3 octobre 2023 | 07:14
Vous etes ici:  / Libre opinion / La faiblesse de la saison culturelle à Fontenay

La faiblesse de la saison culturelle à Fontenay

Le théâtre des sources proposait une programmation pluridisciplinaire pour toute la famille : théâtre, musique, humour, danse, soirées cabaret. Une partie de sa programmation était consacrée au jeune public et accueillait, tout au long de l’année, les élèves des établissements scolaires de la ville, de l’élémentaire au secondaire.

La programmation de la prochaine saison est en ligne sur le site du théâtre des sources et montre une grande baisse de l’offre de spectacles : 12 spectacles au lieu de 34 l’année dernière, et 15 représentations au lieu de 75 l’année dernière.

http://wents-users.cccommunication.biz/95342/docs/brochure_theatre_des_sources_23-24_finale.pdf

La programmation en ligne sur le site de Vallée Sud Grand Paris concerne celle de l’année dernière :

Sur Instagram, l’information était la suivante :

Lors de la présentation du débat d’orientation budgtaire, fin mars 2023, la directrice a mentionné « une situation catastrophique », avec l’éventualité de « ne pas préparer une programmation entre septembre et décembre 2023 ».

De plus, le 21 juin 2023, nous avons appris en point divers que le cinéma n’ouvrirait que 4 jours sur les 7. Dès le lendemain, nous avons reçu le compte-rendu de la réunion du conseil d’administration dans lequel il est indiqué : “Mme Brobecker fait savoir qu’il s’agit d’un projet structurant qui aurait dû être soumis à l’ordre du jour et non pas en point d’information et que l’intitulé de l’ordre du jour ne laissait pas présager du sujet tel qu’il est présenté et que de passer de 7 jours d’ouverture à 4 est une décision importante pour laquelle les membres auraient dû être consultés. Mme Biocco demande s’il est possible d’évaluer le gain économique avec le réaménagement horaire. Mme Bic précise qu’elle n’a pas encore pu faire cette estimation chiffrée, faute d’administration pour la seconder… Après discussion avec les membres du CA, tous émettent un avis favorable sur les décisions de la direction sauf Mme Brobecker”. Une telle décision n’est pas valide car on ne peut pas demander à un conseil d’administration de voter sur un point qui n’est pas à l’ordre du jour. Ce n’est pas seulement une question de forme. Si cette règle existe c’est pour disposer du temps nécessaire avec les éléments factuels pour prendre une décision en toute connaissance de cause.

Le 26 juin, Astrid Brobecker a indiqué avoir compris que la solution proposée (fermeture du cinéma 3 jours par semaine) a été élaborée par l’équipe qu’on remercie pour tout le travail, et a proposé un CA extraordinaire avec tous les éléments permettant de trouver la meilleure solution (fermeture de 1 jour, de 2 jours ?), ce qui a été refusé par les autres membres du CA du théâtre.

Pour rappel, le Théâtre des sources était subventionné par le département jusqu’en 2018, à hauteur de 55 000 euros en 2016, 35 200 euros en 2017, 28 000 euros en 2019. Pendant 4 ans, aucun dossier de subvention pour le Théâtre des sources n’a été déposé. Un dossier a été déposé pour l’année 2023 et la demande n’a pas été retenue malgré les projets et l’équipe autour d’Alexandra Bic, sa directrice. Le président du Conseil Départemental a indiqué que c’était au Territoire de subventionner ce théâtre.

Quant au territoire Vallée Sud Grand Paris, la subvention de 610 000 euros n’a pas augmenté depuis 11 ans.

Nous rappelons que les structures culturelles municipales n’ont pas vocation à être rentables et que si c’est cette logique qui est poursuivie par l’actuelle majorité, la médiathèque comme la piscine municipale pourraient courir le même sort.

La culture et le sport sont des services publics, qui remplissement une multitude de fonctions : fonction culturelle, sportive, fonction de santé et la dimension sociale. Il faut le penser comme un service que l’on offre aux habitantes et aux habitants.

Astrid Brobecker, conseillère municipale et conseillère départementale

Maxime Messier, conseiller municipal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )