14 octobre 2019 | 17:57
Vous etes ici:  / Libre opinion / Chrysanthème, le choix

Chrysanthème, le choix

En allant un samedi matin faire mon marché, je fais quelques courses, je passe devant la Mairie et là, surprise, un parterre de chrysanthème, j’ai d’abord pensé que c’était une blague mais non pas du tout et je suis restée interloquée car ce matin là, il y avait un mariage, les pauvres j’imagine leurs photos de mariage, ils vont y penser longtemps, franchement il n’y pas d’autres choix de fleurs que des chrysanthèmes ?
Devant le cimetière, les monuments aux morts je trouve cela tout à fait normal mais dans tous les massifs !!!!! c’est joyeux; Les employés municipaux font le travail que les élus demandent. Celui-ci a d’abord consisté à enlever les fleurs qui n’étaient pas complètement fanées de tous les massifs, parterres de la Ville pour les remplacer par des chrysanthèmes, 1400 pieds c’est du boulot. Puis moins de trois mois plus tard, il a fallu tout retirer et là, nous avons eu droit à une distribution gratuite.

La mairie est généreuse
La Ville vous offre des chrysanthèmes
Publié le 26 novembre 2014 par Emmanuel Chambon
Samedi 29 novembre, de 9H00 à 12H00, je vous donne rendez-vous sur le parvis de la mairie. Les chrysanthèmes que l’équipe des espaces verts a planté dans les massifs municipaux cet automne vous seront offerts, pour ne pas être jetés.(voir l’article de M. CHAMBON dans « Les nouvelles de Fontenay »
Alors !!!! je ne sais pas si vous savez compter ? moi je ne suis pas une pro du calcul mais je connais bien mes tables (c’est déjà ça).
Tout d’abord j’ai pensé que le chiffres qui m’avait été donné concernant la commande de chrysanthèmes par la ville était faux tellement je l’ai trouvé disproportionné, et bien non, la commande de la ville était de 1 400 chrysanthèmes, j’ai trouvé ce chiffre énorme, je n’y croyais pas mais je dois me rendre à l’évidence, 400 c’était facile à placer à droite à gauche, un peu partout, dans la famille, les amis bref, ça s’écoule mais 1 400 c’est plus difficile d’où l’idée de les donner aux Fontenaisiens, en soit, ce n’est pas une mauvaise idée. Mais voilà, offrir des chrysanthèmes, ça le fait moyen, mais des chrysanthèmes fânés ça fait pitoyable et alors à ce rythme là, je me pose une question : comment sera Fontenay aux Roses dans 5 ans ?
Vous me suivez ? La ville la plus fleurie du 92

Pour ce qui est du montant de la note finale, je vous laisse imaginer.

Françoise LETANG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )