25 septembre 2020 | 01:05
Vous etes ici:  / Libre opinion / Place 3Arts

Place 3Arts

_______________________________________
Place 3Arts
96 Rue Boucicaut – 92 260 Fontenay-aux-Roses
____________________________________

A Fontenay , l16 Octobre 2016

Notre association est porteuse d’un grand projet « Marché pérenne des Artistes du 92Sud et Ecole pilote Edukalternarctive » qui requiert l’utilisation pérenne d’un bâtiment public ou privé.

Fontenay-aux-Roses est sur notre liste de communes contactées.

A la réunion publique « conservatoire Soubise », nous avons proposé le rachat ou la location du bâtiment, appuyés par de nombreux usagers en fin de réunion.

Des rumeurs « peut-être », disent que le Maire aurait déjà réuni les partenaires et signé le contrat de cession.

Nous aurions aimé être reçus en entretien, pour l’instant seule l’association conservatoire Soubise nous a répondu par mail, et nous rencontrera très bientôt.

Nous souhaitons proposer dans ce lieu, la réunion des associations en besoin d’espaces, surtout dans le domaine du bien-être corporel, et de l’éducation en soutien à la parentalité, et également de partenaires privés. le tout réuni dans une grande coopérative . Si le CCJL a la chance d’être très bien soutenu, et c’est tant mieux, d’autres partenaires de la ville sont en demande et subissent les petites salles, et les refus de soutien budgétaire. Pour notre part, qui avons fait le choix de louer un local commercial au 96 rue Boucicaut, nous n’avons pas de réponse de la part de l’adjointe à la culture, sur une demande d’aide à la création d’un site Internet marchand, via la communauté d’agglomération. Nous ne percevons aucune subventions.

Nous appelons toutes les associations intéressées, à se manifester auprès des nouvelles de Fontenay ; lieu choisi pour le débat, cette association a aussi toute sa place pérenne au conservatoire, ainsi qu’une radio locale.

Notre désir était de faire évoluer notre association en coopérative Scic, dont les bénéficiaires étaient
les artistes et les parents, à l’heure actuelle, nous sommes prêts à revoir notre modèle et à nous associer
avec toutes les associations en besoin présentant un modèle économique relevant de l’économie
sociale et solidaire.

Pour ne pas empiéter sur les finances publiques, nous lançons une souscription privée, sur les 390000
habitants de la communauté d’agglomération, soit 3 euros par habitants pour le conservatoire, et
demandons aux villes dont principalement Fontenay de tout faire pour relayer cette information dans leur magazine. Cela témoignera du souhait de la ville de conserver ses bâtiments.

De notre côté , nous nous engageons à contacter le rectorat pour bénéficier d’un contrat « école privée statutaire » pour développer notre pédagogie « Eudkalternarctive » ; lié à la pédagogue fontenayo-scéenne M A Niox Chateau , pour une école joyeuse » ; que nous faisons évoluer en pour une école Vivante », et à laquelle nous rendrons hommage dans notre exposition de Novembre à la brocolisgalerie, 96 rue Boucicaut.

Merci de votre soutien.

Joëlle Touzet, présidente de l’association Habitant(e)s et représentant(e)s participatifs, et
fondatrice de Placedes3Arts 96 rue Boucicaut, Broclisgalerie à Fontenay-aux-Roses.

2 RÉPONSES

  • Des précisions nous ayant été demandées sur les actions de la Place3Arts par rapport au conservatoire , voici des compléments d’information :
    La Place3Arts est un collectif à vocation culturelle et éducative. Elle compte 45 membres. sa problématique est l’espace et la visibilité. Actuellement installée au 96 rue bouciaut à Fontenay, elle a besoin d’un site Internet de vente en ligne et d’un local plus grand qu’elle souhaite négocier avec la communauté d’agglomération (un appui de l’adjointe a la culture est important pour elle).
    Ce collectif autour des 3arts..« Art de créer, Art des Sciences , Art de Vivre », soutenu par l’association « Habitant(es) et Représentant(e)s Participatifs, a pour but de rendre vivantes la culture et l’éducation. Pour cela elle présente une charte pour une pédagogie active qui met en relation les acteurs artistiques, les éducateurs, et les citoyens. Son action se déroule au niveau de son local bail commercial, avec des expo-vente et des ateliers pédagogiques. Elle souhaite ainsi développer l’accès à l’art et l’éducation participative en faisant intervenir des artistes, des éducateurs, des artisans, ce qui permet d’améliorer le rapport à la créativité et les différentes formes d’intelligence pour des relations plus durables. Elle permet aussi d’acheter local et d’éviter des déplacements ce qui améliore la vie quotidienne des habitants, des familles et offre aux villes une image dynamisée et conviviale.
    Sur le plan financier, la boutique expo vente est financée essentiellement par les artistes. le public bénéficiaire est adhérent et verse une cotisation de 5 euros par an; le site internet de vente en ligne permettra une meilleure visibilité et équilibre financier, qui éviteront la disparition de cet espace. Sur ce point de demande d’aide auprès de l’adjointe à la culture pour la communauté d’agglomération, nous n’avons pas reçu de réponses.
    L’appel à la communauté d’agglomération concerne aussi l’obtention d’un lieu plus grand pour l’exposition des artistes qui affluent, et le conservatoire Soubise (à côté d’autres lieux dans les villes avoisinantes ouvertes) est une possibilité.
    Actuellement sur le plan des ressources humaines ce sont des bénévoles qui gèrent les permanences dont des artistes, et principalement l’initiatrice du projet joëlle Touzet.
    Une étude interne de passage en coopérative est en cours, avec deux salariés à mi-temps qui pourront faire le travail de communication et de gestion financière.
    Le conservatoire pourra aussi recevoir à côté des artistes l’autre face de l’action , qui touche à la pédagogie active et qui relève du rectorat.
    Sur Fontenay-aux-Roses, le bâtiment du conservatoire est une opportunité. Environ 50% de sa surface, pourrait être louée, ou achetée si une souscription publique est levée. D’autres partenaires associatifs, intéressés par des activités au conservatoire autour du bien être corporel, des danses folkloriques, et des musiques du monde ont été sollicités..
    Et toutes les associations qui ont des besoins peuvent se rapprocher de hrp, pour une demande commune d’audience auprès du Maire de Fontenay.
    Si les villes de Vallée Sud aident pour la communication via leur journaux municipaux, il faudra créer une coopérative dans son statut juridique qui regroupera toutes les structures intéressées.
    Il est donc utile de connaitre où en sont les négociations avec la société d’informatique pressentie.; et de préciser que les besoins dans le culturel, la danse, le paramédical et l’éducation
    existent, et qu’il serait normal de revoir cette décision de vente à hauteur de 25% à la place des 75% annoncés ( l’informatique n’a t’il pas plus d’avenir sur le mail Boucicaut )
    Dans l’attente d’être reçus par Monsieur le Maire en audience .
    nous avons donc fait le choix d’informer les Fontenaysiens pour une transparence indispensable qui a toujours été la nôtre. Nous rappelons que nous ne percevons aucune subventions, et que toute notre action est le fruit de notre travail et de nos intelligences collaboratives. 
    Toutes les associations, et partenaires privés éventuels intéressés, peuvent nous contacter par mail : 3abrocolisgalerie, ou sur place au 96 Rue Boucicaut.
    Avec tous nos remerciements pour la place que vous nous avez accordée pour cette information.
    Joëlle touzet

  • Sans vouloir polémiquer, mis à part l’association et quelques gens investis pour diverses raisons, ce bâtiment ne passionne guère.
    Vous aurez du mal à mobiliser 390 personnes alors 390000….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )