17 juillet 2019 | 18:57
Vous etes ici:  / Libre opinion / Les comiques ……

Les comiques ……

De la tribune de la majorité municipale dans le Fontenay Mag de ce mois ci : « quant au blog de l’oppposition (…..) bon nombre de contributions (….), souvent anonymes ou sous prête noms »

Car voila des gens qui savent de quoi ils parlent ! Le blog « Fontenay Avenir » entièrement dédié à la glorification de l’action municipale, et qui remporte un succès indéniable (9 contributions depuis janvier 2018)  comporte  deux articles nominatifs, deux avec des prénoms, et les cinq autres sont totalement anonymes.

A propos de la dernière contribution (signée) relative au procès, son auteur croit sans doute « discréditer » ( ?) l’un des animateurs d’Osez Fontenay en révélant son niveau de revenus.

Et c’est certainement un excès de pudeur qui l’a retenu de mentionner celui du Maire (Maire, Vice président de Vallée Sud Grand Paris, Conseiller départemental, Chef de service en chirurgie, Professeur de médecine à la fac de St Quentin en Yvelines) Niveau sans doute modeste, puisqu’il a obligé le Maire à faire supporter par les contribuables fontenaisiens les frais de son action en justice.   

Dominique Guillou

2 RÉPONSES

  • Ils viennent d’atteindre la barre des 10 articles sur le blog des amis du maire actuel avec un article qui me compare à la belle au bois dormant.

    J’ai heureusement échappé à une comparaison avec Cruella

    Je me demande maintenant qui est le prince charmant ? Vu leur rythme de publication, on ne le saura au mieux que dans quelques mois. Le suspens va être insoutenable !

    Gilles Mergy
    Conseiller municipal d’opposition

  • Quand on en arrive pour s’exprimer à n’avoir plus que ce type d’arguments ( hier Monsieur Vastel comparant Fontenay à la Roumanie de Caeusescu ou Monsieur Durand en faisant un rapprochement Buchet- Pétain aujourd’hui Monsieur Constant comparant G.Mergy avec la belle au bois dormant), aussi gratuits qu’idiots, c’est que l’on se rapproche sérieusement de l’égout ou du néant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )