22 juin 2021 | 06:12
Vous etes ici:  / Libre opinion / Action sociale et logement : les propositions des Ateliers Fontenaisiens

Action sociale et logement : les propositions des Ateliers Fontenaisiens

Le département des Hauts-de-Seine est un département riche, un des plus riches de France. Son bilan budgétaire 2020, comme celui de 2019, fait apparaitre un excédent budgétaire de plus d’un demi-milliard d’Euros…

Qu’on ne nous dise pas que le département manque de ressources pour financer l’aide sociale, sa principale mission, ou la rénovation des logements sociaux via Hauts-de-Seine Habitat. Mieux, il dispose même des moyens pour innover et expérimenter de nouvelles solutions dans ces domaines.

Pour les élections départementales de juin 2021, le Collectif citoyen des Ateliers Fontenaisiens apporte son soutien total à Astrid Brobecker et Lounes Adjroud et à leurs remplaçants Pauline Le Fur et Andy Kangoud. Dans le cadre de l’élaboration de leur programme, nous leur avons transmis de nombreuses propositions. La quasi-totalité d’entre elles ont d’ailleurs été reprises par les candidats.

Sur le thème de cet article, nos propositions sont les suivantes :

  • Mettre enfin en œuvre une politique d’aide sociale à l’enfance digne de ce nom au travers des axes suivants :
    • Réaliser un diagnostic précis de la situation après les élections qui sera présenté à l’assemblée délibérante ;
    • Acter la nécessité d’une revalorisation substantielle des budgets actuels ;
    • Anticiper et accompagner le passage à l’âge adulte, en aidant les jeunes à se former sur des sujets porteurs (vélo, espaces verts, etc.), en incitant les entreprises à proposer des contrats d’apprentissages aux jeunes relevant de l’ASE, puis en favorisant l’emploi dans ces secteurs (aide aux entreprises pour qu’elles proposent des premiers emplois ou aide à la création de (micro)entreprises) ;
  • Acter la nécessité d’une revalorisation substantielle des actions et des budgets dans le domaine de prévention de la délinquance ;
  • Revoir complètement l’action du département en matière d’adoption pour garantir la prise en compte de l’intérêt des enfants adoptés et l’accompagnement durable des familles ;
  • Mettre aux normes actuelles le Parc HLM de Hauts de Seine Habitat sur le canton :
    • Veiller au respect de ses obligations de propriétaires en matière d’entretien et de maintenance avec présentation annuelle d’une feuille de route et du bilan des actions réalisées ;
    • Augmenter le nombre de gardiens présents ;
    • Mettre en place une charte de travail avec les amicales de locataires ;
    • Mettre en œuvre un plan de rénovation global sur Scarron-Sorrières, sans densification supplémentaire ;
    • Respecter les engagements de la charte de relogement aux Blagis, en revisitant le projet pour donner la priorité à la rénovation complète des immeubles les plus récents plutôt qu’à la démolition.

Michel Giraud
Pour le Collectif des Ateliers Fontenaisiens

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )