28 octobre 2020 | 16:38
Vous etes ici:  / Libre opinion / Les élus représentent ils vraiment les Fontenaisiens?

Les élus représentent ils vraiment les Fontenaisiens?

Nous avions eu dans ces colonnes l’épisode PLU/Territoire par lequel on apprenait que nos élus (la Démocratie Représentative, qui a bon dos) se sont mis d’accord au niveau du Territoire sur des procédures qui non seulement réduisent le Territoire à une chambre d’enregistrement mais surtout que ces procédures sont décidées sans que les habitants en soient informés.

En résumé, on représente les citoyens mais on ne les informe pas trop quand même.
Procédure que, comme le faisait remarquer un bloggeur, certains groupes politiques respectent en votant pour, les autres un peu en s’abstenant et les troisièmes pas, en votant contre.
En gros la foire au Territoire.
Et une élue de Fontenay, relayée par son responsable de groupe au Territoire, nous explique aussi dans ce blog qu’ « en votant pour c’est en fait pour dire qu’on est contre…, que les autres auraient dû…, que les autres font de la politique politicienne etc, etc,… ». Et tout ça permet au commissaire enquêteur de dire qu’en gros tout le monde est d’accord avec le PLU!
Au fait ça coûte combien ce « machin » dont l’utilité reste à démontrer hors bien sûr la lutte contre le chômage (+ 35% de personnel par rapport aux municipalités seules) et la possibilité d’utiliser à droite comme à gauche des arguments mensongers (« ça ne coûte rien à la ville c’est le Territoire qui paye », déjà lu dans ce blog)?
Maintenant on passe à la lecture du dernier Fontenay Mag (Janvier).
Là, dans la page réservée à l’expression des groupes politiques, l’élu Vert de Fontenay n’occupe son espace que d’une phrase (ce qui doit représenter 20% de l’espace qui lui est offert) pour dire non aux emplacements réservés de la rue d’ Estienne d’Orves prévus dans le projet de PLU.
Certes il a tout à fait raison, ce point doit être combattu car aberrant sur la forme et totalement critiquable sur le fond.
Mais pourquoi ne parler que de ce point du PLU?
Mystère.
Car ce point n’est qu’un des nombreux points totalement inacceptables du projet de PLU qu’ont soulevés les Fontenaisiens dans leurs très nombreuses requêtes.
Alors pourquoi ne pas utiliser 100% de son espace réservé d’élu pour traiter des autres points critiquables du PLU?
Car les citoyens eux n’ont pas d’espace dans le Fontenay Mag pour s’exprimer. Ils ne peuvent le faire que via les élus.
Si ceux ci ne traduisent pas leurs préoccupations, les représentent ils vraiment ?
Pourquoi ne parler que du problème de la rue d’Estienne d’Orves, je le répète très important, certes représentatif de certains Fontenaisiens qui méritent un soutien. Mais les autres, ils ne le méritent pas ?
M. Marteau a écrit ici qu’il ne « faudrait pas priver les Fontenaisiens des résultats de leurs engagements».
Il aurait dû écrire « TOUS »les Fontenaisiens.
Les élus nous représentent ils TOUS vraiment ?
Jean Guy Croland
NOTA : Au moment où il a écrit ce texte, l’élu vert ne savait probablement pas encore que le maire avait décidé de retirer ce point du PLU, suite à la très forte mobilisation des habitants. Mobilisation avec ou plutôt sans les élus !

1 RÉPONSE

  • Monsieur Croland,
    Vous me citez dans votre article, je me permets donc de faire un commentaire. D’abord, je comprends votre étonnement et le partage.
    Mais dans cette affaire je suis atterré de constater qu’il faut une épreuve de force pour arriver à discuter et se faire entendre par l’équipe municipale.
    En effet, c’est bien parce que les riverains de la rue d’Estienne d’Orves se sont remarquablement organisés (plus de 250 personnes je crois), ont fait une pétition, ont provoqué une réunion publique sur leur problème que l’équipe municipale a pris en compte leurs préoccupations.
    Fontenay est une ville à taille humaine, on ne devrait pas avoir à atteindre de telles extrémités pour pouvoir débattre de sujets importants.
    Il n’est pas normal que l’on assiste à une épreuve de force de la part de nos élus sur tous les sujets (Construction aux Mouilleboeufs, Conservatoire Soubise, Emplacements réservés Estienne d’Orves, Cavée etc…) alors que, j’en suis convaincu, une discussion ouverte, franche et complète permettrait d’éviter ces affrontements.
    Mais bien d’accord avec vous, ceux qui ont la chance d’avoir accès aux tribunes du Fontenay Mag, devraient pouvoir intervenir pour tous les Fontenaisiens et sur tous les sujets qui les préoccupent .
    Daniel Marteau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )