18 juillet 2024 | 00:40
Vous etes ici:  / Libre opinion / La ville de Châtillon reprend la compétence sur son théâtre : un exemple à suivre ?

La ville de Châtillon reprend la compétence sur son théâtre : un exemple à suivre ?

Moins d’un an après la fusion des théâtres de Clamart et de Châtillon, la Ville de Châtillon a demandé à Vallée Sud Grand Paris de reprendre la compétence sur le théâtre et le cinéma de Châtillon compte tenu du constat partagé par tous les acteurs concernés des difficultés rencontrées dans la gestion de cet établissement culturel.

La convention de transfert de la compétence a été validée hier au Conseil de Territoire de Vallée Sud Grand Paris à l’unanimité et une abstention de M. Vernant.

Je salue cette demande de la Maire de Châtillon dont notre commune devrait s’inspirer et je voudrais dans ce court article passer en revue la question de l’articulation entre Vallée Sud Grand Paris et les 11 communes du Territoire.

Parmi les compétences exercées par Vallée Sud Grand Paris, certaines qui sont obligatoirement prévues par la loi ou transférées de manière facultative sont exercées avec efficacité  (aménagement, mobilité, développement économique, lutte contre l’habitat indigne, emploi…).

Sur d’autres compétences comme la collecte et le traitement des ordures ménagères, le service n’est clairement à la hauteur du coût facturé aux habitants au travers de la Taxe d’Enlèvement des ordures ménagères. En effet, les recettes sont supérieures de presque 30% aux dépenses réelles. Néanmoins, tout le monde conviendra que si cette compétence était exercée par chacune des villes, cela conduirait à désoptimiser le système.

Enfin, sur certaines compétences comme la voirie ou la gestion des établissements culturels, la valeur ajoutée de Vallée Sud Grand Paris est faible voire négative.

Depuis que notre commune a transféré la voirie à Vallée sud Grand Paris, les coûts au kilomètre des réhabilitations n’ont pas diminué, l’intensité des travaux sur notre ville ne s’est pas accrue et le calendrier des travaux n’a pas été accéléré.

Depuis que Vallée Sud Grand Paris a en charge le Théâtre des Sources, les travaux réalisés ont été essentiellement esthétiques (façade). Pour être juste avec VSGP,  ce choix relève de la décision du Maire de Fontenay-aux-Roses qui a donné la priorité aux travaux clinquants qui se voient de l’extérieur à une réhabilitation complète de l’établissement culturel.

L’offre de spectacles a été diminuée cette saison de 65%, les séances de cinéma du lundi et de trois jeudis par mois ont été supprimées, le montant des travaux de réhabilitation s’est réduit comme peau de chagrin… C’est d’autant plus dommage que l’équipe de direction du thèâtre et l’ensemble des salariés qui y travaillent sont très engagés et très professionnels.

Mieux vaudrait reprendre la compétence municipale complète sur le théâtre des sources et construire un projet ambitieux pour cet équipement culturel majeur de notre commune : élaboration d’un programme d’investissement pluriannuel pour les salles de théâtre et de cinéma, accroissement de l’offre de spectacles en conservant la diversité actuelle, partenariat accru avec l’association des amis du théâtre des sources et du cinéma Scarron…

Cette association dynamique de notre ville, présidée par Mme Annie Sommier, organise chaque mois des projections de film suivis d’un débat. Hier soir, c’est le chef d’œuvre de Joseph L. Mankiewics « Chaînes conjugales » qui a été projeté. Ce fut une soirée passionnante pour tous les spectateurs présents.

Gilles Mergy

3 RÉPONSES

  • Merci, Gilles, pour cette mise en lumière de nos films coups de cœur mensuels qui sont l’opportunité à tout(e) Fontenaisien(ne) de voir projeter au cinéma le Scarron un film de leur choix.
    Cette expérience est une somme de plaisirs pour celle ou celui qui la vive : plaisir du partage d’un film qui lui tient à cœur, plaisir de l’échange après la projection avec les spectateurs(trices) , plaisir de la préparation de la séance en se plongeant dans l’histoire d’un film ou la carrière d’un réalisateur(trice) ou d’un acteur(trice).
    N’hésitez donc à vous faire plaisir en tentant cette expérience !
    Les formulaires de demandes de films ‘coup de cœur” sont disponibles à l’accueil du cinéma.

    Eric Crepin , membre des Amis du Théâtre des Sources et du Cinéma le Scarron

  • UNe précision importante : vous serez toujours accompagné(e) pendant la préparation et la projection de votre film ‘coup de cœur’ par l’un(e) des Ami(e), votre ange gardien pour l’occasion.

  • Michèle Dorothée.

    Monsieur Mergy,
    Merci pour votre article et pardonnez moi de répondre aussi tardivement;
    Toutes les informations que vous donnez sont exactes. il faut probablement en conclure que l’investissement financier de Vallée Sud Grand Paris dans le Théâtre des Sources et le Cinéma le Scarron a diminué et a été mal utilisé.
    Il ne faudrait pas que ce processus délétère se poursuive, sous peine de voir disparaître un outil culturel précieux pour notre ville.
    C’est à juste titre que vous rappelez que ses habitants, notamment par l’intermédiaire d’une Association, y attachent un grand prix.
    Michèle Dorothée.

    ,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )