27 novembre 2020 | 18:16
Vous etes ici:  / Libre opinion / Retour sur les résultats des élections municipale de 2014 suite à l’éviction de la liste de M. Faye.

Retour sur les résultats des élections municipale de 2014 suite à l’éviction de la liste de M. Faye.

On entend dire que les procès en légitimité fait à L. Vastel n’auraient aucun fondement puisque la somme des scores de premier tour des trois listes restantes dans l’équipe municipale est supérieure à 50%.
Implacable! Brillant!
Du coup, il est peut-être intéressant de revenir sur les résultats des élections municipales de 2014.
1er tour:
Nombre d’électeurs inscrits: 15629
Nombre de suffrages exprimés: 8824 (56.46%)
Taux d’abstention (43.53 %)
Fontenay avec vous  (Dominique Lafon): 1144 (12.96%)
Fontenay Demain (Laurent Vastel): 2217 (25.12%)
Union pour Fontenay-aux-Roses (Philippe Ribatto): 1066 (12.08%)
Liste associative et citoyenne – Agir pour mieux vivre ensemble à Fontenay-aux-Roses (Michel Faye): 1076 (12.19%)
Fontenay pour tous, rassemblement de la Gauche, des Ecologistes, et de tous les citoyens qui aiment Fontenay-aux-Roses (Pascal Buchet): 3321 (37.64%)
2ème tour:
La liste « Fontenay tous ensemble » conduite par Laurent Vastel  52.92% des suffrages.
La liste de Pascal Buchet obtient 47.08%.
Si on fait la somme des scores du premier tour des listes qui composent  « Fontenay tous ensemble » on obtient 62.36% des suffrages exprimés. Si on exclut la liste de Michel Faye on obtient en effet plus de 50% (50.16%). C’est le calcul intéressant qui a été fait dans le blog ‘Fontenay avenir’ pour clore ce débat. Mais si ce raisonnement était valable, Laurent Vastel aurait du être élu avec plus de 62 % des suffrages ! Quel est le problème ?
Faire un tel calcul sur les scores de premier tour est très hasardeux car il ne permet pas de savoir quels sont les électeurs qui n’ont pas adhérer au regroupement des quatre listes. En effet, il y a une baisse de presque 10% entre les deux tours (d’abord 62.36% puis 52.92% soit environ 800 électeurs de moins) et une hausse à peu près similaire sur le score de Pascale Buchet. Il y a donc environ 800 électeurs à soustraire des scores de premier tour pour se faire une idée plus réaliste des scores du deuxième tour.
Si on fait un calcul hypothétique en utilisant les résultats du premier tour pour ‘simuler’ un score réaliste de deuxième tour il faut donc tenir compte de ce paramètre. Ne serait-il pas raisonnable comme hypothèse de considérer que ce report s’applique à peu près 50/50 entre les listes Lafon et Faye. Du coup le résultat plus réaliste d’un score hypothétique à  trois listes pour le deuxième tourpourrait être plutôt: (2217+1066+(1144-400))/8824 = 45.64%
Sans exclusion de la liste Faye(2217+1066+(1044-400)+(1076-400))/8824=53.29%
Comme quoi ce scénario n’est pas idiot par rapport au score réel du 2ième tour 52.92%
Avec un peu de mathématique, on peut même dire qu’il suffit que plus de 15 personnes sur les 1144 de la liste de D. Lafon se soient désistées en faveur de Pascal Buchet pour que le score de la liste «Fontenay tous ensemble » soit inférieur à 50%.
Bien sûr, les actions engagées depuis 2014 ont complètement changées la donne et les calculs de politique fiction n’ont pas beaucoup d’intérêts et aucune validité. Ils permettent juste d’illustrer avec des chiffres anciens (les seuls disponibles) qu’il est normal de se questionner sur la légitimité de l’équipe municipale suite à l’exclusion de l’équipe ‘citoyenne et associative’.
Antoine Thill

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )