12 juillet 2024 | 14:15
Vous etes ici:  / Libre opinion / Médiathèque de Fontenay-aux-Roses : un potentiel mieux exploité mais toujours des pistes de progrès

Médiathèque de Fontenay-aux-Roses : un potentiel mieux exploité mais toujours des pistes de progrès

Entre 2018 et 2020, plusieurs articles avaient été publiés dans ce blog pour souligner l’immense potentiel de notre médiathèque (inaugurée il y a 20 ans) et le manque d’ambition dans la valorisation de ce potentiel que ce soit par la ville ou Vallée Sud Grand Paris.

Depuis 5 ans, le panel d’activités proposés par la Médiathèque s’est fortement étoffé :

  • Mise en place d’une Microfolie que nous avions d’ailleurs proposée dans notre programme afin de permettre à tous les utilisateurs de la médiathèque d’accéder aux collections des plus grands musées du Monde ;
  • Sessions de formation et/ou conférences sur l’utilisation du numérique pour mieux en comprendre les richesses mais aussi être plus vigilant face aux dérives mercantiles ou idéologiques. Ces dérives existaient déjà en 2018. Avec le développement à vitesse V de l’intelligence artificielle, elle se sont accrues. Ces formations doivent être encore développées car elles permettent de contribuer à réduire la fracture numérique et à lutter contre les « fakenews» qui pullulent sur les réseaux sociaux . Apprendre aux internautes à décrypter les images retouchées et à remonter aux origines des informations est de plus en plus une mission d’intérêt général ;
  • Élargissement de l’offre de produits proposés au prêt : On trouve désormais dans notre médiathèque des nouveautés numériques, des ressources numériques en ligne (films, presse, autoformation, livres téléchargeables), des jeux vidéo…

Ces évolutions sont extrêmement positives et il me paraît essentiel d’aller plus loin pour lutter contre les multiples fractures qui traversent notre société française et européenne et que la mobilisation des gilets jaunes, la guerre en Ukraine ou les violences au Proche Orient ont mis en évidence.

Dans beaucoup de pays européens, les médiathèques sont ouvertes 7 jours sur 7 et jusqu’à tard le soir. Des débats citoyens et politiques y sont  organisés. Les associations et les habitants y sont très présents comme acteurs et non comme simples consommateurs de services.

La culture est en effet un formidable vecteur pour recréer du lien social, pour accompagner les évolutions locales et pour favoriser le vivre ensemble.

Or, de tous les équipements culturels de proximité, la médiathèque est celui dont l’appropriation par tous les habitants de notre ville est la plus forte et cela quels que soient leur âge, leur niveau d’instruction ou leur quartier de résidence.

Notre médiathèque doit être encore plus qu’aujourd’hui le lieu où l’on se rencontre et où l’on se parle.

Je soutiendrai toutes les évolutions qui iront dans ce sens.

Gilles Mergy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )