27 septembre 2020 | 18:28
Vous etes ici:  / Libre opinion / Le Maire – Osez Fontenay, saison 2

Le Maire – Osez Fontenay, saison 2

Sans attendre la fin de la 1 ère saison (intention d’attaquer le blog Osez Fontenay en justice pour diffamation), le Maire entame la saison 2.

Il répand dans la ville depuis quelques jours le bruit que le blog Osez Fontenay ne publierait pas les articles ou commentaires qui sont favorables au Maire.

Il est suave de recevoir de telles critiques de la part d’une personne qui avec son 1er adjoint M. Bigret anime le blog d’une association de la majorité municipale qui :

  • n’a pas de charte ou si il y en a une, elle n’est pas à disposition du lecteur (Osez Fontenay a une charte visible).
  • dont on ne sait pas précisément qui sont tous les administrateurs/moderateurs (transparence totale pour Osez Fontenay).
  • publie des articles non signés (ce qui ne peut pas être le cas dans Osez Fontenay).
  • publie des correspondances privées sans autorisation des personnes concernées (ce qui ne peut pas être le cas dans Osez Fontenay).

2 conceptions bien différentes de la transparence et de l’honnêteté intellectuelle  n’est ce pas ?

Bien que nous n’ayons aucunement à nous justifier, cette nouvelle accusation, totalement déplacée, nous permet de nouveau de rappeler notre éthique:

Osez Fontenay a 2 médiateurs, leur nom est connu, on peut les joindre via l’adresse du blog.

Leur rôle est de faire respecter scrupuleusement la charte du blog. Ce que nous faisons en toute bonne foi, à preuve les articles et commentaires publiés expriment des opinions bien différentes, comme en témoignent de très nombreuses personnes qui nous écrivent.

En ce sens, nous ne publions pas d’articles ou de commentaires que nous considérons diffamants.

Nous ne publions pas de textes privés sauf à la demande des 2 parties concernées vis à vis de personnes ou d’associations, etc…

Nous ne publions pas de texte de personnes qui ne sont pas sur les listes fontenaisiennes sans qu’elles nous l’aient, même confidentiellement, signalé.

Nous ne publions ni mains courantes, ni plaintes, etc…, touchant des affaires judiciaires en cours

Si des personnes n’ont pas été publiées c’est que nous avons considéré que leurs propos ne remplissaient pas les critéres de notre charte.
Vouloir faire croire autre chose, en ne tenant volontairement pas compte de notre charte, est simplement diffamant.
Mais les administrateurs sont des individus et la modération qu’ils exercent peut être interprétée différemment selon les personnes.

En ce sens, devons nous rappeler au Maire pour la N ième fois que les internautes  quels qu’ils soient, peuvent signaler des articles ou commentaires qu’ils estiment non conformes à notre Charte de modération en écrivant au site contact@osez-fontenay.fr ?

Le maire ne nous a jamais demandé de retirer un article ni même jamais critiqué la teneur d’un article paru.
Il a une fois souhaité faire un article, nous l’avons bien sûr publié.

De même,  bien que nous ne nous sommes pas engagés à motiver une décision de non publication, les contributeurs peuvent aussi nous questionner sur notre refus de publier. A ce jour il n’y a pas eu de demande d’explication de non publication sans réponse de notre part (sauf omission que nous réparerions rapidement).

Au lieu donc de formuler cette critique de vive voix aux uns ou aux autres,  il aurait été bien plus correct que le Maire nous l’adrese directement.
L’acharnement du Maire contre notre blog semble désormais l’aveugler.
Tout comme la 1ère, cette 2 ème attaque du maire en quelques semaines seulement contre les administrateurs, colportée de vive voix, aux autres et pas à nous les administrateurs, sans jamais nous avoir écrit pour se plaindre sur ce sujet, tente à l’évidence de discréditer encore une fois le blog Osez Fontenay.
C’est bien maladroit car il  s’appuie sur des considérations totalement erronées et sans connaître notre charte, pourtant publique.

Mais qui cela trompe t il encore ?

Les administrateurs

1 RÉPONSE

  • Louis-Marie Hamel

    Dans de telles conditions qui peut parler de discussion ou de débat . Il est totalement désolant et consternant d’en arriver là. Pour quel résultat ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )