19 septembre 2018 | 15:12
Vous etes ici:  / Libre opinion / Évaluer le parking de la Cavée au coût complet

Évaluer le parking de la Cavée au coût complet

Plutôt que de privilégier la solution innovante de gestion partagée du stationnement proposée par Michel Faye le 28 mai dernier, le Maire préfère racheter pour 1 M€ une cinquantaine de places de stationnement pour créer un parking public.
A ce coût de l’investissement initial, il convient de rajouter les « frais de notaire », le coût de l’emprunt, l’aménagement initial du parking (barrières, caméras, espace pour le gardien, système d’encaissement…), les investissements réguliers pour maintenir le parking en conditions opérationnelles (2% par an du coût de l’investissement initial), les frais d’entretien, de nettoyage et de gardiennage.
Au total, sur la durée d’amortissement du parking, on double a minima le coût de cet équipement soit 2M€. Si on ramène ce coût au nombre de foyers fiscaux imposables dans notre commune (8400 environ), on arrive à un coût par foyer fiscal de 240€ qui correspond au coût annoncé dans La Tribune du mouvement radical publié dans le magazine de la ville et non au coût de 75 euros évoqué dans La Tribune de tous les élus de la majorité municipale résiduelle. Celle ci se permet pourtant de donner des leçons de calcul mathématique.
Tous les bons gestionnaires raisonnent selon une logique de coût complet ; le maire et son équipe préfèrent occulter la réalité des chiffres pour que les habitants de Fontenay aux Roses ne voient pas la dérive financière de leur gestion.
Gilles Mergy
Conseiller Municipal

1 RÉPONSE

  • Décidément Monsieur Mergy, il faut vous ressaisir. Vous vous trompez.
    Le maire ne peut pas dépenser 2M€.
    On se tue à vous dire qu’il n’y a plus d’agent.
    D’ailleurs, le responsable des comptes dans l’équipe municipale va certainement vous le dire, si on le retrouve.
    Comme on dit dans le foot, et il est où, et il est où, et il est où l’adjoint spécialiste des contes ottomans hilarants en charge du budget de la ville pour vous le confirmer ?
    Jean Guy Croland
    Nota: Monsieur Mergy, pour 2M€ on aurait aussi les jets d’eau, la statue et les pots de fleurs toxiques dans le parking, comme sur la place de l’église ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )