22 novembre 2019 | 20:15
Vous etes ici:  / Libre opinion / Je ne comprends rien à cette histoire…

Je ne comprends rien à cette histoire…

Je ne comprends rien à cette histoire… ou tout du moins, si j’essaye de comprendre les propos de Monsieur Pierre Henri Constant puis ceux de Monsieur Estéban Le Rouzès parus ce 1er novembre dans ce Blog, cela voudrait donc dire que quelqu’un(e) ne peut écrire dans un blog que si et seulement si il est inscrit sur les listes électorales ?????

Avec ce raisonnement (débile), on pourrait par exemple exiger puis décréter qu’une personne ne puisse stationner son engin motorisé dans une rue que si elle justifie qu’elle en est riveraine, ou bien qu’elle puisse voir un film au cinéma Le Scarron que si elle peut justifier la aussi de son inscription sur les listes électorales…

Cela me rappelle des choses pas bien belles qui se sont passées dans les années 30…

Cela me rappelle aussi les propos que Laurent Vastel avait tenus sur le résultat de la pétition lancée par l’Association La Boissière fin juin 2017.

Les 650 signatures qui se sont prononcées contre la construction d’un bâtiment et l’aménagement d’une aire de stationnement de véhicules sur le parvis du château La Boissière ont été balayées d’un revers de la main du Maire qui a considéré que cette pétition n’a aucune valeur puisqu’elle est signée par certaines personnes qui ne sont pas (d’honnêtes) fontenaisiens.

Nombreuses de ces personnes ont signé cette pétition par mail depuis le lieu où elles se trouvaient à ce moment là. J’étais en Islande le jour où j’ai signé et il fut donc mentionné sur la pétition accolé à mon nom « welter – iceland ». D’autres étaient en Belgique…

La aussi, tout comme vient de le signifier majestueusement Monsieur Pierre Henri Constant, les listes électorales de l’époque ont du être d’un grand secours à Laurent Vastel pour dénigrer les fontenaisiens et les quelques autres personnes qui ont signé cette pétition.

En tous les cas, cela révèle une bien curieuse façon de s’y prendre pour analyser finement l’impact d’un projet d’aménagement urbain qui reste toujours problématique et d’actualité…

Bernard Welter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )