16 mai 2021 | 21:17
Vous etes ici:  / Libre opinion / La gestion d’un blog citoyen à Fontenay-aux-Roses n’est pas une sinécure

La gestion d’un blog citoyen à Fontenay-aux-Roses n’est pas une sinécure

Si L. Vastel consulte peu, mal ou pas les Fontenaisiens, force est de constater que lui-même (ou ses adjoints) consultent beaucoup les autorités administratives, policières ou juridiques.

Nous avions eu l’épisode du signalement au préfet d’un Fontenaisien qui avait fait un recours contre le permis de construire d’immeuble non conforme (permis finalement modifié prouvant la justesse de l’action du Fontenaisien),  la menace de signalement vis à vis d’une association qui n’acceptait pas qu’il décide l’inverse de ce qu’il avait promis par écrit et par deux fois et sans jamais avoir informé au préalable l’association et les riverains, puis plus récemment un procès en diffamation contre Osez Fontenay pour un article écrit par un soutien de D. Lafon adjoint de L. Vastel !!! Et là encore sans jamais se plaindre auparavant aux administrateurs du blog ou demander le retrait de l’article. 2 ans et demi de mobilisation de la justice et aux frais des contribuables…

Aujourd’hui c’est une plainte contre Osez Fontenay pour un article publié un matin, modifié le soir même et supprimé 3 jours après. Et là encore sans jamais entrer en relation avec l’administrateur du blog.

Chacun qualifiera l’attitude de L. Vastel  qui consiste à alerter les autorités sans en parler au préalable et directement  aux intéressés.

On ne peut que reconnaître le mérite de ceux qui ne se laissent pas impressionner par ces tentatives d’intimidation et continuent à s’opposer aux permis non conformes, relèvent les atteintes à la démocratie, expriment librement leurs opinions ou animent des blogs citoyens.

C’est avec beaucoup de plaisir que j’avais, en accord avec mon amie Françoise Letang,  accepté la proposition de Michel Giraud de poursuivre et faire évoluer Osez Fontenay. Et comme c’était prévisible du fait de cette gestion très particulière de la relation avec les administrés qu’a L. Vastel, il vient de connaitre les « joies » d’être convoqué par le commissariat à la demande de L. Vastel ou d’un de ses adjoints ou adjointes. Et cela  pour avoir voulu continuer à animer l’information citoyenne (non filtrée par le Maire et son équipe municipale), autoriser tous les Fontenaisiens à s’exprimer librement (et non pas comme le blog de L. Vastel qui censure systématiquement les articles et commentaires qui ne lui sont pas favorables) et faire vivre une vraie démocratie locale bafouée depuis 7 ans par L. Vastel et l’équipe municipale.

L. Vastel, au lieu de saisir à tout bout de champ l’administration devrait se demander pourquoi il y a tant de recours et tant de blogs citoyens à Fontenay puisqu’il s’en étonne constamment. Mais non, il lui suffit de se dire que les Fontenaisiens sont comme ça ! « Un sport local » répète-t-il. La faute des autres, bien sûr. C’est plus simple.

Et à la fin on est élu avec le soutien de 20 % des Fontenaisiens.

Chapeau Michel et … bon courage.

Daniel Marteau

1 RÉPONSE

  • Gilles Mergy

    Merci Daniel Marteau pour ce remarquable article.
    Pour Laurent Vastel et ses amis, les seuls autorisés à déposer des recours en justice sont eux mêmes. Ils ont été ainsi offusqués de notre protestation électorale alors que le juge de l’élection a reconnu certaines dérives dans leur campagne mais pas suffisantes pour annuler l’élection au regard de l’écart de voix.
    En revanche, Laurent Vastel et ses amis trouvent pertinent de déposer plainte à la suite d’un article sur ce blog qui a été pourtant rapidement modifié puis supprimé. Objectivement, ce n’était pas très drôle et je trouve que l’auteur de l’article avait été plus inspiré avec son article humoristique sur ma « soi-disant Ferrari verte ». Mais de là à déposer plainte, j’avoue en rester estomaqué. Les élus de la majorité municipale ne tolèrent aucune critique même modérée et argumentée comme en témoigne la décision unilatérale du maire de supprimer sans préavis la subvention de la municipalité à l’association FAR À VÉLO. L’action au service l’intérêt général de cette association est pourtant bien connue et les internautes se mobilisent d’ailleurs sur les réseaux sociaux contre cette décision arbitraire. Je leur apporte tout mon soutien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )