3 avril 2020 | 02:41
Vous etes ici:  / Libre opinion / Comment un élu de la République peut il autant mentir ?

Comment un élu de la République peut il autant mentir ?

Je rebondis sur l’article de D. Marteau concernant le comportement de L. Vastel.
Hier après midi, nous avons présenté notre projet pour Fontenay devant une salle comble.
L. Vastel avait envoyé deux représentants qui ont pris beaucoup de notes en vue d’enrichir leur propre projet.
Nous avons indiqué oralement que nous respecterons les obligations imposées par le SDRIF en matière de construction de logements mais que nous en négocierons les modalités et au moins une légère diminution de leur nombre (1500) avec le Représentant de l’Etat.
Nous avons aussi indiqué que nous veillerons à maintenir l’équilibre actuel entre logements privés et logements sociaux et que nous veillerons à la qualité architecturale et à la qualité de construction  des ces nouveaux bâtiments pour éviter leur vieillissement prématuré comme au Plessis-Robinson.
Nous avons publié sur notre site internet et sur la version papier de notre projet municipal le point suivant
« 9. Pour le logement, nous veillerons à maintenir l’équilibre entre logements privés et logements sociaux

La ville développera avec les bailleurs un pacte de modération des loyers pour toute nouvelle construction de logements privés. Le confort et la qualité visuelle des bâtiments seront des éléments déterminants dans le cahier des charges pour les nouveaux immeubles. »

Cela n’empêche pas le Maire et sa très proche co-listière de publier les tweets suivants sur les réseaux sociaux…

Désespérant

Gilles Mergy

6 RÉPONSES

  • Honteux mais habituel de la part du Maire et de sa compagne.
    Encore des belles valeurs partagées par son équipe en particulier Mme Reigada et Monsieur Renaux qui étaient les 2 personnes présentes à la réunion de G.Mergy .

  • Faut il vraiment relever les propos de madame Collet qui pour la 1ère fois de sa vie ne va pas voter pour le tandem Buchet-Mergy.
    J’espère juste qu’elle pleurera autant qu’en 2014…

  • Comme on dit : « Il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. » On peut ensuite se donner bonne conscience en écrivant des contre-vérités.
    Malheureusement, toutes nos propositions sont maintenant en accès libre sur le site « Un temps d’avance pour Fontenay » ; plaider une faiblesse de l’ouïe ou une seconde d’inattention n’est donc plus une excuse acceptable !

  • Elias Abou Mansour

    Diffamation, mensonges et mépris, on dirait le titre d’un film. Telles sont les méthodes de Laurent Vastel et son équipe, dignes de méthodes d’un autre temps.

    Gilles Mergy critique ce parachutage dans Fontenay d’immeubles qu’on voit partout, de façon anarchique, et sans réflexion globale sur leurs conséquences indirectes: crèches, écoles, circulation en centre ville.

    Tellement peu crédible de transformer ces propos en « vouloir faire plus de logements sociaux »… Mais les Fontenaisiens sont plus intelligents pour mériter autant de mépris de la part de Laurent Vastel et son équipe

  • Au delà des imbécilités de niveau scolaire de Mme Collet (les 20 cms, etc…), il n’est plus supportable que le maire et sa compagne diffament gratuitement les fontenaisiens et de surcroît mentent à longueur de tweet.
    Les exemples sont trop nombreux ( « les intérêts personnels de ceux qui ne le soutiennent pas », » les membres appartenant aux listes de Buchet ou de Mergy  » qui n’y sont pas, et aujourd’hui « les 60 % d’immeubles sociaux dans le programme Mergy », etc, etc,… ) pour les citer ici.
    Mais je m’engage à en faire une liste exhaustive dans quelques jours.
    Les fontenaisiens ne peuvent plus supporter ces mensonges .
    Et une mention spéciale à « Renaux Michel référent Modem  » qui a fait un beau rapport de la réunion à L. Vastel probablement bien aidé par Mme Regiada, les 2 personnes de L. Vastel qui y assistaient.
    Monsieur Renaux: C’est ça les valeurs du modem ? je me demande si vous n’êtes pas un peu isolé ?

  • Un maire qui en est réduit à publier des mensonges pareils et aussi facilement dénonçables, c’est pitoyable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )