27 septembre 2020 | 18:18
Vous etes ici:  / Libre opinion / Discuter du PLU avec les Fontenaisiens : une très bonne idée. Mais dommage d’ oublier le plus important: le zonage !

Discuter du PLU avec les Fontenaisiens : une très bonne idée. Mais dommage d’ oublier le plus important: le zonage !

Le 13 avril, des Fontenaisiens ont été réunis dans la salle du Parc dans le cadre de la CEMUA pour réfléchir au Plan Local d’Urbanisme (PLU) de Fontenay aux Roses dans lequel nous  sommes maintenant engagés pour une application au plus tard en mars 2017.

4 ateliers d’environ une dizaine de personnes, disposaient d’environ 1h1/2 pour répondre à des questions préparées par la municipalité.
Les thèmes de ces ateliers étaient:
– Habitat- Démographie -Mixité urbaine
– Déplacements- Stationnement – Réseaux
– Commerces- Activité économique
– Environnement- Développement durable -Esthétique urbaine

Si nous ne pouvons que louer le principe même de ces réflexions impliquant les habitants, il convient de faire quelques remarques:

– Le temps imparti était beaucoup trop court pour une vraie réflexion sur les sujets abordés, pour beaucoup de points il n’a pu s’agir que d’un survol de la question
– Il n’a pas été donné la possibilité aux participants de proposer leurs propres questions, qui étaient nombreuses.
– Les documents de travail ont été retirés dès la fin des ateliers, et ne sont pas communicables.

Mais surtout le thème du zonage de la ville n’était pas à l’ordre du jour de cette réflexion et il n’était pas prévu qu’il soit discuté.

Or le zonage de la ville est probablement le point le plus structurant du PLU car c’est bien le zonage qui donnera le profil, l’ambiance, la «couleur» de la ville de Fontenay aux Roses et cela pour les prochaines décennies.
Inviter les Fontenaisiens à réfléchir sur le PLU sans aborder la question du zonage, c’est inviter des voisins à diner pour l’entrée et le dessert mais pas pour le plat de résistance!

Il faut noter que tous les ateliers sans exception se sont étonnés de l’absence du thème du zonage dans cette réunion et l’ont fait savoir aux élus présents et tout particulièrement au Maire et à son adjoint à l’urbanisme.
Devant cette réaction unanime, dans sa conclusion le Maire a indiqué que ce thème serait abordé lors de la réunion publique du 3 mai.
Il n’y a bien entendu aucun doute sur le fait que le Maire tiendra son engagement mais il est important que le temps accordé le 3 mai à ce thème essentiel soit suffisant pour permettre l’expression libre et complète des Fontenaisiens, quitte si le besoin s’en fait sentir àorganiser une nouvelle réunion, spécifique celle la, de la CEMUA sur le zonage avant que le projet de PLU ne soit finalisé.

Daniel Marteau

1 RÉPONSE

  • Pas de chance, le zonage n’était pas non plus à l’ordre du jour de la réunion du 3 mai ! Chaque table a abordée les mêmes thèmes et questions que lors de la réunion du 13 avril. Nous n’avons rien appris et nous n’avons même pas eu connaissance des propositions des différentes tables car la restitution orale du travail de chaque table n’a pas pu avoir lieu ! Une redite des échanges et toujours pas la possibilité aux participants d’élaborer ensemble, citoyens et élus, leur vision du FAR de demain.
    Dommage ! Nous pensions avoir à réfléchir de façon plus concrète sur les règles des zonages particuliers qui dessineront notre prochain Fontenay-aux-Roses. Et bien NON ! L’Équipe Municipale se réserve pour elle toute seule de rédiger le règlement qui définira les règles de constructibilité des futurs logements, des nouveaux équipements publics et des secteurs à préserver comme le patrimoine naturel et architectural à protéger…
    Pourtant le PLU touche à notre vie quotidienne, il est donc capital que chacun participe à son élaboration. C’est pourquoi une vraie concertation doit avoir lieu tout au long de la procédure d’élaboration et pas des réunions de « simili » concertation dont le compte-rendu fera une demi page dans le MAG de FAR à la rubrique démocratie locale !
    Quatre listes regroupées en une seule et chacune a promis une nouvelle et une vraie démocratie locale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )