14 octobre 2019 | 18:28
Vous etes ici:  / Urbanisme / Une nouvelle construction sans consultation des habitants. Lettre au Comité d’habitants.

Une nouvelle construction sans consultation des habitants. Lettre au Comité d’habitants.

Bonsoir,
Très étonné par le panneau annonçant une construction au carrefour des Mouilleboeufs, j’ai écrit au Comité d’habitants Ormeaux Renards pour poser 3 questions.
Ci dessous ma lettre à publier dans le blog Osez Fontenay.
JMQ

Bonjour aux membres du Comité du quartier Ormeaux Renards

J’habite avenue Jean Moulin tout à coté du carrefour des Mouilleboeufs.
Avec plusieurs voisins nous résidons dans le même secteur, nous avons vu que des panneaux PERMIS de CONSTRUIRE étaient affichés sur les avenues Paul Langevin et Jean Moulin.

Nous sommes allés au service technique pour obtenir quelques explications de ce projet et consulter le dossier déposé 5 juin 2015 accordé le 18 décembre 2015 – référence N°18122015 Sa SODEARIF

Nous avons été surpris, plusieurs d’entre nous avaient participé au diagnostic en marchant avant la réunion publique de quartier le 3 novembre 2015, il n’avait PAS ETE DIT que ce projet était déjà bien avancé. Nous avons néanmoins examiné les plans avec intérêt.

Nous voulons poser 3 questions au Comité d’habitants:

1) POUQUOI n’avons nous pas été informé, les riverains mais aussi les intéressés comme cela avait été dit à plusieurs reprises par le Maire et son Adjoint chargé de l’urbanisme, du suivi de ce dossier ouvert à notre connaissance le jour du dépôt soit le 5 juin, malgré nos nombreuses questions restées sans réponse…., encore le 3 novembre.?

2) POURQUOI ce permis accordé le 18 décembre 2015 ne figure pas sur le site de la mairie ni dans le MAG Fontenay à la rubrique permis période 18 novembre au 12 janvier ?

3) POURQUOI les plans coupes nous indiquent qu’il s’agit d’un immeuble R+5 (17,81m) sur l’avenue Paul Langevin ce qui donne un R+4 sur l’avenue Jean Moulin?

Cette hauteur de construction (17,81m actuellement sur les panneaux) est totalement contraire aux engagements pris de ne plus monter les hauteurs de construction à plus de R+4 soit environ une hauteur de 15 mètres.

Merci de votre attention et des réponses que vous pourriez rapidement apporter.

Jean-Marie QUEMPER

PJ:photo du panneau
photoCoupe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )