22 juin 2021 | 07:34
Vous etes ici:  / Libre opinion / La densification à venir de notre ville en toute opacité

La densification à venir de notre ville en toute opacité

Lors du premier mandat de L. Vastel, le magazine municipal, à la demande a priori de son maire-adjoint à l’urbanisme, publiait tous les permis de construire déposés, acceptés ou refusés.

Après sa réélection en juin 2020, L. Vastel s’était empressé de supprimer cette rubrique.

Sous la pression des élus de l’opposition mais aussi d’associations locales, elle a été rétablie il y a quelques mois.

Mais, à ma grande surprise, il est indiqué dans le dernier numéro de Fontenay Magazine qu’elle sera de nouveau supprimée à compter de septembre prochain.

Ainsi, L. Vastel pourra en toute opacité poursuivre et amplifier son programme d’hyperdensification de notre ville.

En effet, beaucoup de projets de construction immobilière notamment dans nos quartiers pavillonnaires ont été mis en sommeil avant les élections départementales. Une fois le scrutin passé, ils seront relancés d’un commun accord entre la municipalité et les grands promoteurs immobiliers sans que les fontenaisiens puissent en être informés.

C’est aussi pour cette raison que l’élection d’une conseillère départementale écologiste est essentielle dans notre ville.

Astrid Brobecker aura en effet la capacité à peser sur cette politique hyper-densificatrice de L. Vastel en imposant au Conseil départemental de ne subventionner sur notre ville que des projets allant dans le sens de l’amélioration de la qualité de vie et de la convivialité et permettant réellement de s’engager sur le chemin de la transition écologique.

Gilles Mergy

3 RÉPONSES

  • Hélène Loup

    Tout dépend de ce qu’on nomme écologiste. Certains ne jurent que par les immeubles pour circonscrire les habitations dans un moindre périmètre.

  • Laurence Gauchy

    Est-ce que les communes de l’île de France peuvent échapper à la densification ? Est-ce que c’est en leur pouvoir, ou alors sommes nous coincés dans des obligations telle le Grand Paris ? Etc ….
    Immeubles luxe ou HLM ?

  • Gilles Mergy

    Pour avoir régulièrement échangé avec des hauts responsables de la Région Île de France au moment de l’élaboration du SDRIF, je peux vous assurer que le chiffre de 1500 logements supplémentaires qui seraient imposés à notre commune est une « légende Urbaine ». Il n’y a aucune obligation de cette nature dans le SDRIF. Les maires qui ne souhaitent pas densifier leur ville à fortiori lorsqu’elle est déjà très dense comme notre commune peuvent parfaitement s’en affranchir au travers d’un dialogue avec le représentant de l’Etat.
    Mais Laurent Vastel veut densifier notre ville. Pendant la campagne municipale de l’an dernier, il annonçait 1500 logements supplémentaires puis après les élections 1700 et désormais il parle de 2000 logements supplémentaires. Nous avions alerté les Fontenaisiens sur le fait que 2300 logements étaient dans les tuyaux. On s’en rapproche malheureusement progressivement.
    La construction immobilière n’est pas un « mal absolu » notamment en île de France où on manque de logements mais la politique de Laurent Vastel consistant à supprimer des pavillons remarquables pour construire des immeubles standardisés ou à construire encore et encore dans des quartiers hyperdenses déjà comme Scarron-Sorrières est très inquiétante.
    Gilles Mergy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )