24 février 2018 | 07:19
Vous etes ici:  / Libre opinion / Une communication des administrateurs du blog Osez Fontenay

Une communication des administrateurs du blog Osez Fontenay

En accord avec Jean Guy Croland, nous retirons l’article : « Toute ressemblance …. ».

En effet, un élu, Jean Michel Durand, pense s’être reconnu dans l’article, en a été froissé et nous en a fait part.
Jean Guy Croland n’a pas souhaité le modifier mais le retirer.
Nous le supprimons, en faisant remarquer avec force que nous le faisons pour éviter toute passion autour de cet article mais certainement pas parce que nous reconnaissons une insulte, une agression ou une diffamation. Que ceci soit clair pour tous.

M. Croland tient à faire remarquer que cet article humoristique (on peut aimer ou pas) reprenait un article de Jean Michel Durand dans le blog d’ Emmanuel Chambon où il comparait alors une mesure prise par l’ancien maire P. Buchet avec une mesure prise par le Maréchal Pétain pendant l’occupation !

Il note aussi  que Monsieur Buchet n’a pas, à sa connaissance, demandé à M. Chambon de le retirer et n’a pas attaqué ce dernier en diffamation.

Pour ce qui nous concerne, les administrateurs du blog Osez Fontenay, nous constatons que nos élus actuels  sont beaucoup plus sensibles aux soi-disant propos diffamatoires (alors qu’ils n’en sont pas) quand ils s’en sentent les cibles que lorsqu’ils en sont les auteurs.

Deux poids, deux mesures…

Les administrateurs du blog Osez Fontenay

4 RÉPONSES

  • la bande à Vastel peut tout se permettre, à Fontenay ce sont eux qui décident, quoi penser et qui pense bien… Nos élus s’imaginent-ils administrer des dindons ?….

    Dommage que la police de la pensée ait dénoncé cet article car il était une nouvelle fois excellent Monsieur Croland.

  • Quelle surprise !!!!! Ainsi donc le dicton populaire « faites ce que je dis, pas ce que je fais » trouve toute sa lumière ici.

    « N’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas » (Mt 23, 3)

  • Ce « froissage » cumulé à d’autres évènements, nous laisse imaginer que certains élus :

    1 : N’ont pas d’humour.
    2 : Ne savent pas prendre de recul. Ignoraient-il que leurs fonctions les exposeraient à la critique ? Cela voudrait dire qu’ils espéraient seulement être adulés ?
    3 : Défendent et justifient pour leur compte des libertés mais menacent voire restreignent celles des autres (possible attaque en justice du blog, exclusion de 5 élus associatifs…).

    Il est oublié le temps de la sacralisation des libertés pour tous au moment des attentats contre Charlie Hebdo. Aujourd’hui, tout peut être piétiné.

    Alors que penser des pages Facebook de M. Vastel et Mme Bullet qui invitent à signer une pétition en soutien à la liberté d’expression…

    Ras le bol des faux-semblants et des belles paroles ! M. Auta, je crois que les Fontenaisiens sont les dindons de la farce. Heureusement, les dindons ne devraient normalement pas se faire retirer le droit de vote en 2020 ! Enfin, je l’espère.

  • Mais pourquoi avez vous retiré cet article? Parce que monsieur Durand est froissé? Et alors?
    C’est quand même lui qui comparaît les mesures de Buchet avec celles de Pétain. C’est lui qui a voté pour vous traîner devant la justice pour diffamation.
    Voilà bien le genre de personnes qui écrit des propos lamentables, diffamatoires et agressifs mais qui ne supporte pas qu’on le lui rappelle. Voilà qui on vient de nommer Adjoint.
    N’etait ce pas lui qui était un des 1 ers adhérents de l’association Conservatoire Soubise sous la mandature Buchet pour garder le bâtiment et qui depuis l’election de Vastel, vote toute les motions pour le vendre ? Comme Mme Gagnard? Comme M. Ribatto?
    Permettez moi de vous dire que vous avez eu tort de supprimer cet article car les Fontenaisiens doivent savoir qui les dirigent. Et Monsieur Durand en est un exemple très représentatif. Un exemple qu’il convient de faire connaître. Et l’article humoristique de JG Croland en était une bonne façon.
    Dommage que vous soyez un peu trop respectueux des demandes de gens qui le sont aussi peu de la démocratie et de la liberté d’expression

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )