3 décembre 2020 | 20:19
Vous etes ici:  / Libre opinion / Au secours Devedjian, ils sont devenus fous

Au secours Devedjian, ils sont devenus fous

Patrick Devedjian, président du Conseil Départemental des Hauts de Seine,  l’homme qui parlait à l’oreille des Maires des Hauts de Seine, lui qui déclarait ( je cite de mémoire, si je me trompe diffamation) « tous ces maires bâtisseurs, ils regretteront un jour cette folie », il ne pourrait pas venir parler à l’oreille du notre?

Extrait de son interview au Parisien ( II y a quelques temps mais toujours d’actualité)

Le Parisien: Que reprochez-vous à ce document du SDRIF?

P.Devedjian: La densification asphyxiante. Or la densité de la région parisienne est la plus élevée d’Europe et correspond au double de l’équivalent londonien.

L.P: Que comptez-vous faire ?

P.D: Pourquoi pas un référendum ? Il serait intéressant de demander aux habitants ce qu’ils pensent de cette densification que l’on veut leur imposer.

(Hou là là, ça siffle fort dans les oreilles de certains çà, c’est limite acouphènes).

Faut lui  envoyer les 2 pétitions : celle contre toute construction sur le parvis , et si L. Vastel veut absolument construire quelquechose avant de partir, celle pour un complexe culturel au lieu d’un immeuble d’habitation.

Ca devrait l’intéresser P.Devedjian la 2 ème pétition, lui qui déclarait qu’il « voulait faire des Hauts de Seine, la vallée de la culture ».

C’est certain qu’il préférerait un centre culturel à un immeuble d’habitation et qu’il demanderait aux habitants de voter.

M. Devedjian, ne venez pas que pour les galettes (on a déjà le député pour ça) et les vins d’honneur, venez  pour dire  à L. Vastel qu’il se ressaisisse.

Il ne lui reste plus que 2 ans.

Jean Guy Croland

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )