24 avril 2019 | 20:20
Vous etes ici:  / Libre opinion / Départementales 2015 : un deuxième tour très ouvert

Départementales 2015 : un deuxième tour très ouvert

S’il ne faut pas préjuger de ce qui se passera tout au long de la semaine et surtout dimanche prochain, il est néanmoins d’ores et déjà possible de tirer quelques leçons du premier tour des élections départementales à Fontenay aux Roses.

Un an après le changement de municipalité et dans un contexte national toujours aussi favorable aux partis de droite, la donne politique a quand même évolué.

– Le FN s’enracine : même si le score du FN dans notre commune (12,45%) est très inférieur à sa moyenne nationale, ses deux candidats étaient des illustres inconnus. Alors que de nombreux candidats de droite et de gauche ont tendance à gommer leur appartenance politique ; pour le FN c’est le contraire : l’étiquette se suffit à elle même. Inquiétant pour l’avenir.
– L’UMP/UDI plafonne : même si le score de L. VASTEL est honorable (41,19%), il perd plus de 20 points par rapport au total des listes qui l’ont soutenu à l’issue du premier tour des municipales de 2014 et plus de 10 points par rapport à son score contre P. BUCHET en mars dernier. S’il est prématuré de parler de désaveu, ce score démontre en tout état de cause que les Fontenaisiens ne lui ont pas donné un chèque en blanc l’année dernière.
– Les Verts font une belle campagne : avec plus de 10% des suffrages et une campagne très axée sur les réelles compétences de l’institution départementale, les écologistes apparaissent parmi les vainqueurs du premier tour.
– Le PC/Front de gauche résiste bien : avec 7,35%, les communistes démontrent qu’il continue d’exister dans notre commune une réelle diversité des sensibilités de gauche.
– Le PS se redresse : Avec 28,66%, J. SEGRE, injustement dénigrée par les élus de la majorité lors de chaque conseil municipal alors qu’elle n’est pas en mesure de leur répondre, mais dont l’avocate attend toujours une réponse de la municipalité, réalise une très belle performance. Elle démontre aussi qu’après 20 ans de mandat de P. Buchet il existe une ou plusieurs alternatives au sein du PS à Fontenay aux Roses.

Gilles MERGY

Conseiller municipal

Ancien Maire adjoint aux finances

1 RÉPONSE

  • Merci Gilles pour cette analyse que je partage. Je voudrais ajouter qu’il est intéressant de comparer, pour notre canton et pour les mêmes candidats, les résultats obtenus sur les 2 villes. L’UMP et le FN réalisent un moins bon score sur Fontenay que sur Chatillon et c’est l’inverse pour les candidats PS, EELV et Front de Gauche. Comme le nombre d’inscrits et de suffrages exprimés est plus important sur Chatillon, cela se reporte sur le score de la circonscription.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )