bien la seule ambition est de poursuivre sur la même voie qui vous a valu de vous faire évincer ?
    Ce que nous souhaitons c’est du sang neuf, de nouvelles idées. Cette approche binaire ne correspond plus du tout aux standards de la vie d’aujourd’hui. Le monde a changé ! Innovez donc et on arrivera peut-être à des choix véritables plutôt que des choix par défaut
    Bien à vous,

  • Chère Madame Domergue
    Je ne pense pas être un fana du « c’était mieux avant » et j’essaie d’être constructif dans mes critiques et mes propositions. Je partage votre sentiment sur la nécessité de ne pas reproduire les mêmes schémas d’action qu’il y a 20 ans et d’être innovant dans la mise en oeuvre de l’action publique dans notre commune.
    Mon message initial portait sur la Fête de la Ville. Pour le coup, j’ai du mal à voir en quoi le remplacement des animations les plus spectaculaires et gratuites de la fête de la ville avant 2014 par une fête foraine payante relève d’un processus d’innovation majeure ?
    La municipalité actuelle a introduit quelques innovations intéressantes comme la retransmission vidéo des conseils municipaux mais il est quand même difficile d’affirmer qu’elle a une gestion innovante de l’action publique sauf à considérer que la fermeture des crèches en août ou que le fait de repeindre un banc dans une école mérite de figurer dans une brochure publicitaire sur les travaux dans les écoles payée par les contribuables de la ville.
    Cordialement
    Gilles Mergy
    Conseiller municipal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )