27 mai 2018 | 21:42
Vous etes ici:  / Libre opinion / L. Vastel a déjà tout ficelé, et c’est inacceptable

L. Vastel a déjà tout ficelé, et c’est inacceptable

Avec L. Vastel, rien n’y fait.
On peut lui expliquer comme cela a été fait par des gens très différents, dans ce blog ou ailleurs, que rénover le cinéma théâtre est une mauvaise idée parce que chère et de toute façon insuffisante, on peut lui écrire, on peut avoir 600 personnes qui signent une pétition, rien n’y fait.
L. Vastel refuse d’ analyser les projets alternatifs qui sont proposés. Il s’entête et va engloutir beaucoup d’argent dans les locaux actuels.
Pourquoi je dis cela ?
Eh bien parce que il vient de demander 150 000 € de subventions pour pallier la fermeture du théâtre qui est décidée, oui décidée vous avez bien lu, du 21 juin 2018 à début avril 2019.

9 mois de fermeture, des clients qui vont s’evaporer (phénomène bien connu dans ce domaine ), des recettes perdues, plusieurs millions de travaux, et tout ça pour quoi ? Pour retrouver un théâtre qui reste ancien, une scène qui n’est pas pratique, qui est trop haute, des loges mal foutues, etc, etc…Donc un bâtiment qui restera de conception ancienne, mal placé, mal foutu, sans parking. Il ne s’agit pas là de critiquer ce qui avait été fait à l’époque mais de souligner qu’a un moment donné, si on en a l’opportunité, il vaut mieux changer plutôt que réparer.
Tout ça parce L. Vastel  l’a décidé. Parce qu’ il considère qu’il est maire donc qu’il peut décider sans avoir besoin d’en parler aux Fontenaisiens. Alors qu’eux ont plusieurs projets possibles parmi lesquels ils aimeraient bien pouvoir choisir. Et parce qu’il considère que ça sera comme ça parce que c’est le maire et que si ça ne plait pas on attendra 2020 les prochaines municipales pour le dire.
En bien non, il y en a marre de cet argument que L.Vastel utilise en permanence.

Assez de ce leitmotiv: pendant 6 ans je fais ce que je veux, même le contraire des engagements que j’ai pris, vous m’en parlerez dans 6 ans.
Assez parce que aux prochaines municipales, ce sera fait, on aura dépensé l’argent, ce ne sera pas la bonne solution, et on ne pourra plus revenir en arrière.
Exactement comme pour cet immeuble totalement  aberrant place de Gaulle.
Donc non, il ne faut plus laisser faire .
Ces décisions de modifier profondément le théâtre ou de construire cet immeuble, ne figurent ni dans son programme de 1er tour ( c’est même le contraire) ni bien entendu dans le second puisqu’il n’y en avait pas de programme au second tour.
Il n’a donc aucun mandat pour lancer ces projets.
Et en plus il n’a certainement plus la (faible) majorité des Fontenaisiens qui avaient voté pour lui au second tour depuis le passage de l’équipe Faye dans l’opposition.
Puisqu’il refuse toute discussion, toute analyse d’alternative, toute vraie consultation des Fontenaisiens (une vraie pas comme la consultation tronquée de la place de Gaulle) alors il faut réagir maintenant dans toutes les réunions publiques, au marché , dans les blogs, au conseil municipal, dans la rue: il faut obliger L. Vastel à demander l’avis des Fontenaisiens avant de décider, contre l’avis des Fontenaisiens, de construire des aberrations que l’on ne pourra plus réparer ensuite.

Il faut tous s’y mettre . Tous les Fontenaisiens de tous bords gauche, droite, cente, verts, en même temps et tous les autres. Tous ceux  qui pensent à Fontenay avant de penser à la politique politicienne . Tous. L’opposition aussi. Pour ceux là, on se réveille svp. Et même ceux de la majorité qui auraient enfin le courage de parler. C’est l’heure. Allez, on se bouge.

Marie Mélo

4 RÉPONSES

  • Votre article me fait doublement plaisir !
    En tant que membre du collectif de citoyens qui portent un projet alternatif pour la place du général de Gaulle. Parce que si je m’y suis engagé, ce n’est pas par calcul politicien ou autre stratégie machiavélique. C’est juste parce que je crois en ce projet alternatif. Je le trouve plus logique et plus désirable pour l’avenir de Fontenay. Je ne dis pas que c’est la vérité. Je dis que c’est ma conviction. Et j’aimerai bien que les différents points de vue (tous légitimes) puissent être tranchés. Non pas par un seul homme fusse-t-il le maire mais par les Fontenaisiens. Parce que c’est trop important et que cette décision mérite de faire usage de la démocratie.

    Votre article me fait également plaisir en temps que président de CIVIFAR. Nous luttons depuis plus de dix ans contre cette doctrine qui voudrait confiner les citoyens à ne s’exprimer que tous les six ans en mettant un bulletin dans l’urne. Il suffit d’observer le niveau des débats et des tracts échangés pendant cette période électorale pour se rendre compte que ce jeu électoral n’a rien à voir avec la vie réelle de la municipalité par la suite. Oui, les citoyens doivent entrer réellement dans la vie de leur commune. Ils doivent être informés, ils doivent débattre, ils doivent proposer. Dans les cas litigieux, ils devraient voter ! La démocratie sans les citoyens n’est pas acceptable.

  • Madame Marie Mélo, un seul mot, bravo !!!!!
    Pour nous avoir crié votre indignation et nous appeler à la résistance.

    Co-auteur comme Antoine Thill du projet citoyen alternatif, je ne peux qu’approuver ce que vous dites avec force et pertinence.

    Depuis juillet 2016, certains du membre du collectif de citoyens proposons de reconstruire un nouveau théâtre à proximité du Conservatoire et du parking sous le marché, idée qui est née lorsque l’équipe municipale en place a annoncé qu’elle allait lancer des études sur le réaménagement de la Place du Général de Gaulle.
    A chaque fois que cette idée fut explicitée auprès du Maire et de certains adjoints de la majorité et de l’opposition, notamment lors de la réunion publique organisée par CIVIFAR le 18 juin 2017, on nous a répondu, avec scepticisme et pour certains d’entre eux avec dédain, que nous étions de doux rêveurs idéalistes…

    Cette idée a fait son chemin, s’est concrétisée par des dessins et des chiffres et reçoit aujourd’hui le soutient de très nombreux Fontenaisiens qui sont aujourd’hui persuadés qu’elle a du sens, autant pour donner une qualité de vie à la place et à son environnement immédiat que pour assister à des représentations dans un espace moderne et rationnel comme ceux que l’on trouve dans les autres communes de notre département et de la région Ile de France.

    La sagesse voudrait qu’on en parle, qu’on argumente, qu’on compare cette idée avec celle que la Municipalité a décidé seule dans son coin, convaincue de sa légitimité.

    Aujourd’hui et encore plus qu’en juillet 2016, nous sommes intimement persuadés que la construction d’un nouveau théâtre au sein d‘un centre culturel multifonctionnel est la seule façon de ne pas interrompre le succès grandissant de la programmation théâtrale qui est particulièrement riche et de grande qualité au cours de cette saison 2017-2018.
    Le magnifique spectacle « Mon traite » présenté ce vendredi soir 09 février hisse, au moins pour un soir, le Théâtre des Source dans le clan des grands, au même titre que ceux du Rond Point et des Bouffes du Nord de Paris.

    Alors non, ne laissons pas perdre cet acquis par une fermeture programmée du 21 juin 2018 à début avril 2019 du cinéma et du théâtre !
    Car les représentations théâtrales de la saison 2018-2019 dans divers autres lieux qui restent à déterminer vont inévitablement démobiliser, si ce n’est déstructurer, l’équipe en place et disséminer le public fidèle et d’un soir vers d’autres théâtres ou tout simplement vers leur écran de télévision.
    Pour revenir à la fréquentation actuelle de notre Théâtre, nous savons que cela demandera malheureusement du temps qui se compte en années…

    Fermer notre théâtre sur cette longue période parce que et uniquement parce que le Maire et son Adjointe à la culture ont décidé la mise en lumière de sa façade, l’identification des entrées du cinéma et du théâtre en complément du remplacement du monte charges extérieur et la réalisation de petits travaux dans le hall d’accueil est totalement inacceptable !
    (Voir le projet de rénovation et de mise en lumière de la façade du théâtre sur le site du cabinet d’architectes retenu par la municipalité à la suite d’une consultation restreinte : http://www.silhouette-urbaine.com/fiche_projet.php?code_projet=17SCAR).

    Les travaux prévus sont estimés à 480.000 € auquel s’ajoute une demande de subvention de 150.000 € pour financer le cout d’aménagement au cas par cas des lieux d’accueil diversifiés pendant la fermeture de la salle.
    Seul, le remplacement du monte charge extérieur est une nécessité, et c’est pour cette raison que l’équipe municipale précédente l’avait budgété.

    Ces travaux ne serviront pas à grand chose, en tout cas à rien pour les troupes et les comédiens, à rien pour le confort des spectateurs.
    Leur cout pourrait plus utilement être reporté sur celui de l’équipement du centre culturel multifonctionnel que nous proposons, encore faudrait-il en débattre sereinement et sans à priori avec Monsieur le Maire et son équipe.

    Et, à la suite de cette fermeture du Théâtre, se dessine une autre tranche de travaux, cette fois-ci beaucoup plus importante, avec la création d’une 2ème salle de cinéma sur l’emprise du balcon du théâtre, idée voulue par notre cher Maire…

    Oui Marie Mélo, il est grand temps qu’on se bouge tous !!!!!

  • Merci Madame Melo !
    Souhaitons que beaucoup de Fontenaisiens vous lisent, soient présents et vous (nous) suivent à la prochaine réunion publique de présentation de l’avant projet (14 mars à 20h00) pour dire NON à la « folie » de cette équipe de quarteron de politicien !
    Demandons une vrai concertation immeuble, projet alternatif ou même rien ! Ne nous prenez pas pour des dindons !

  • Madame Mélo, merci de votre article très pertinent.
    Mais vous demandez que l’opposition aussi se mobilise.
    Mais à l’exception de Monsieur Mergy qui écrit régulièrement ici sur les problemes de la ville, avez vous vu l’opposition s’impliquer dans les problèmes concrets d’aujourd’hui à Fontenay ?
    A l’exception de sa sortie mensuelle au conseil municipal où elle vient en ordre dispersé et se fait, règlement républicain oblige, rabrouer systématiquement, et de la tribune mensuelle du Mag, quelle action mène-t-elle? Dans quelle action fontenaisienne s’implique-t-elle ? Avez vous vu une seule distribution de tract sur un sujet d’actualité de la ville? Quel soutient apporte elle aux Fontenaisiens ?
    Je crois qu’il vaut mieux compter sur les habitants eux même.
    Et s’en souvenir en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )