16 mai 2021 | 20:33
Vous etes ici:  / Libre opinion / Supplique à l’opposition municipale

Supplique à l’opposition municipale

Ce qu’il y a de bien avec le confinement, c’est que l’on peut suivre le conseil municipal tout en sirotant un whisky écossais légèrement tourbé pendant que nos élus débattent. Enfin c’est le mot consacré mais qui reflète bien peu la réalité.

J’avoue que vautré dans le sofa, la vision de celui du jeudi 8 avril qui a atteint des sommets de bienveillance, de nuances et de mesure m’a fait me resservir plus qu’une fois.

En effet, le Duce et son équipe nous faisaient la belle surprise de l’annonce d’une augmentation des impôts des fontenaisiens de 18% (à ce stade pourquoi pas 36 ou même 90 % comme ça y aura plus de hausse sur les 5 ans qui viennent et les pauvres se tireront plus vite parce que c’est quand même ça le but, non ? ) soit 1,3 M€ qu’on va piquer dans la poche des Fontenaisiens, somme dont on a absolument pas besoin (d’une part à voir le ministre des gros sous ramer pendant demi heure pour tenter une explication à la graisse d’oie qui n’a convaincu personne et surtout pas lui-même et d’autre part parce que c’est le Big Boss du Territoire qui désormais paye tout), mais augmentation qui permettra ici d’augmenter une conseillère municipale de 40 %, là de remplir une fontaine, et tout ça alors que le Calife n’avait jamais rien annoncé dans son programme de 598,72 propositions aux municipales gagnées haut la main ( 20 % des Fontenaisiens quand même) grâce à une dignité de campagne dont même le tribunal a reconnu le niveau. Mais on comprend qu’il voulait garder la bonne nouvelle pour le conseil. On entendait à ce moment là dans la rue le tonnerre d’applaudissement des 20 % de Fontenaisiens à leurs balcons, ceux qui savent plus quoi foutre de leur pognon.

Oui mais voilà que l’opposition, comme on le sait maintenant ramassis de terroristes islamo gauchistes qui font rien que foutre des pavés dans les pompes au Chef Suprême, nous gâchait la belle annonce. Ah ? Oui, oui. Voilà pas qu’ils nous proposaient une alternative pour ne pas augmenter les impôts. Encore une mesure pour le seul profit des pauvres. “Ça commence à bien faire que ce soit toujours les mêmes qui profitent” tonne Lucienne la grand mère en se resservant un petit gorgeon, bien qu’elle le préfère plus tourbé. 

Et qu’apprend on ? Sur quoi la mesure principale proposée par l’opposition pouvait-elle bien reposer ? Alors ? Pas d’idées ? 

Eh bien c’est grâce à la première dame, soutenue comme désormais à son habitude par le Très Haut d’un regard dont la profondeur n’a d’égale que l’admiration à rendre jaloux les autres emmminences du conseil, dans une intervention toute en finesse comme elle en a l’habitude, que nous apprenions qu’il s’agissait de supprimer les papiers toilettes dans les espaces publics de la ville. Oui mes amis. Voilà où nous en sommes. L’opposition s’en prend au papier toilette de la ville et aux couches des petits dont le budget apprend-on par ce biais n’est pas négligeable ! 

Mais où donc va s’essuyer l’opposition ? 

Via le blog d’oncle Michel, avant qu’il n’aille l’héberger à Sceaux comme est obligé de le faire le diplomate batave inventeur de FARavélo acceuilli à bras ouverts par un maire qui se permet de dialoguer avec ses administrés et ceux rejetés par la ville voisine (va se faire virer le bougre si ça se sait), je vous demande solennellement Mesdames et Messieurs de l’opposition de  derechef retirer votre proposition .

A coup sûr la mesure que vous proposez aura des conséquences que les Fontenaisiens ressentiront de loin… 

Je ne parle pas ici du confort des Vespasiennes, marqueur essentiel, avec la marre sèche du perron de la mairie, de la première mandature du Petit Père de l’UDI Fontenaisien, que l’Edile Aimé a pu, avec le soutien de l’amicale des victimes de la pollakiurie et le concours actif de l’adjointe à l’embellissement de la bourgade, imposer de façon pressante, comme il se doit, l’installation dans la ville (et dont on apprend que nous allons fêter ce prochain week end la 6 ème utilisation depuis leur installation, un succès qui en appelle d’autres ), qui avait été permise par la première augmentation des impôts en 2016 et qui – reconnaissons le, merci Laurent, merci Muriel – a changé un peu le visage mais beaucoup l’odeur de notre village.

Manifestement, élus de l’opposition, on comprend à vous entendre que vous n’êtes pas sans ignorer, comme aime à nous l’écrire le Leader Maxxximo dans un de ces barbarismes lyriques qu’il affectionne, que la première dame aime à réseauter à partir de ses « ch… ».

Alors sans plus assez de papier toilette dont vous l’aurez privé, le risque est avéré qu’elle y séjourne moins longtemps.

Et que croyez vous alors qu’il arrivera ? 

Comment gérera t’elle ce manque temps dans ce 2ème bureau? 

Une baisse sensible du nombre de tweets. Voilà ce qui vous pend au nez dont vous semblez d’ailleurs faire bien peu d’usage vu votre proposition .

Est-ce cela que vous souhaitez ? 

Vous seriez privés des avis bien sentis (si je puis me permettre l’image) de la première dame.

Y avez vous réfléchi avant de lancer votre proposition nauséabonde ?

Allez, allez, ne touchez pas à nos papiers toilettes, tout le monde serait bien em… bêté.

Vous les premiers.

Jean Guy Croland

1 RÉPONSE

  • Damien Texier

    Vous n’avez aucune dignité M.Croland ce qui je doute soit votre vrai nom…
    Parfois vos billets me font rire et sont bien écrits, mais là vous êtes, comment dire pour ne pas être censuré, vraiment en dessous de tout.
    S’attaquer à une femme en plus, la vilipender de la sorte, mais c’est vous la bouche d’égouts, et laissez les gens libres de s’exprimer sans monter des cabales aussi insidieuses, c’est vraiment dégueulasse, oseriez vous attaquez à un homme baraqué ou à un petit nerveux comme moi de la sorte ?
    J’en doute.

    Cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )