4 décembre 2020 | 06:16
Vous etes ici:  / Libre opinion / Encore un projet pour lequel le maire s’enfonce dans son isolement et se met la population à dos

Encore un projet pour lequel le maire s’enfonce dans son isolement et se met la population à dos

En mi 2015, un groupe de fontenaisiens a engagé avec le maire des discussions pour préparer le futur aménagement de la place du général De Gaulle. (On peut se poser la question de la représentativité de ce groupe, mais c’est une autre question).

Il a été consulté sur la piétonnisation d’une partie de la place, l’affectation des places de parking sur la place, etc…
Ce groupe a alors pensé qu’une relation de confiance s’était (enfin) engagée entre le maire et les habitants, donnant même des conseils aux Comités d’habitants sur la bonne façon de discuter avec la maire (voir articles et commentaires sur ce sujet dans ce blog) !
Mais patatras ce groupe apprend dans le MAG de mai 2017 que le projet final ne correspond en rien à ce qui a été convenu : pas plus sur la circulation devant le château que la transformation en parking de 20 places d’une partie du parvis.
Aucune discussion, consultation, explication du maire sur ces changements.
On retrouve bien là le fonctionnement habituel du maire que le groupe, lui, découvre.
Oui mais ce n’est pas tout. Parce que au delà le maire a préparé un autre changement bien plus structurant encore.
Il a bien avancé avec un promoteur la construction d’ un immeuble de 2 ou 3 étages directement au fond de la place entre le marché et Château. Et pour cela, à l’occasion du dernier PLU, il a déclassé l’espace boisé classé de la place pour pouvoir abattre les arbres sans avoir de compte à rendre à personne.
Et comme il en a pris l’habitude, sans bien sûr consulter ou informer le groupe de cette nouvelle décision de construction d’un immeuble.
Mécontent d’avoir été trompé le groupe proteste vigoureusement et envisage même semble t il d’aller jusqu’à faire un recours pour arrêter cette procédure.
Et ce qui est notable c’est que ce groupe ne pourra pas être qualifié par le maire, comme il le fait pour tous les gens qui ne sont pas d’accord avec lui, de faire partie de « la bande à Buchet ».  Car on y retrouve des noms de personnes qui lui sont (ou ont été) très favorables dont certains étaient montrés en exemple par le maire et ses adjoints comme des “fontenaisiens participatifs avec qui on pouvait discuter” !

Ca devait être des discussions à sens unique !

Pascal Renault

9 RÉPONSES

  • Parce qu’ils s’attendaient à quoi ce groupe de travail? A faire évoluer l’attitude du Maire? L’exemple du conservatoire ne leur suffisait pas pour montrer sa façon de fonctionner? Et celui de l’immeuble des mouilleboeufs? Et le PLU?
    Et ce n’est pas comme le répète sans cesse L. Vastel parce qu’il y a une opposition politique, le maire de Sceaux de la même tendance politique que L. Vastel sait organiser lui sur tous les sujets une vraie concertation.
    Non, il s’agit de sa façon de fonctionner: je suis élu, je fais ce que je veux pendant 6 ans, vous parlerez aux prochaines municipales. Entre temps, fichez moi la paix.
    Ca a juste 20 ans de retad dans la mise en place de la démocratie participative.

  • Etant au cœur de ce groupe de réflexion sur la place du Général de Gaulle, je confirme les faits que vous relayez. Pour compléter ces informations je peux vous informer qu’un recours gracieux visant certains points du PLU a été signé très rapidement par 39 personnes (y compris moi-même) et a été déposé. Quelques remarques à ce stade.
    1/ notre opposition n’est pas une opposition contre le Maire mais une opposition CONTRE UNE PARTIE DE SON PROJET pour la place du Général de Gaulle. C’est une chose tout à fait normale : le consensus ne s’atteint pas du premier coup.
    2/ le problème de base est un MANQUE DE CONFIANCE des deux côtés : chez la Mairie et chez les Fontenaisiens de ce groupe. C’est ce manque de confiance qui a déclenché notre recours, dont nous mesurons entièrement le sens lourd. Mais on ne veut pas prendre le risque d’être mis devant un fait accompli à l’impact considérable et irréversible que nous voyons arriver déjà aujourd’hui car nous sommes bien informés. Ce fait serait un immeuble sur la place même – en face du Château Laboissière – qui détruirait la symétrie de notre place centrale, jetterait de l’ombre sur les terrasses et, surtout, qui restreindrait beaucoup trop la vaste et magnifique vue sur ce patrimoine public qu’est le Château Laboissière.
    3/ dans le souci d’être constructifs, nous travaillerons sur UNE CONTRE-PROPOSITION qui ne sera pas si différente que ça de la proposition de la Mairie. Là aussi c’est une démarche tout à fait normale. Il ne s’agit pas de dire simplement « non je suis contre tout ce que vous faites ». A titre personnel j’estime beaucoup le dynamisme de notre Maire, qui est un homme d’action qui veut du résultat concret, visible et de qualité. Je voudrais juste l’accompagner dans cette démarche le plus possible.
    4/ ce qu’il faut à mon avis maintenant c’est QUE LES FONTENAISIENS SOIENT INFORMES ET CONSULTES LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE sur l’opération immobilière qui se profile sur la place. Il se peut théoriquement que notre groupe soit une petite minorité qui trouve que cet immeuble déséquilibrerait la place et lui enlèverait son allure. Je propose donc un débat public à ce sujet, maintenant qu’il est encore temps et que le projet ne soit pas encore finalisé. En attendant j’apporterai ma contribution à ce débat, car je trouve qu’il le mérite dans la mesure où il transformera définitivement notre place en bien ou en mal – à voir ensemble !

  • En discutant lors de diverses réunions, j’ai entendu parler de 2 nouveaux parkings sur cette place du général De Gaulle, un en surface et un nouveau souterrain. Qu’en est-il vraiment ? On serait loin alors de la piétonnisation annoncée dans le dernier Fontenay Mag. Ce serait bien que ce groupe de travail qui, d’après ce que je comprends, jouerait le rôle “d’intermédiaire” entre le maire et les Fontenaisiens informe (à défaut de la mairie) ceux-ci sur ce qui est en train de se tramer derrière leur dos et publie le résultat de leur travail et notamment leur position vis à vis de cette “parking-nisation” de la place De Gaulle.

    • Il y a en effet 2 parkings: le parking souterrain existant SOUS le marché, et le nouveau parking créé SUR le parvis du Château Laboissière. Ce dernier est amené à disparaître dans quelques années car il sera remplacé par un nouveau parking souterrain SOUS le parvis du Château Laboissière. Le parvis redeviendra alors piéton, mais il faudra attendre des années pour cela. Je me demande si en attendant il ne vaudrait pas mieux que les voitures se garent sous le marché (quasi-vide sauf le samedi matin). Car le parvis du Château, qui vient de devenir un parking, n’est pas un “désert” comme le disent certains. C’est un lieu vivant comme le montre cette vidéo que je viens de poster: https://youtu.be/rhdfDpFISrU.

  • M. Van Oosteren, je ne sais pas quelle “contreproposition pas très différente de celle du Maire ” vous allez proposer avec votre groupe. Mais si vous proposez un bâtiment, quel que soit son nombre d’étages, sur la place vous aurez tous les Fontenaisiens contre vous.
    Cette idee est une aberration totale. Il faut certainement faire évoluer cette place mais pas la défigurer avec des idées stupides.
    Et permettez moi de vous demander qui a mandaté votre groupe pour être ce que je crois comprendre l’interlocuteur du maire sur ce sujet? Et comment allez vous impliquer les Fontenaisiens dans cette réflexion? N’étes vous pas en train de faire la même erreur que le maire de vous octroyer le droit de décider pour eux, investi de je ne sais responsabilité?
    Maintenant que vous avez compris que le Maire s’est servi de vous et de votre groupe pour faire croire à un dialogue avec les Fontenaisiens, ne serait il pas temps d’essayer de travailler concrètement avec tous les Fontenaisiens et pas seulement avec un petit groupe “pris en otage” d’un fausse démocratie participative?

    • 1/ Concernant le mandat du groupe : la Mairie m’a invité en tant que représentant du groupe pour participer à la réflexion sur le devenir de la place. Le mandat ne concerne que la surface horizontale, pas les constructions verticales (immeubles). Voir aussi : http://oosterenvan.blogspot.fr/2016/04/mairie-et-citoyens-dessinent-lavenir-de.html.
      2/ Je ne me octroie aucun droit. Et je suis « investi » des mêmes responsabilités que tous les Fontenaisiens: celles de réfléchir avec d’autres citoyens sur le devenir de sa ville et de faire entendre ce qu’il pense, du mieux et aussi vite qu’il peut sans faire n’importe quoi.
      3/ Soyons un peu plus solidaires s’il vous plaît en nous motivant les uns les autres plutôt que d’insister systématiquement sur nos « erreurs » et sur ce que je n’aurais « pas compris » contrairement à vous. Le débat public n’est pas une joute pour moi mais, au contraire, une opportunité de construire des relations avec des personnes qui partagent la même ville que moi.

  • J’invite tous à regarder cette vidéo qui résume la concertation impressionnante que le Maire de Sceaux a organisée concernant leur centre-ville: http://www.sceaux-notre-ville.fr/2017/05/la-decision-du-conseil-municiapl-du-11.html. La vidéo est longue (22 min.), mais je vous conseille de regarder juste les 3 minutes entre 9.40 min. – 12.37 min. Les Scéens y parlent de leur place du GdG, rue Houdan et “esprit village” comme les Fontenaisiens parlent de leur place du GdG, rue Boucicaut et “esprit village”. Vous verrez, c’est très frappant: je pense que tant les Fontenaisiens que la Mairie pourront se reconnaître dans les commentaires des habitants. Cette consultation a consisté en 9(!) réunion publiques et des ateliers thématiques, et plus de 1000 personnes ont participé. Le résultat a ensuite été voté au Conseil Municipal. Pour moi cette concertation est un bel exemple de démocratie participative dont notre Mairie peut s’inspirer. J’ajoute par ailleurs que notre Mairie a bien prévu d’organiser une concertation publique via la CEMUA. Ce sera donc une suite de cette première réunion: http://www.nouvellesdefontenay.fr/1ere-reunion-pleniere-de-la-commission-extra-municipale-durbanisme-et-de-lamenagement-cemua-le-2-mars-2015/. Lisez les commentaires d’alors sur la place du GdG: “sans toucher aux marronniers” et “la place actuelle serait trop grande”. A discuter sereinement.

  • Décidément!
    Aucune animosité dans mon propos mais une gêne à la lecture de vos écrits. Dans le même commentaire vous commencez en reprenant longuement ce que dit M. Marteau dans son commentaire montrant qu’a Sceaux le maire sait ce qu’est la democratie participative avec beaucoup de réunions etc…et vous terminez en nous parlant de Fontenay qui va (quand?) organiser “une” concertation via la CEMUA et qui fera suite à celle de …. mars 2015 ! C’est à dire d’il y a 2 ans !!!
    Et pendant ce temps le maire de Sceaux a organisé 9 réunions, des ateliers, et plus de 1000 personnes ont participé!
    Et à Fontenay quels sont les heureux élus de la CEMUA? Quelques personnes triés sur le volet par le maire lui même.
    Reconnaissez une bonne fois pour toute que notre maire ne s’inscrit pas du tout dans une logique d’échange et arretez d’essayer de faire croire qu’un tout petit groupe de personnes dont vous faites partie va le faire faire changer.
    Bien sûr qu’il faut discuter sereinement. Mais avez vous déjà discuté sereinement avec un mur, vous ?
    “La diplomatie est nécessaire jusqu’a s’aperçevoir que l’on tourne en rond”.

  • Monsieur Stein le blog Osez-Fontenay n’est pas un blog contre la personne de Monsieur le Maire mais contre certains projets et la façon dont ils sont amenés. Je tiens à le souligner car dans le cas précis de la place du Général de Gaulle il ne doit pas y avoir d’amalgames et d’interprétations dans les commentaires.
    Visiblement vous voulez faire passer un message de la Mairie, or le sujet dont vous parlez est important. Les Fontenaisiens sont tous concernés et demandent à Monsieur le Maire ou ses élus un vrai débat, des réunions publiques. Il est impossible dans le cas présent de se contenter de comptes rendus d’un groupe de travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )