22 juin 2021 | 06:51
Vous etes ici:  / Libre opinion / Ah mes amis, quelle mauvaise foi !

Ah mes amis, quelle mauvaise foi !

Dans ce qui était un excellent blog local, habituellement reconnu pour ses articles de qualité, voilà qu’on tombe de l’armoire. Le 13 mars est publié un article sous le titre « Qualité de gestion de la ville de Fontenay-aux-Roses ». 

Signé par un candidat qui s’est permis de s’opposer aux dernières municipales à notre Bien Aimé Grand Mufti (qui a réussi après une campagne digne de chez digne à réunir 20% des fontenaisiens sous son nom, un score qui rend jaloux tous ceux qui ont perdu), qu’ apprenons nous?

Que la gestion de la ville depuis 2014 sous le règne de notre Tout Puissant est notée dans une étude de « Contribuables associés . L’argus des communes». Derechef je vais consulter.

Résultat ? 3 sur 20 une année , 6 sur 20 sur une autre.

Ça se débat entre pourri et archi mauvais.

3 ou 6 sur 20,  à l’école on va même pas à l’oral. On dégage direct.

En première lecture, le coup est rude. Ça pique un peu.

Oui mais…

D’où qu’elle sort cette note, me demande ma grand mère toujours inquiète quand les mérites de notre Grand Maître semblent fragilisés ?

Parce que 3 ou 6 sur 20 c’est pourri comme note de gestion de la ville gérée depuis 6 ans par Notre Grand Timonier. 

Le 0 est pas bien loin. 

Oui mais là, penaud, je dois à la vérité et à ma grand mère de reconnaître que le monsieur Mergy est pris la main dans le sac de la mauvaise foi.

Vous, les 80% de fontenaisiens qui aux municipales n’ont pas mis la photo de l’Edile (qui sait récompenser ses adjoints par une belle hausse de leurs émoluments), vous pensiez que l’opposant propre sur lui serait allé chercher la vérité vraie et incontestable dans Valeurs actuelles (un magazine mesuré et totalement impartial ) ou dans Le petit journal de mame Pécresse (le journal de l’amie du Petit Père de Fontenay et des jours heureux du conseil régional d’île de France) où dans le Fontenay Mag (le magazine qui vous tient au courant au jour le jour de l’engloutissement de nos impôts dans les nouvelles fontaines dans la ville) ? Raté.

Vous attendiez une information de notre député Jean Louis qui connaît la ville comme le fond de sa chaussette tellement il vient souvent ? Encore raté. De notre grand Calife du Territoire qui nous paye toutes nos fontaines et nos places bétonnées  ? Toujours raté.

Parce que le Gilles Mergy, d’où il l’a sort son information ? 

Eh bien, accrochez vous mes bons amis, nous apprenons qu’il est allé la puiser dans un brûlot islamo gauchiste, soutien des rebelles d’Île de France, ami des soixante-huitards revanchards et promoteur des bolchéviques verdissants,  Le Parisien.

Oui vous avez bien lu. Le Parisien !

Et voilà. Quand il s’agit de dénigrer tout ce qu’a fait notre Digne Bienfaiteur depuis 6 ans , on va chercher des nouvelles de chats écrasés (ça va faire de la peine à la conseillère, ça) dans un obscur canard que personne ne lit dans notre région.

On se moque de qui ?

Non vraiment quand la mauvaise foi en arrive à ce niveau dans notre ville, moi je dis stop.

Courage Laurent. 

On a pas encore touché le fond. Reste 5 ans pour décrocher un encourageant 7 sur 20 qui permettrait un 3ème mandat les 10 doigts dans le nez.

Et merci encore Laurent , comme on dit au conseil municipal.

Jean Guy Croland ,
un fidèle de la dignité qui va bien

2 RÉPONSES

  • Dominique Leonard

    Je constate avec répétition que les élus de la majorité se seraient largement augmentés, alors que tous les Français se serrent la ceinture depuis un an.
    En particulier, les émoluments de la 1ère adjointe seraient ceux qui ont le plus progressé, pour, d’après la rumeur, compenser son passage à mi-temps dans sa vie professionnelle ; comme quelqu’un l’a fait remarquer elle a plus de latitude pour tweeter !
    Alors quels sont les vrais chiffres de ces majorations très choquantes si elles sont vraies ?

  • Gilles Mergy

    En fait, seule la première adjointe a vu ses indemnités augmenter par rapport à son prédécesseur : elle touche environ 300 euros de plus par mois que l’ancien Titulaire du poste Roger Lhoste.

    L’essentiel de l’augmentation des indemnités des élus de la majorité s’explique pour une autre raison.

    Par rapport au mandat précédent, le maire a nommé un adjoint de plus (12 au total) et a nommé 7 conseillers municipaux délégués de plus. Les 12 conseillers municipaux délégués perçoivent des indemnités d’environ 450 euros par mois alors que les conseillers municipaux simples (3 de la majorité et les 8 de l’opposition perçoivent 21 euros par mois).
    La quasi totalité des élus de la majorité municipale sont en charge d’une délégation et donc d’une mission précise. Mais personne ne sait exactement ce qu’ils font en pratique. D’après les services municipaux, pas grand chose pour la plupart d’entre eux…
    c’est donc un véritable gaspillage d’argent public

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )