28 octobre 2020 | 05:16
Vous etes ici:  / Libre opinion / Urbanisme / Oui, en 3 ans Fontenay a déjà changé de visage, n’en déplaise aux mauvaises langues

Oui, en 3 ans Fontenay a déjà changé de visage, n’en déplaise aux mauvaises langues

A toutes les mauvaises langues qui ne cessent de se répandre en disant que, contrairement à ce qui avait été promis, en 3 ans Fontenay n’a pas évolué, je voudrais apporter ici la preuve de leur mauvaise foi.

Ne revenons pas sur  la place de l’église dont les 1,8 M € ont effectivement servis à transfigurer complètement l’esthétique du lieu.

Voyons aussi  les autres grands programmes.

D’abord, la politique de modernisation des poubelles.

Attendue avec impatience, réclamée depuis des années, une priorité absolue dans les promesses de campagne, voilà la ville enfin transformée (enfin pas complètement puisque la rénovation  semble avoir été arrêtée) avec ces nouveaux attributs : nos nouvelles poubelles.

Et c’est un plus écologique, car sans couvercle  (les précédentes en avaient) on peut récupérer l’eau de pluie.

IMG_0601

 

Mais ce n’est pas tout.

Pour ne plus voir ces longues files de Fontenaisiens faisant la queue (sans jeu de mot)  pour aller uriner sur les arbres du petit square à coté de la mairie ( qui n’en a pas été le témoin ahuri le samedi matin par exemple), Fontenay s’est doté, certainement après une grande concertationn avec  l’Association des Fontenaisiens prostatiques, l’ Amicale des victimes des fuites urinaires et probablement les membres du Comité d’habitants Centre ville, des moyens adéquats pour mettre fin à cette vision dantesque qui nous perturbait tous.

Et voilà le résultat: nos toilettes publiques :

IMG_0597

Alors les mauvaises langues, Fontenay n’a pas changé en 3 ans ?

Jean Paul Sevel

 

2 RÉPONSES

  • Sait-on si l’eau de pluie ainsi récupérée dans les poubelles pourra être utilisée pour les toilettes publiques ? Je suis plus septique (si j’ose dire) sur les possibilités de récupération de l’eau de la place de l’église, récupération qui serait pourtant nécessaire tant, à température positive, la place est très glissante en cas de pluie. Bon côté des choses : en cas de température négative, on a enfin une véritable patinoire publique et gratuite à FAR (prévoir cependant un kiosque supplémentaire pour la location des patins).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )