17 juillet 2024 | 23:57
Vous etes ici:  / Libre opinion / Une histoire haïtienne et fontenaisienne, celle de Rosemarie Louissaint : son association recherche des bénévoles !

Une histoire haïtienne et fontenaisienne, celle de Rosemarie Louissaint : son association recherche des bénévoles !

Rosemarie est née à Laroque, un petit village de la campagne vallonnée et isolée en Haïti, au sein d’une famille nombreuse et très modeste. Très jeune, la famille de diplomates pour laquelle elle travaille l’emmène en France. Elle enchaîne les petits travaux et fait sa vie à Fontenay-aux-Roses, où elle habite depuis 40 ans.

Toujours attachée à son village natal, elle fonde l’association Flamme d’Espoir France-Haïti en 2007. L’objectif à long terme est de permettre le développement durable de la région : l’éducation des jeunes, l’emploi des femmes, le développement agricole et économique… Les maisons du village se situent à 7h de mauvaise route de la capitale, dispersées dans la vallée et souvent entièrement construites de tôle ondulée et de bois. L’association permet d’ouvrir une école à Laroque et de scolariser les enfants des alentours, qui font parfois 45 minutes de marche pour venir. L’école devient, avec l’église et la source d’eau, le centre du village.

Le village est épargné des épidémies par son isolement et vit de ses récoltes : manioc, légumes ou services, qu’ils vont vendre au village voisin. Mais il n’est pas épargné par les tempêtes et séismes successifs qui touchent l’île.

Ces dernières années, la situation politique haïtienne a empiré, laissant place à la violence des gangs et à une extrême pauvreté. Laroque est un peu épargné grâce à sa situation géographique, dans les montagnes du sud de l’île. Cependant, les coûts explosent avec les pénuries d’essence, les denrées et fournitures sont de plus en plus difficilement acheminées. Haïti souffre aussi de l’attrait des États-Unis : tous ceux qui peuvent obtenir un travail en Amérique quittent le pays, laissant le pays de plus en plus pauvre en professeurs. Pour faire venir des personnes diplômées jusqu’à Laroque, il est donc nécessaire d’augmenter les salaires.

Mais Rosemarie se démène pour maintenir l’école ouverte. L’association organise tout au long de l’année des activités pour financer l’école en Haïti : expositions, brocantes, soirées cuisine et danses haïtiennes, courses solidaires… La liste peut s’allonger selon les idées et opportunités !

Cependant, Rosemarie porte l’association quasiment seule et a besoin d’aide. C’est là que vous pouvez intervenir, et il y en a pour tous les goûts : activités culturelles de levée de fonds, trésorerie, communication, relations publiques… Que vous ayez une heure par mois ou bien par jour, un coup de pouce serait plus qu’apprécié !

Contactez-nous : 

  • 06.38.45.46.70
  • rosemlouissaint92@gmail.com

Pour en savoir plus sur l’association : https://www.helloasso.com/associations/flamme-d-espoir-france-haiti

Pour soutenir l’association : https://www.helloasso.com/associations/flamme-d-espoir-france-haiti/formulaires/1?fbclid=IwAR3rTOILDFb_a2fcyZSgaLj–J7W0jhxggPxK-buDwKAcvoTjB6g_mx8dLc

Pauline Le Fur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )