30 mai 2024 | 17:23
Vous etes ici:  / Libre opinion / Guerre ou terrorisme ?

Guerre ou terrorisme ?

Quand l’armée russe tente d’envahir l’Ukraine, s’acharnant à détruire les forces armées ukrainiennes ou les infrastructures civiles ou militaires du pays, cela s’appelle une guerre. Quand elle cherche délibérément à tuer des civils ou à provoquer une catastrophe nucléaire, cela s’appelle du terrorisme.

Quand des milliers de miliciens du Hamas détruisent les défenses frontalières d’Israël pour s’introduire dans le territoire de ce pays, cela pourrait être une guerre. Quand ils s’attaquent quasi exclusivement à des civils, des festivaliers, des paysans des kibboutz, des villageois, c’est clairement du terrorisme. Qualifier cela de guerre, c’est la négation de la terreur. C’est inacceptable !

*****

Que pour se défendre, Israël bombarde ce qu’elle considère comme les centres névralgiques du Hamas à Gaza, c’est la guerre.

Qu’il y ait des civils tués, comme il y en a eu en Ukraine, c’est plus que regrettable, c’est dramatique ! Ce peut être une erreur ou une faute de ceux qui ont ordonné les tirs. Il doit donc y avoir des enquêtes indépendantes, et les fautifs éventuels devront être sanctionnés.

Que pour se protéger, les terroristes du Hamas aient pris des otages, et parmi eux beaucoup d’enfants, qu’ils utilisent comme bouclier humain, ce n’est pas la guerre, c’est du terrorisme. C’est inacceptable !

*****

Que pour se défendre, Israël proclame un blocus de la bande de Gaza, privant plus de deux millions d’habitants d’eau, de gaz et d’électricité, ce n’est pas du terrorisme, mais ce n’est pas la guerre non plus. C’est une faute ! Comme l’a rappelé Volker Türk, le haut-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, le 10 octobre « le siège total de l’enclave palestinienne est interdit par le droit international humanitaire ».

Parmi les deux millions d’habitants de Gaza, quelques milliers sont membres du Hamas, et peuvent être qualifiés de terroristes, quelques centaines de milliers soutiennent le Hamas (depuis quand n’y a-t-il pas eu d’élections libres dans la bande de Gara ?), les millions d’autres sont aussi des victimes

Michel Giraud

1 RÉPONSE

  • Dominique Léonard

    Et quand l’Azerbaïdjan avec le soutien de l’Ukraine s’attache à détruire l’Arménie c’est de l’épuration ethnique ?
    Que fait encore le drapeau ukrainien au fronton de notre mairie ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )