22 novembre 2019 | 20:12
Vous etes ici:  / Libre opinion / Une organisation de l’opposition gagnante aux municipales de 2020 ? Encore faut-il que…

Une organisation de l’opposition gagnante aux municipales de 2020 ? Encore faut-il que…

Nous arrivons au terme de 6 ans d’une mandature marquée par une gestion de la ville très éloignée du souhait de nombreux Fontenaisiens.

C’est une mandature qui n’a pas été construite autour d’un programme annoncé, clair et partagé.

Par ailleurs, en ne parlant ici que la relation avec les Fontenaisiens et pas des projets réalisés ou en cours :

-Nous avons vu la quasi disparition de la Démocratie Participative dont nombre d’entre nous avait participé à la mise en place de la charte avant 2014.

-Nous avons subi des projets imposés, sans consultation claire voire sans aucune consultation et pour certains contre l’avis de beaucoup d’habitants par exemple la place du général de Gaulle.

-Nous avons vu des exclusions de l’opposition de certains grands sujets comme par exemple une présence au Conseil du Territoire.

-Nous avons vécu des Conseils Municipaux où la parole est systématiquement coupée et où le sarcasme et le mépris ont souvent empêché le débat, il suffit de voir les vidéos des conseils municipaux.

-Nous avons vécu des accusations publiques de Fontenaisiens qui avaient eu le mérite d’éviter la construction de bâtiments dont les permis n’étaient pas conformes comme par exemple l’immeuble des Mouilleboeufs.

-Nous avons vécu des signalements adressés par le Maire au Préfet de Fontenaisiens qui avaient osé exprimer un désaccord avec le Maire.

-Nous avons vécu la traduction en justice d’animateurs d’un blog citoyen sans même que le Maire ait pris contact auparavant avec les responsables de la publication.

-Nous avons lu dans le Mag des tribunes de la majorité mensongères et diffamatoires et un refus du droit légitime de réponse.

-Nous avons constaté nombre de courriers adressés au Maire restés sans réponse.

-Etc, …

Nous sommes nombreux à ne pas vouloir vivre cela une nouvelle fois.

Il faut donc totalement changer la façon de gérer cette ville et la relation élus-habitants.

Mais la possibilité de le faire n’appartient pas qu’aux Fontenaisiens par leurs votes en mars 2020.

En effet, à ce stade et de ce que nous savons aujourd’hui des candidatures pour les prochaines municipales, en face de Monsieur Vastel qui se représente, nous allons avoir 3 candidats de l’opposition: MMe Bourdet MM Buchet, Mergy.

La somme des voix attendues par ces 3 candidats pourrait être majoritaire par rapport à la candidature unique du candidat de l’actuelle majorité municipale.

Mais…

Mais on ne peut pas additionner les voix de ces 3 listes.

En effet, chacun de ces candidats aura au 1 er tour ses « aficionados ». Mais la question qui se pose est de savoir qui au 2 ème tour pourra recueillir le maximum de voix tenant compte des non-reports de voix et des abstentions.

Car il est bien certain que nous aurons de nombreuses abstentions conséquentes aux refus de beaucoup de Fontenaisiens de suivre les consignes de reports, s’il y en a.

Ces  non-reports seront  plus nombreux dans certaines configurations que dans d’autres, ce qui se comprend en tenant compte de l’histoire de chacun des 3 candidats. Ce qui nous conduira selon le candidat, à un risque élevé d’abstention offrant alors un boulevard à une ré-élection du Maire actuel.

De ce fait, l’argument de certains des 3 candidats « nous nous réunirons au 2 ème tour sur le mieux placé au 1 er tour » est un argument trompeur pour la raison citée plus haut et énoncé bien plus pour justifier chacune des candidatures que pour garantir le  changement complet de cap qui est la volonté d’une majorité de Fontenaisiens. 

Cette démarche de 3 candidats d’opposition au 1 er tour a les plus grandes chances d’être perdante.

Pour éviter cela, il n’y a pas d’autres solutions que de construire une liste unique dès le 1 er tour .

Ne revivons pas la triste farce de 2014 d’une alliance de circonstance de second tour, non annoncée, sans programme défini, avec une affiche présentant 4 personnalités triomphantes (larges sourires et mains tendues…), unies au 2 ème tour « Contre » quelqu’un et non pas « Pour » Fontenay aux Roses.

Alliance qui s’est, comme prévu, délitée et nous a conduit à être dirigés depuis 2 ans par une majorité bien réduite.

Cette liste de 1 er tour devra associer, sur une vision partagée avec les Fontenaisiens, sur un programme en cohérence avec cette vision et sur un engagement de mener à bien ce programme et les évolutions qui ne manqueront pas d’être nécessaires , des conseillers municipaux des 3 candidats. Des conseillers nommés sur leurs seules compétences pour réussir ce programme dans une mandature apaisée et animée dans le cadre d’une vraie Démocratie Participative.

Cette liste devra mettre en avant l’intérêt de Fontenay-aux-Roses avant l’intérêt de tel groupe politique ou telle association de Fontenaisiens.

Les egos et guerres du passé, même récent, devront être remisés au second plan devant l’intérêt supérieur de Fontenay-aux-Roses 

La responsabilité des 3 candidats cités plus haut vis à vis des Fontenaisiens qui aspirent à un changement radical de vision de la ville et de la gestion des affaires sera totale en cas d’échec au 2 ème tour si pour des raisons d’ego ils n’avaient pas su trouver dès le 1 er tour ce terrain d’entente qui seul permettra de dégager avec certitude une majorité et retrouver ainsi dans notre ville une vraie gestion démocratique.

Ils devront alors chacun rendre des comptes aux Fontenaisiens d’un échec programmé.

Daniel Marteau

18 RÉPONSES

  • Je partage complètement cette analyse.
    Au delà du fait qu’elle est plus sûrement gagnante que toutes les autres, je vois 2 raisons d’une liste commune au 1 er tour:
    C’est l’assurance d’un programme partagé par tous car travaillé sereinement en amont et non pas imposé en vitesse sous la pression: une alliance faite en 1 semaine sans échange sur le fond mais seulement sur le rang des conseillers du type 2014, on a vu le résultat.
    C’est du fait de la diversité de sa composition une meilleure assurance d’une non dérive en cours de mandat car l’équipe «  multiculturelle » se contrôlera elle même.
    Pourquoi ne pas lancer une pétition pour que l’opposition s’unisse?
    Pascal Renault

  • Espérons que vous serez entendu.
    On pourrait ajouter:
    -Un match retour inspiré par un esprit de revanche de 2014 n’intéresse pas les fontenaisiens. Pascal Buchet devrait comprendre que 20 ans Maire ça suffit.
    -L’équipe Faye Bourdet ne se relèvera jamais d’avoir: 1/ fait passer Vastel, 2/ rédigé un plu dont la sur densification est bien plus élevée que ne le demande la loi allur contrairement à ce que M Faye prétend faussement sans arrêt, 3/ signé quand ils étaient aux affaires la hausses des impôts de 17% en moyenne.
    L’équipe Faye Bourdet se monte la tête en pensant qu’il n’y a qu’eux qui travaillent à Fontenay mais si elle atteind 10% ce sera un miracle pour eux et 10 % perdus pour l’opposition.
    Et l’élection se gagnera à moins de 10%.
    Pour le 2 eme fois Faye Bourdet fera passer Vastel.
    A Mitouard

  • A la demande tout à fait justifiée de Michel Faye, dans mon article paru ce matin, je modifie le nom d’un des 3 candidats en remplaçant le nom de Faye par celui de Bourdet puisque c’est bien Suzanne Bourdet qui est tête de liste.
    Désolé de cette erreur.
    Daniel Marteau

  • Ce n’est pas avec la haine et l’exclusion qu’on bâtit une union gagnante.

    De fait, les propos de M. Mitouard déroulent le tapis rouge à M. VASTEL.

  • Je ne vois pas où vous lisez de la haine dans mon propos.
    Si c’est de la liste Faye /Bourdet dont vous parlez, je fais simplement le constat froid que des erreurs aussi lourdes se payeront cash.
    On peut toujours essayer de les mettre sous le tapis et faire comme si de rien n’était.
    Mais je crois que les fontenaisiens ont de la mémoire.
    Si c’est de la candidature Buchet, j’affirme que les revanches ne font pas une bonne candidature et qu’elles ne marchent quasiment jamais. 20 belles années de maire devraient suffire.
    Comme les autres contributeurs qui se sont exprimés ici, je persiste à penser qu’une union intelligente au 1 er tour est probablement gagnante, des alliances bancales au 2 eme sont assurément perdantes.
    A Mitouard

  • Cette analyse manque un point majeur selon moi : les voix des électeurs n’appartiennent à personne. Croire l’inverse c’est se placer dans une vision dépassée voire sectaire. Entre 2 tours, les combinazione entre listes, c’est manquer de respect aux électeurs. Les 4 futures listes n’ont pas les mêmes priorités, projets, façons de voir la ville de demain et des équipes très différentes (renouvelées ou au contraire toujours les mêmes). Que chacun expose son projet dans les prochains mois ! Les électeurs les départageront. Cette élection ne doit pas se limiter à un débat pour ou contre l’équipe actuelle. C’est ce qui s’est passé en 2014. La politique dans le nouveau monde c’est de défendre un projet, de le porter jusqu’au bout par respect pour les électeurs citoyens dont personne ne détient les voix ! Tout autre démarche de revanche (par rapport à une défaite mal digérée ou une expérience malheureuse dans la majorité) ou de dénigrement (ce que l’équipe actuelle pratique parfois sur les réseaux sociaux, ce qui est étonnant pour des sortants en pleine confiance) est vouée à l’échec selon moi. Toute liste est parfaitement légitime. Chacun prend ses responsabilités dans le respect absolu des électeurs. C’est cela la démocratie !

  • Vous avez bien raison de rappeler une évidence : « les voix des électeurs n’appartiennent à personne » . Et c’est bien ce sur quoi s’appuie mon raisonnement quand je parle des non reports et des abstentions qui auront lieu indépendamment des appels des candidats.
    Le respect des électeurs que vous évoquez à plusieurs reprises ne serait il pas de leur proposer les conditions claires d’une vraie alternative gagnante sur la base d’un programme solide et partagé plutôt qu’une situation extrêmement compliquée au 2 ème tour avec des alliances biscornues que vous ne pourrez pas éviter et cela au seul motif d’avoir exprimé au 1 er tour des sensibilités qui ne restent différentes qu’à la marge sur les sujets majeurs de notre ville ?
    En tous cas c’est mon avis, et je crois que je le partage.
    Cordialement
    Daniel Marteau

  • Marie - Helene Boulestreau

    Quant à moi, je partage aussi votre avis ..Les  » verts  » à Fontenay n ‘ avaient pas eu un nombre de voix suffisant , pour être très représentés, ce qui va se reproduire..Il leur faut donc des alliés solides et nombreux, si on ne veut pas voir Fontenay continuer à se bétonner. C ‘ est le moment de faire des concessions, et de s ‘ assoir sur ses  » ego  » . Qui veut la fin , veut les moyens.

  • Monsieur Duval, je ne suis pas sûr d’avoir bien saisi ce que vous voulez dire.
    Je me trompe donc peut être mais ce que je crois comprendre c’est que vous ne partagez pas l’idée d’une liste d’union au 1 er tour .
    Si c’est bien cela, je respecte évidement votre avis, mais je ne vois vraiment pas en quoi on ne « respecterait pas les électeurs » comme vous le dites en proposant une liste de rassemblement au 1 er tour d’une élection.
    Qu’est ce qu’un rassemblement au 1 er tour pour une élection a à voir avec le respect des électeurs ?
    Et comme vous l’écrivez vous même , toute liste est légitime. En quoi une liste unie au 1 er tour ne le serait pas ?
    Ne faites vous pas vous même partie d’ une liste qui réunit les Ateliers Fontenaisiens et Europe Ecologie les Verts?
    Vous appartenez donc a une liste qui selon vous ne respecte pas ses électeurs?
    J’ai du mal à vous suivre.
    A Mitouard

  • Dites Monsieur Duval, quand vous écrivez « La politique dans le nouveau monde c’est de défendre un projet, etc, etc… », c’était quoi alors la politique dans l’ancien monde?
    Au fait il a commencé quand le nouveau monde ? A l’arrivée de Monsieur Macron à la présidence et de notre député à l’assemblée nationale?
    C’est sûr, en France plus rien en politique n’est comme avant, tout est nouveau!
    Sérieux?
    Jean Guy Croland

  • Je vois que manifestement mon message suscite des réactions, je vais donc préciser ma pensée. Si la politique c’est de préparer des alliances contre nature avant l’élection, alors oui ça c’est l’ancien monde. Parlons d’abord projet. A titre personnel, si je soutiens aujourd’hui la démarche des ateliers fontenaisiens c’est parce qu’ils ont mis le projet avant toute autre considération. Un projet qui se construit avec des citoyens d’horizons et de sensibilités différentes, au travers d’ateliers auxquels certains d’entre vous ont pu assister en particulier. Désolé si mon propos dérange mais je n’ai pas vu le début d’un commencement d’une démarche ou d’un projet chez Mr Buchet ou Mme Bourdet sauf la volonté d’une revanche par rapport à 2014 ou juste par habitude. Et ça je crois que les fontenaisiens n’en veulent pas. La dynamique de l’alternative est aujourd’hui plutôt portée par le projet qui se met en place autour de Gilles Mergy. Ceux qui veulent y contribuer (au projet) sont les bienvenus mais par pitié pas de calculs politiciens. Je comprends votre souhait à tous d’un changement pour Fontenay. Plus qu’une alliance des 3, j’en connais 2 qui pourraient peut-être passer leur tour. Je plaisante bien sûr bon dimanche

  • Est-ce que l’intérêt de Fontenay-aux Roses n’est pas d’avoir un projet pour les prochaines années ? Un projet pertinent qui réponde aux enjeux des prochaines années et construise la ville pour les prochaines décennies?
    Est-ce qu’il ne faudrait pas d’abord entendre les candidats en lice sur ces questions ?
    Le risque sinon est de rester enfermé dans une position de « contre », celle-là même qui a eu cours en 2014 …

  • Madame Dupuis,
    M’avez vous bien lu?
    J’ai écrit «  Cette liste de 1 er tour devra associer, sur une vision partagée avec les Fontenaisiens, sur un programme en cohérence avec cette vision et sur un engagement de mener à bien ce programme et les évolutions … » .
    Il s’agit bien là d’une vision de la ville et d’un programme pour la réaliser.
    N’est ce pas ce que vous souhaitez ? Il semble que vous écriviez exactement la même chose
    Et pour être (presque) sûr d’y arriver, moi je proposais de s’associer à plusieurs plutôt que d’y aller en ordre dispersé.
    Où avez vous lu que je développais une « position contre »?
    Daniel Marteau

  • Quand à cause d’un éparpillement des listes d’opposition au 1 er tour, la liste minoritaire mais unie de L.Vastel sera élue au 2 eme, vous serez là monsieur Duval avec le « nouveau monde » pour vivre pendant les 6 prochaines années ce qu’ aura apporté votre étonnant concept du « respect de l’électeur » et votre jolie phrase « par pitié pas de calculs politiciens » justifiant des candidatures multiples.
    Bon lendemain d’élection et bonne chance à votre nouveau monde mais faites attention tout de même qu’il ne soit pas devenu vieux avant d’avoir été adulte.
    Pascal Renault

  • Je ne crois pas avoir souhaité un éparpillement des listes au 1er tour. Je précisais juste que des alliances contre-nature n’aboutissent en général à rien. A mon sens, une alliance des 3 listes dites challengers serait plutôt un cadeau offert aux sortants. Il me semble que les points de divergence de fond comme de forme sont trop nombreux et qu’ils dénatureraient par ailleurs la dynamique des ateliers fontenaisiens. Ce n’est que mon très humble avis. Bonne journée

  • Dominique Guillou

    Il faudra bien une alliance à un moment ou un autre. Je ne vois pas en quoi une alliance de second tour après avoir exposé d’inévitables divergences dans la campagne de 1er tour apparaitrait comme étant moins « de circonstance » et respecterait plus les électeurs ?
    Quant au « nouveau monde », de grâce …..Il n’y a qu’à voir comment sont désignés les candidats qui s’en réclament pour les prochaines municipales dans les grandes villes.

  • Sauf erreur de ma part, la décision pour le second tour en 2014 de la liste conduite par Monsieur Faye a été prise démocratiquement après consultation de ses soutiens….

    J’attends avec une grande impatience de lire le nom de Monsieur Mitouard sur une liste aux prochaines élections pour le voir enfin concrètement à l’oeuvre.

  • Merci Monsieur Patron de cette précision qui montre votre extreme proximité avec le groupe de madame Bourdet et Monsieur Faye…
    Ce que je crois nous avions déjà bien compris.
    Votre précision montre que c’est donc l’ensemble des soutiens de Monsieur Faye qui a pris la décision de faire élire Monsieur Vastel, de faire ce PLU inutilement très densificateur ( et certainement pas dicté par la loi Allur comme essaye de le faire croire M.Faye pour maladroitement lancer une pique à EELV) et de voter une hausse de 17 % des impôts.
    Vous pouvez tourner dans tous les sens cette question, vous ne pourrez pas effacer cette faute lourde de Monsieur Faye et Madame Bourdet et donc de leurs soutien , faute lourde qui leur collera longtemps aux basques.
    Je n’ai aucun conseil à vous donner, mais vous devriez passer à d’autres arguments pour valoriser votre liste favorite.
    Antoine Mitouard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )