18 octobre 2018 | 07:53
Vous etes ici:  / Libre opinion / Le Mag de Fontenay de Mai, encore un grand moment d’information objective

Le Mag de Fontenay de Mai, encore un grand moment d’information objective

L’arrivée du magazine mensuel de propagande de Fontenay est toujours un grand moment attendu par tous les Fontenaisiens avec impatience.

Et ce mois ci nous avons encore été gâtés.

Passons sur les belles photos de tel adjoint qui claque la bise à un senior, de celui qui caresse la tête d’un bambin hilare ou de telle autre qui n’économise pas sa joie pour poser au milieu des papillons. Et toujours avec soit devant soit derrière soit pas loin, le maire tout sourire qui nous rappelle que c’est bien lui l’patron.

Passons aussi sur l’abracadabrant article du sous sous grand vizir auteur de poésie ottomane désopilante et par ailleurs responsable des finances qui s’emporte à coup de raccourci étonnant entre une municipalité et un EPCI et de procès d’intention en prétendant sans aucune preuve que l’état ne compensera pas l’exonération partielle de la taxe d’habitation contrairement à ce qu’il a promis (lire à ce sujet l’excellent article de Monsieur Bayet dans les Nouvelles de Fontenay).

Passons tout autant sur l’éditorial du Maire qui écrit « Cette évolution nous permet de construire peu à peu un modèle de démocratie spécifique à notre ville »!

Ah bon? Ecrivez un article dans Osez , et hop tribunal de grande instance pour diffamation, intervenez en réunion publique, et boum vous défendez des intérêts personnels, donnez un avis dans une discussion, et paf vous faites partie de la bande à Buchet.

C’est vrai qu’a Fontenay c’est un modèle de « démocratie spécifique », mais heureusement y’en a d’autres !!!!! (Oui 5 !, clin d’oeil à un adjoint)

Non, ce mois ci avec le dossier sur la démocratie participative, c’est le 14 juillet, le 31 décembre et la fête à Marie (et à Macron) le même jour.

Ils s’y sont mis à 20 pour signer la tribune de la majorité. C’est vous dire si il y à unanimité dans cette «  équipe plurielle »

Un monument d’information objective, mesurée, impartiale.

Le mieux est quand même de lire la page 23 pour se faire une vraie idée de qui «désinforme  de façon non constructive par essence» (c’est beau comme phrase ça, non? Du même niveau que  la désormais célèbre «réalité sereine tournée vers l’avenir»).

Mais juste à titre d’exemple: se glorifier de la concertation sur la circulation de la place de Gaulle alors qu’il n’y a eu aucune info sur le résultat de la 1 ère expérimentation ni aucune explication pour la mettre dans l’autre sens, ou parler de concertation sur l’évolution la place de Gaulle, alors que l’immeuble de fond de place n’en fait pas partie, et que la municipalité n’a jamais répondu aux questions légitimes posées sur l’organisation et les résultats complets de cette enquête, tout cela montre bien la crédibilité de cette tribune.

Rajoutons simplement qu’au bout de 4 ans les comptes rendus des Comités d’habitants n’étaient toujours pas publiés contrairement aux engagements initiaux, qu’il a fallu 4 ans pour que les questions des habitants commencent à être répertoriées et qu’enfin la participation des élus référents pendant ces 4 ans a été plus qu’épisodique traduisant leur fort intérêt pour ces réunions.

On lit dans l’article : «…après 3 ans de pratique, les comités et les élus ont fait le constat partagé que les mécanismes issus de la charte ainsi que leur mise en application ne donnaient pas satisfaction».

C’est ben vrai, ça .

Mais on lit aussi: «au delà de la sempiternelle recherche de responsabilité…».

Cette phrase bateau est irresponsable.

Ne pas chercher les responsabilités s’est s’affranchir de comprendre les causes d’un problème mais surtout ça permet de passer sous silence la volonté manifeste de la municipalité depuis le début de la mandature de ne pas faire fonctionner ce qui avait été mis en place et expérimenté (on a lu dans ce blog les propos rapportés d’un élu s’étonnant qu’il faille que la municipalité explique ses décisions!).

Mais c’est aussi continuer à perdre du temps pour réinventer une nouvelle façon d’impliquer les habitants ce qui au final permettra d’avoir passé toute la mandature sans Comité d’habitants efficaces.

Il suffisait de le dire au début qu’on en voulait pas de cette façon de fonctionner au lieu de nous parler de « partage » et de « temporalité » et autres mots surannés qui vous posent un/e élu/e (clin d’oeil à une adjointe) mais ne font rien avancer, on le constate bien aujourd’hu sauf à remplir la moitié du mensuel de propagande.

Jean Guy Croland

3 RÉPONSES

  • Pour celles et ceux qui ont conservé les tracts de la campagne de 2014, leur lecture est édifiante. Je ne parle pas du second tour puisque le conglomérat constitué autour de Laurent Vastel n’a jamais affiché de programme mais ceux du premier tour. Laurent Vastel et ses amis proposaient notamment : compte rendus des comités de quartier, conseil des enfants, associer les amicales de locataires à l’attribution des logements, municipaliser le mail Boucicaut, maîtriser notre urbanisme, transition énergétique des bâtiments publics, redonner vie au centre commercial Scarron, créer une pépinière d’entreprise, permettre l’accès à inénarrable mutuelle groupée, proposer Un pass culture, créer une maison des arts dans l’ancien conservatoire, remettre à niveau les équipements sportifs. Que des promesses non tenues. En revanche, la rénovation de la place de l’Eglise qui s’est faite au prix fort ne figurait pas dans ce programme. Faire de la politique, c’est respecter ses engagements ou à tout le moins expliquer pourquoi il a fallu revenir dessus : coût, émergence de nouvelles priorités… La majorité municipale se contente de bafouer ses promesses en silence
    Gilles Mergy
    Conseiller municipal
    Ancien maire adjoint

  • bonsoir, je reviens sur votre article defi endurance du 13 avril, les enfants se sont donnés à fond; les horaires peu respectes donc un peu long a attendre sur le terrain synthétique. Je remercie les deux personnes bénévoles qui donnaient 1 bouteille d’eau et une banane aux enfants qui avaient courus et je suis tout autant en colère aprés eux car si mon mari n’avait pas été là mon fils qui est en cm2 a courut sur la derniére course arrivé dernier et premier car a fait les 5 tours et la on lui refuse la banane car y en a plus soit disant (certains en ont eu 4 aller savoir pourquoi?) et qu’il est bientot midi et qu’il va manger idem pour l’eau. Mon mari a pris en photos le reste du stock 2 cartons de bananes et 6 packs de bouteilles d’eau. n aurait rien eu. Comme si les bananes et l’eau sortaient de leur portefeuille.

  • la fête de Fontenay revient sur deux jours le 2 et 3 juin. la mairie avant 2014 prenait le temps et incitait les associations a y participer. nous sommes le 11 mai et enfin nous avons notre première réunion le 17 mai à 19 h une autre le 23 mai. mais ce qui est drôle sur le message c’est » nous sommes conviés mais que tout est déjà finalisé. »les écoles étaient au courant du théme bien avant la vie associative qui n’a même pas eu son mot à dire et pourtant fait un sacré travail enfin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )