29 octobre 2020 | 12:57
Vous etes ici:  / Libre opinion / “Ras l’bol”

“Ras l’bol”

Cette réflexion s’adresse à toutes les Fontenaisiennes et tous les Fontenaisiens qui ont voté L. Vastel au 2 ème tour des dernières municipales de 2014.

Qu’ils aient été séduits par le discours du candidat Vastel ou pour se séparer de P. Buchet (quelles que soient les raisons) ou «embarqués» qui par Lafon, qui par Ribatto, qui par Faye dans leur détestation du maire sortant (ce qui est parfaitement leur droit bien que ce ne soit pas avec de telles motivations que l’on fasse un programme municipal).

Mon propos n’est en aucun cas un pamphlet de politique politicienne puisque par exemple le maire de Sceaux, du même bord politique que L. Vastel, sait lui animer sa ville dans la transparence et la consultation de ses habitants.
Mon propos n’est pas non plus l’amorce d’une candidature à telle ou telle élection comme il le proclame facilement et de façon totalement mensongère semble-t-il, pour tous ceux qui ne sont pas de son avis.
Mon propos est celui d’une personne qui respecte tout élu pour autant que celui ci respecte ses administrés et tienne ses engagements et qui en a « ras l’bol » de voir cette gestion de moins en moins démocratique de la ville.
A tous ceux qui ont voté L. Vastel je pose une question: jusqu’a quand peut on supporter les mensonges distillés en permanence en réunion publique, dans les tracts ou dans le journal municipal par L. Vastel ?
Des exemples?
Ça commence avec le devenir du Conservatoire de la rue du Docteur Soubise:
Si cela peut apparaitre à certains comme un problème sans importance pour la ville (moi, comme l’association Conservatoire Soubise je ne le crois pas, mais admettons), il est très représentatif de la personnalité de L. Vastel:
Engagement de campagne (6 ème priorité, objectif N° 53, relisez, c’est édifiant) d’en faire une Maison des Arts. Puis il décide que ce n’est plus une maison des arts mais reste un besoin affirmé pour la ville jusqu’a 2010, puis il prend la décision de vendre mais en gardant le contrôle de l’évolution du bâtiment puis il décide de vendre sans plus aucun contrôle du bâtiment.
Et tout cela en formelle contradiction avec son engagement donné dans la toute 1 ère réunion du conseil de quartier Ormeaux Renards (là encore engagement écrit) de travailler en étroite liaison avec l’Association Conservatoire Soubise quant au devenir du bâtiment. Voilà ce que L. Vastel déclare et écrit pour se faire élire et voilà ce qu’il fait de ses promesses.
Ça continue avec les impôts:
L. Vastel martèle dans la campagne au  1er et au 2ème tour (c’est écrit partout, reprenez les tracts) « je m’engage formellement devant vous à ne pas augmenter les impôts ». Résultat en 2017: + 14% d’augmentation des impôts. Il produit d’ailleurs un tract incendiaire contre l’opposition l’accusant de faire peur à tous les Fontenaisiens en disant qu’il va augmenter les impôts! Mais qui avait raison finalement?

Voilà encore un argument séduisant qu’emplois L. Vastel mais qu’il foule aux pieds sans aucun scrupule.

Ça continue encore avec la place du Général de Gaulle (2 ème priorité, objectif 13): Aménager un espace de convivialité place du Général de Gaulle avec un mur de verdure, une brasserie, une fontaine.
Le mur de verdure pourrait bien, si on arrête pas le projet avant, devenir un mur de 6 niveaux de 42 logements et de 80 voitures sur toute la largeur de la place. Quant à la fontaine..!

Et pour finir d’éclairer l’attitude du maire, parlons de la consultation des Fontenaisiens sur la place de Gaulle. Consultation dont L. Vastel vante l’exemplarité. Voilà 5 pages d’un magazine payé par les impôts des Fontenaisiens(12/13000€ par N°) pour louer une consultation qui n’est autre que de la poudre au yeux masquant la partie la plus visible du projet et avec une procédure de vote pour le moins curieuse:
-Tronquée car elle ne parle pas de ce qui sera le plus visible sur cette place, c.à.d. un immeuble de 6 niveaux de 42 logements et de 80 voitures, plus haut que le chateau La Boissière!
-Pour laquelle on a demandé par mail au personnel administratif de venir voter.
-Dans laquelle sans en informer personne on a supprimé certains votes « estimant » que 2 votes sur un même ordinateur devait être une tricherie (on a pas le droit de n’avoir qu’un ordinateur dans une famille! ). Qu’on nous dise pour quel scenario étaient les votes supprimés. Demande faite. Refus.
-Dans laquelle la maquette, les photos du Mag et les explications ne montrent pas les mêmes dessins! On vote pour quoi , au juste?
-Pour laquelle il n’a jamais été fait aucune mention des nombreux commentaires qui ont accompagnés les votes.
5 pages du Mag pour écrire la mervilleuse  histoire de cette consultation bidon, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Jusqu’a quand peut-on tolérer cela quand on voit, dans une ville voisine pourtant dans la même « mouvance politique » que Fontenay, ce que peut être une vraie gestion démocratique d’une ville et une vraie consultation des habitants sur des sujets importants .

Il y en a assez qu’un maire, qui n’a très certainement plus la majorité des Fontenaisiens derrière lui depuis l’éviction de la liste Faye, foule au pied ses engagements devant les Fontenaisiens et essaye de nous faire croire que tous ceux qui ne partagent pas son avis ou ses visions ne sont que des politiciens malveillants.
Respecter ses administrés et ses engagements n’est pas une preuve de bonne gestion mais seulement un minimum requis pour être soi même respecté en tant qu ‘élu.
Il est temps que les Fontenaisiens qui ont voté pour L. Vastel non par conviction profonde (ceux là qu’ils se comptent, on verra bien) mais par réaction à telle ou telle situation réagissent devant cette gestion de la ville qui n’a plus rien de démocratique et ne sert pas les intérêts des Fontenaisiens.

Pascal Renault

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )